3 Commentaires

Les goyim minimisent l’importance des « Protocoles des Sages de Sion »

catho-vs-fmUn exemple du stade ultime de la colonisation de l’esprit goy est la manière dont David Duke présente Les Protocoles des Sages de Sion comme une « œuvre de l’imagination ».

« Vous croyez aux Protocoles des Sages de Sion. Mais que faites-vous contre l’indéniable conspiration historique que nous avons accomplie, et qui n’a jamais été niée parce que vous n’avez jamais eu le courage de nous en accuser ? » (The Real Case Against the Jews, par Marcus Eli Ravage, Century Magazine, janvier 1928)

La semaine dernière, deux lecteurs surexcités ont posté un lien vers une nouvelle vidéo de David Duke qui promettait une analyse des Protocoles des Sages de Sion. J’ai un grand respect pour David Duke et les Protocoles, que je considère comme 100% authentiques ; mes attentes étaient donc élevées.

Imaginez ma déception lorsque dès le début Duke déclare que cela ne fait rien que les Protocoles soient un « faux » parce qu’ils sont une « œuvre de l’imagination » semblable à la dystopie de George Orwell, 1984.

Duke explique que les Protocoles contiennent des vérités imaginaires comparables à celles du Roméo et Juliette de Shakespeare (sur le sujet de l’amour). Il insère un extrait de 30 second du film Roméo et Juliette pour illustrer ce point de vue. Et cela au cours des 3 premières minutes d’une vidéo ostensiblement dédié aux Protocoles de Sion.

Il s’en suit que Duke formule une demande de don de 100$ afin qu’il puisse publier une nouvelle édition des Protocoles « illustrée et reliée en cuir », à un prix abordable. Les gens qui donneront plus de 100$ auront droit à une version autographiée et numérotée.

Avec la Bible, Les Protocoles des Sages de Sion, est le livre le plus important disponible aujourd’hui. Il détaille la marche à suivre du Nouvel Ordre Mondial et contient des explications inestimables au sujet du plan et de la méthodologie des banquiers Juifs kabbalistes pour établir une tyrannie mondiale.

dukeLe fait qu’un dirigeant nationaliste comme David Duke pensent que ce document puisse être « une œuvre de l’imagination » est plus que pathétique. Alors qu’en fait il s’agit d’une preuve indispensable à la compréhension du passé, du présent et du futur tragique de l’humanité.

La vidéo cite à peine les Protocoles et ne les analyse même pas. À la place, Duke fournit des exemples de la manière dont les promesses de la domination juive promise par les Protocoles, ont été réalisées. La plupart des lecteurs des excellents livres et vidéos de Duke sont déjà familiers de ces exemples, c’est-à-dire la FED, les médias de masse, etc.

Les Protocoles sont disponibles en ligne et font l’objet de nombreuses éditions peu onéreuses en vente sur Amazon et partout ailleurs. Avons-nous besoin d’une édition « reliée de cuir » ?

Le brillant Michael Hoffman a aussi décrié les Protocoles.

À quoi pouvions-nous nous attendre de la part des kabbalistes, une fois que leurs plans auraient filtrés ?

Naturellement, ils crièrent à « l’antisémitisme » pour que tout le monde soit trop effrayé pour le lire ou pour admettre qu’il soit vrai. Ce document satanique rempli de haine n’est pas « antisémite » ; il est anti-goyim. Mais les goyim sont trop stupides pour le reconnaître. Il est l’œuvre d’une kabbale secrète que la plupart des Juifs rejetteraient s’ils savaient qu’elle existe vraiment. Ce n’est certainement pas l’expression de la mentalité d’aucun des juifs que je connais.

LA MISE EN PRATIQUE DES PROTOCOLES

Le monde occidental a été conquis et colonisé par des Juifs Kabbalistes (Illuminati) en utilisant les traîtres francs-maçons Gentils comme une façade respectable et en faisant d’eux leur outil de procuration. Cette conquête s’est déroulée sans qu’aucune armée ne soit impliquée, car elle fut de nature financière et culturelle. Ils ont pris le contrôle du crédit du gouvernement, du financement des campagnes politiques, des entreprises, des médias de masse, du système éducatif et de la culture en général. La conquête est à présent complète et la plupart des gens ne réalisent même pas qu’elle se soit produite.

s.qwant.comLes guerres, les crises économiques et le « progrès social » en général, ont été amené pour servir une finalité unique, la destruction de l’héritage, de la cohérence et du pouvoir de la Chrétienté Européenne, le seul peuple que les Juifs Kabbalistes considèrent comme son rival.

La lecture des Protocoles est absolument essentielle à la compréhension du véritable caractère diabolique de la feuille de route du Nouvel Ordre Mondial. Dans mon livre Illuminati, (pp. 113-123) j’en ai résumé les passages principaux. Ils démontrent que le « libéralisme » ne fut principalement qu’une ruse utilisée afin de permettre aux mandataires des Juifs de s’emparer du pouvoir. Il n’a jamais eu pour but d’élever la société matériellement ni spirituellement.

Tout au contraire, les Protocoles déclarent explicitement que leur intention est de « s’emparer de toute les biens des goyim » et « de réduire tous les gouvernements à la soumission envers leur super-gouvernement. » (Protocole 1)

Cela émane-t-il d’une « œuvre de l’imagination » à votre avis ?

La suite des chapitres expose en détail les méthodes par lesquelles les banquiers kabbalistes ont détruit la civilisation Chrétienne : « L’objectif principal de notre direction est d’avilir l’opinion publique… de l’éloigner hors de toute réflexion sérieuse permettant la moindre résistance ; de distraire les forces intellectuelles en les dirigeant vers une lutte remplie d’éloquence vide. » (Protocole 5)

Cela ne décrit-il pas à merveille le jeu politique de nos jours ?

« Nous distrairons les masses par du divertissement, des jeux, l’art, les sports … Les gens commenceront à parler comme nous car nous seuls leur offrirons de nouveaux courant de pensé ; tout cela bien sûr à travers des personnes qui ne seront pas suspectées de solidarité à notre égard. » (Protocole 13)

Les goyim « peuvent continuer de s’amuser jusqu’à ce que leur heure soit venue… » (2)

Les Protocoles expliquent que nous sommes complices de notre propre avilissement ainsi que de notre propre réduction en esclavage : « les gens sauront que de ces dirigeants dépendront leurs gains, leur gratification et l’octroi de toutes sortes de bénéfices. » (10)

« Toutes les nations seront consumées par la poursuite du gain et dans cette course folle ne prendront jamais conscience de leur ennemi commun. » (4)

Les Protocoles des Sages de Sion sont tout sauf une création artistique ou une prophétie à caractère dystopique. Bien qu’ils aient été écrits il y a plus de 100 ans, ils constituent évidemment le plan directeur du monde d’aujourd’hui.

La conquête Juive Illuminati (franc-maçonne) est à présent un fait accompli. Ils stigmatisent les opposants politiques sous les termes de « bigots » et de « terroristes », bien qu’ils soient derrière la plupart des attentats, y compris le 11/09. Des gens perdent leur travail lorsqu’ils tentent de résister à leur attaque sur le mariage et la famille. La surveillance de la NSA est conçue pour tuer dans l’œuf toute résistance.

Mais qu’ont-ils à craindre lorsque des dirigeants comme David Duke ne parviennent même pas à reconnaître l’origine des Protocoles ?

3 commentaires sur “Les goyim minimisent l’importance des « Protocoles des Sages de Sion »

  1. En fait, vous ne savez pas qui les a écrits, vous non plus. Vous êtes d’accord avec David Duke, non ? Ca s’appelle du coupage de cheveux en quatre. Comme il dit, peu importe qui les a écrits, ce qui compte c’est leur importance.

  2. LES SAGES DE SION les ont écrits…….on connait au moins l’un d’entre eux : Rothchild.

  3. Bien que je sois enclin à admettre qu’un certain nombre de juifs puissent ne pas être conscient de l’authenticité des ‘protocoles’, il ne peut s’agir que d’une extrême minorité!
    A titre d’exemple démonstratif, la traite négrière entièrement imputée aux Blancs par les juifs auteurs de la version officielle est, dans la littérature historique juive destinée aux seuls juifs, conforme à la réalité factuelle de cette époque : Les juifs étaient les organisateurs, commerçants, et principaux consommateurs de cet esclavage et surtout de son business (au moins 70% des juifs possédaient des esclaves! Quelque soit le % de Blancs esclavagistes et compte tenu des proportions, cela ne peut dépasser les 15 – 20% (et je suis large) et concernant tous les rapports de maltraitances inhumaines, les chrétiens sont tenus de respecter leurs prochains là où le talmud considère le non juif comme une sous merde. A partir de ce constat, il est plus que probable que les pires maltraitances -et leur récurrence- aient été le fait de juifs!

    Si des juifs croient à la version officielle de la traite négrière, au mieux ils ne connaissent par leur propre Histoire, cette dernière étant écrite par des juifs à la strict attention des juifs. Si des juifs sont incultes de leur propre Histoire, cela ne les disculpent en rien, eux qui jouissent de tout sur notre dos depuis la fondation du système bancaire internationalisé. D’ailleurs Hitler n’est pas dépeint comme le méchant absolu à cause d’une prétendue shoah, il l’est parce qu’il a fondé un système économico-financier jüden-freï donc un système prospère.

    C’est pourquoi j’estime que concernant les juifs que vous connaissez et qui seraient dupes à propos de l’authenticité des ‘protocoles’, la seule question qui vaille est : S’ils les considéraient authentiques, vous le confieraient-ils?

    De même qu’un -ou des- juif qui serait au fait de la vérité historique concernant la traite négrière, vous le confirait-il?

    Car s’il peut vous paraître étonnant que D. Duke affirme (*) que les ‘protocoles’ soient un faux : qu’en est-il alors de l’idée que des juifs ne puissent pas se rendre compte de l’authenticité des ‘protocoles’, après un siècle de leur réalisation sous nos yeux et avec les juifs lambda qui en jouissent à tous point de vue assis au premier rang?

    (*) D. Duke affirme que c’est un faux (et cela m’énerve au point que c’est l’une de ses rares vidéos que je n’ai pas partagé partout où je le pouvais…) mais il affirme l’authenticité de leur réalisation.

    J’imagine que dans la mesure où il est impossible de prouver -en particulier dans la judéo-légalité occidentale- leur authenticité devant un tribunal, il s’est protégé en affirmant que c’est un faux tout en affirmant que leur réalisation est on ne peut plus authentique.

    Ces documents ont un peu plus de 100 ans, tous les faits les plus marquants et transformateurs du siècle dernier sont l’avènement de la FED, les guerres mondiales 1 et 2, etc. C’est pourquoi je partage votre point de vue sur les 100% d’authenticité des ‘protocoles’, et cela me dérange énormément aussi qu’un D. Duke affirme l’inauthenticité des ‘protocoles’ mais je crois que c’est une manoeuvre de prévention de sa part.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 217 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :