4 Commentaires

Hitler fut une aubaine pour Israël

Si Hitler n’avait pas existé, les Sionistes auraient dû le créer. Peut-être l’ont-il d’ailleurs fait.

Les chiffres (voir "L’Accord de Transfert" d’Edwin Black) racontent l’histoire. En 1927, environ 15 000 juifs en Allemagne sur 550 000 se considéraient comme Sionistes. C’est moins de 2%.

La grande majorité des Juifs allemands «rejetaient avec véhémence le Sionisme comme un ennemi de l’intérieur.» Ils étaient Allemands. Quatre-vingt mille avaient combattu dans les tranchées et 12 000 étaient morts. «Nulle part l’opposition des Juifs [au Sionisme] n’était si répandue, fondée sur des principes, et féroce qu’en Allemagne» écrit un historien Sioniste. (168)

Grâce à Hitler, 60 000 Juifs allemands émigrèrent en Israël entre 1933 et 1941. Grâce à un «Accord de Transfert» entre les Nazis et les Sionistes, des biens juifs d’une valeur de 100 millions de dollars furent transférés en Israël sous la forme d’exportations industrielles allemandes utilisées pour la construction d’infrastructures en Israël. L’Accord de Transfert amena des outils, des matières premières, de la machinerie lourde, des appareils, du matériel agricole ainsi que la main d’oeuvre et le capital pour financer l’expansion. Beaucoup de grandes industries d’Israël, comme le textile et l’adduction d’eau nationale, ont ainsi été fondées. (373 379.)

Tout ceci au moment où il n’y avait que 200 000 Juifs en Palestine, principalement des juifs religieux antisionistes. Le salaire journalier d’un ouvrier juif en Palestine était de 1$ par jour. Il y avait 800 000 Palestiniens Arabes.

GRÂCE À HITLER

Grâce à Hitler, le noyau de la communauté juive allemande fut levé et transféré en Palestine ainsi que leur propriété. «Beaucoup de ces personnes furent autorisées à transférer des répliques réelles de leurs maisons et usines – En fait des grossières répliques de leurs existences mêmes.» (379)

En 1937, lorsque les Britanniques ont proposé de diviser la Palestine en deux États, les Nazis se demandaient s’ils n’avaient pas fait une erreur en créant «Un Vatican Juif» voué à la disparition de l’Allemagne. Mais Hitler fit taire tous les dissidents et insista pour que l’accord de transfert se poursuive et soit même élargi à d’autres pays. L’Italie, la Roumanie, la Hongrie et plusieurs autres pays sous l’influence fasciste signèrent des accords similaires. (378)

Hitler haïssait tellement les Juifs qu’il leur a construit un pays. Il aurait pu confisquer tous leurs biens et les chasser à coups de pied, mais cela aurait été perçu comme un acte antisémite.

Que pouvait-il bien y gagner ? Eh bien les Sionistes étendirent effectivement l’expansion du commerce Nazi en revendant des marchandises allemandes à travers le Moyen-Orient. Oui, ils n’ont pas seulement commercé avec les Nazis, ils ont agi comme leurs agents. Les Nazis se sont débarrassés d’un grand nombre de Juifs et ont obtenu beaucoup d’oranges de Jaffa en retour.

Le Congrès Juif Mondial a dû paraitre très offensé parce qu’ils parrainèrent un boycott mondial des produits allemands. Mais cela ne fit qu’attiser l’amitié des vaillants Sionistes pour les Nazis. Et donna aux Nazis un prétexte pour boycotter et persécuter les Juifs Allemands, ce qui aidait leurs copains Sionistes.

LA COOPÉRATION SIONISTE-NAZIE

Dès que les Nazis parvinrent au pouvoir en 1933, les Sionistes acquirent un statut politique visiblement protégé. Après l’incendie du Reichstag, les Nazis écrasèrent pratiquement tous les partis politiques d’opposition et provoquèrent la fermeture de 600 journaux. Mais pas ceux des Sionistes, ni leurs publications qui étaient colportées à chaque coin de rue, et virent leurs circulations se multiplier par cinq à 38 000 exemplaires.

Le Sionisme était «la seule philosophie politique distincte accréditée par le Troisième Reich.» (174)

L’uniforme Sioniste était le seul uniforme non Nazi autorisé en Allemagne. La même chose avec leur drapeau. L’hébreu était obligatoire dans les écoles juives. Les Juifs encore allemands voulaient rester en Allemagne, «même en tant que citoyens de seconde classe, même méprisés et persécutés.» (175) Les Sionistes méprisaient les Juifs allemands leur disant qu’ils méritaient d’être persécuté pour vouloir s’assimiler.

Les Sionistes se pliaient aux nazis : «Un destin commun et la conscience tribale doivent être d’une importance décisive dans l’élaboration d’un mode de vie pour les Juifs aussi.» (175)

Cela explique comment «une minorité de Juifs allemands [c’est à dire les Sionistes] se chargèrent de 550 000 hommes, femmes et enfants… » Déclare Black. Ce fut la confirmation «de ce que les Juifs de la diaspora avaient toujours craint à propos du Sionisme – d’être utilisés comme prétexte légal et moral pour forcer les Juifs à sortir de la société européenne.» (177)

Cela explique aussi pourquoi Israël se comporte aujourd’hui comme l’Allemagne Nazie. Ils ont un pedigree raciste commun.

Au procès de Nuremberg de l’après-guerre, Julius Streicher a affirmé que les lois de Nuremberg de 1935 ont été calqué sur la loi juive religieuse raciste : «J’ai à maintes reprises insisté sur le fait que les Juifs devraient servir d’exemple à toutes les races, car ils ont créé une loi raciale pour eux-mêmes, la loi de Moïse, qui dit : «Si vous venez dans un pays étranger, vous ne prendrez pas pour vous-mêmes les femmes étrangères.»

Ces lois des Juifs ont été prises comme modèle pour ces lois… Ce fut le début de la juiverie qui, parce qu’elle avait introduit ces lois raciales, a survécu à travers les siècles, tandis que toutes les autres races et les civilisations ont péri.» Procès des Grands Criminels de Guerre devant le Tribunal militaire international de Nuremberg, 14 novembre 1945 – 1 Octobre 1946, Volume 12, Secrétariat du Tribunal de Nuremberg, en Allemagne, p. 315. (Merci à Chris Jon Bjerknes.)

Il est concevable que le Nazisme ait été créé à l’image du Sionisme (et du Communisme.) Certes, le Nazisme et le Sionisme étaient des mouvements Illuminati complémentaires. Non seulement les Nazis ont construit Israël, mais Israël a construit l’Allemagne Nazie en lui fournissant un marché d’exportation. Ils ont travaillé ensemble. Beaucoup de Juifs n’ont pas récupéré tout leur argent quand ils sont arrivés en Israël. Ainsi, les Sionistes ont également participé au pillage des Juifs d’Europe, qui a été appelé «Aryanisation».

CONCLUSION

De plus en plus d’Israéliens et les Juifs en général, se rendent compte que le Sionisme est une ruse et que le comportement d’Israël ressemble à s’y méprendre à celui de l’Allemagne Nazie. Par exemple, l’universitaire israélien Yeshayahu Leibowitz a dit que tout ce qu’Israël a fait depuis 1967 est "soit stupidement mauvais ou mauvaisement stupide." Il définit l’armée israélienne comme «Judéo-Nazie.»

Ce n’est pas ici le propos de montrer comment Hitler a été porté au pouvoir par la finance Anglo-Américaine (c’est à dire les Illuminati juifs). Mais il est fort à propos que les Juifs et les Américains considèrent cette leçon : Les événements historiques sont créés pour amener les gens à faire avancer le Nouvel Ordre Mondial.

Les Juifs d’Europe ont été déracinés, volés et massacrés dans le but de construire la capitale du gouvernement mondial de Rothschild en Israël. Les Américains sont en train de mourir en Irak et en Afghanistan et peut-être bientôt en Iran pour éradiquer l’Islam. La tourmente économique rend les gens désespérés afin de mieux leur faire embrasser le gouvernement mondial du "socialisme". Et ainsi de suite…

4 commentaires sur “Hitler fut une aubaine pour Israël

    • Tout cela n’est nullement en contradiction avec l’accord de transfert consenti par l’Allemagne Nazie avec les Sionistes. Il s’agit de deux moments différents dans la séquence historique ; l’un n’invalide donc pas l’autre.
      Pour en savoir plus sur la Haavara : Edwin Black, The Transfer Agreement: The Dramatic Story of the Pact Between the Third Reich and Jewish Palestine, New York: Macmillan, 1984.
      Bien cordialement,

  1. Superbe article surtout à l’heure actuelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 201 autres abonnés

%d bloggers like this: