2 Commentaires

Karl Marx était le cousin au troisième degré de Rothschild

« Afin que le sens véritable des choses ne puisse jamais être compris par les goyim avant le moment voulu, nous le dissimulerons sous un prétendu désir ardent de servir les classes laborieuses… » Protocole de Sion VI

Marx(Chaim Mordechai, l’agent de Rothschild, fait un signe maçonnique. La Franc-maçonnerie est du Satanisme.)

Par Metapedia, abrégé par Henry Makow

Karl Heinrich Marx (5 mai 1918 – 14 mars 1883), était un idéologue politique Juif du 19ème siècle qui se présentait au monde comme journaliste et économiste. Il est surtout connu pour avoir subverti le mouvement socialiste naissant, probablement en tant qu’agent de son cousin Rothschild ; et sur les instructions de son mentor Moïse Hess, en créant une prétendue théorie « scientifique » connue sous le nom de Marxisme.

Marx provenait d’une longue lignée de rabbins Juifs. Il vivait dans la misère à Londres, dans la Dean Street. Il fréquentait le Red Lion Pub sur Great Windmill Street, à Soho, où lui et Friedrich Engels se virent sollicités pour rédiger ce qui devait devenir le Manifeste Communiste. Son œuvre la plus connue est le livre Das Kapital, qui oubli de mentionner le fait que l’argent est imprimé à partir de rien par ses propres cousins, les Rothschild.

ARRIÈRE-PLAN

Karl Heinrich Marx, le Juif Ashkénaze naquit à Trèves, dans le royaume de Prusse, le 5 mai 1818. Son père était Hirschel Mordechai et sa mère Henriette Pressburg. Le nom Juif de Marx est Chaim Hirschel Mordechai. Marx descendait d’une famille de rabbins Talmudique ; ses ancêtres paternels occupaient la fonction de rabbin de Trèves depuis 1723, jusqu’à son propre grand-père.

Au cours de la Sixième coalition des Guerres Napoléoniennes, le père de Marx, Hirschel Mordechai, devint Franc-maçon en 1813, intégrant la loge de l’Étoile Hanséatique à Osnabrück. Après la guerre, il feignit de se convertir au Luthérianisme dans le but de mieux se fondre au sein de la société Prussienne. Il prétendait être un bourgeois libéral « assimilé » défendant les idées des lumières, défenseur de la « libre pensé ». Il était richissime, possédant certains vignobles de la Moselle.

Un des grands parents de Marx était Nanette Salomon Barent-Cohen, qui appartenait à une puissante famille d’Amsterdam. Sa cousine avait épousé Nathan Mayer Rothschild et donné naissance à Lionel Nathan Rothschild, le « Baron » et Membre du Parlement de la City de Londres.

Karl Marx fut élevé par sa famille dans la haine de Jésus Christ…

SA LIGNÉE

Lignée de Karl Marx

L’AGENT DE ROTHSCHILD

Certains chercheurs ont suggéré que la mission de Marx était de coopter le mouvement socialiste naissant. Avant que Marx ait rédigé le moindre mot, à la suite de la Révolution Industrielle, le mouvement socialiste existait déjà en Allemagne, en France, en Angleterre et partout ailleurs. Les Marxiste ont essayé de monopoliser le socialisme et insistent sur le fait que si vous ne suivez pas les théories Marxistes, vous ne pouvez pas être un socialiste. Il s’agit clairement d’une fraude et d’une usurpation.

Une question majeure se pose alors : « qui était derrière Marx ? » Le livre Der preußische Regierungsagent Karl Marx de Wolfgang Waldner, suggère qu’initialement Marx travaillait comme indicateur de police pour le régime Prussien.

Wadner mentionne le fait que Marx a épousé Jenny von Westphalen en 1843. Elle venait d’une riche famille Prussienne. Son frère était Ferdinand von Westphalen, le ministre de l’intérieur de la Prusse de 1850 à 1858. Le beau-frère de Marx était considéré comme un « réactionnaire », qui dirigeait un vaste réseau d’espions surveillant étroitement les dissidents…

Marx déménagea à Londres en 1849… Tandis qu’il rédigeait Das Kapital dans la salle de lecture du British Museum, son célèbre cousin Lionel de Rothschild, était commodément Membre du Parlement de la City de Londres… (1847-1868 & 1869-1874).

Les Rothschild (cousins de Marx au troisième degré) et d’autres éminents financiers Juifs étaient à la pointe de la promotion de « l’émancipation Juive », ainsi que des idées protestantes libérales et maçonniques qui s’emparèrent de la société au début du 19ème siècle…

La découverte de Marx comme complice de Rothschild fut révélée par son rival contemporain de la Première Internationale, Mikhaïl Bakounine en 1869. Ce dernier n’était même pas au courant du fait que Marx et Rothschild étaient cousins. Bakounine écrivit avec prescience :

Bakunin« Ce monde est à présent, du moins dans la majeure partie, à la disposition de Marx d’un côté, et de Rothschild de l’autre. Cela parait étrange. Que peut-il bien y avoir de commun entre le socialisme et une banque de premier plan ? La raison en est que le socialisme autoritaire, le Communisme Marxiste, exige une forte centralisation de l’État. Et là où il se produit une centralisation de l’État, il doit nécessairement y avoir une banque centrale, et lorsqu’une telle banque existe, nous trouvons obligatoirement derrière la nation Juive parasitique, spéculant sur le travail du peuple. » — Mikhaïl Bakounine, Profession de foi d’un démocrate socialiste russe, précédé d’une étude sur les juifs allemands, 1869.

LA RUSSIE

Mais peut-être l’aspect le plus prononcé et persistant de l’idéologie Marxiste était sa haine radicale et extrême de la Russie (le dernier bastion de la civilisation Chrétienne)… Lui et Engels considéraient la Russie et les Slaves en général comme des barbares sous-humains (völkerabfall). S’il avait vécu pour voir ses héritiers idéologiques Vladimir Lénine✡, Léon Trotski✡, Grigory Zinoniev✡, les exterminer par million, il aurait sans nul doute gloussé de contentement aux horreurs qu’ils durent subir, hommes, femmes et enfants…

Marx utilisa le journal Neue Rheinische Zeitung pour inciter à une guerre contre la Russie. Cette russophobie était également derrière l’étrange alliance avec le Tory David Urquhart, lorsqu’il emménagea à Londres et il s’avère ainsi que Marx a le sang du peuple qui mourut dans la Guerre de Crimée sur ses mains juives. Henry Hyndman, qui passa des heures en compagnie de Marx, relate dans Record of an Adventurous Life, que cette obsession antirusse peut être attribuée à l’ethnocentrisme Juif de Marx. Les Soviétiques essayèrent de dissimuler ce fait à propos de Marx…

CITATIONS DE MARX

« Le Juif s’est émancipé d’une façon juive, pas seulement en gagnant du pouvoir financier, mais parce qu’à travers lui et sans lui, l’argent est devenu un pouvoir mondial et l’esprit pratique Juif est devenu le pragmatisme des nations Chrétiennes. L’émancipation des Juifs est allée si loin que les Chrétiens sont devenus des Juifs. Oui, la domination pratique du Judaïsme sur le monde Chrétien a atteint l’apogée de son expression pratique en Amérique du Nord. »

« Quelle était la véritable base de la religion Juive ? Le besoin pratique, l’égotisme. Le Dieu du besoin pratique et de l’égoïsme est l’argent. L’argent est le Dieu jaloux d’Israël devant lequel aucun autre Dieu ne doit exister. L’argent rabaisse tous les dieux des hommes et les transforme en simple commodités. Le Dieu des Juifs est devenu le Dieu de l’univers. Le véritable Dieu des Juifs est l’argent. Leur Dieu n’est qu’un illusoire billet de banque. »

« Nous reconnaissons ainsi dans le Judaïsme un élément général antisocial qui a atteint le pinacle de son développement historique, auquel les Juifs ont assisté avidement, et à présent il doit nécessairement se dissoudre lui-même. La finalité de l’émancipation des Juifs est l’émancipation de l’humanité du Judaïsme. »

« Les classes sociales et les races trop faibles pour maîtriser les nouvelles conditions de vie doivent disparaître… Elles doivent périr dans l’holocauste révolutionnaire. » – Karl Marx✡, 16 avril 1856, Journal du Peuple de Marx, Journal de l’histoire des idées, 1981.

« Le destin des autres peuples et races, petites ou grandes, est de périr dans l’holocauste révolutionnaire. » Karl Marx, Die Neue Rheinische Zeitung NZR, janvier 1849.

Ukraine_famine

6 Commentaires

Considérer la mort sous un jour positif

cartoon6267

J’ai eu 65 ans en novembre dernier. Après les nombreux naufrages causés par l’abrutissement encouragé par notre culte-ure, j’atteins les rivages de la vieillesse. Pareil à la description de l’Amérique par Gandhi, je suis passé « de la barbarie à la décadence sans connaitre la civilisation. » Dans mon cas, la décadence est surtout d’ordre physique.

Lorsque nous sommes jeunes, la vieillesse et la mort sont des inquiétudes lointaines. Nous sommes trop préoccupés à tracer notre chemin dans la vie pour leur accorder la moindre attention. Nous nous comportons comme si nous allions vivre pour toujours.

Mais à mesure que nous entrons dans la « zone », lorsque les gens de notre âge commencent à mourir, nous sommes forcés d’y penser à notre tour. Nous regrettons de ne pas l’avoir fait plus tôt, parce que cela aurait sans doute modifié notre façon de vivre.

Comme je l’ai déjà, « nous » somme une étincelle divine logée dans le corps d’un singe. Ce singe est doté d’une certaine durée de vie. Lorsqu’elle s’achève, « nous » disparaissons. Mais qui peut dire que cela est une mauvaise chose ?

Nous mesurons toutes choses à l’aune de la dimension matérielle. Mais cette perception est ce qui constitue notre prison. L’obsession collective de l’argent, du sexe et du confort matériel enchaîne notre âme. Peut-être que la mort est la libération. Peut-être que la fête véritable se passe ailleurs et que notre « vie » n’est que la pâle imitation de la vérité.

LES AUTRES ASPECTS POSITIFS DE LA MORT

Si nous allions diner dans un excellent restaurant, nous ne rêverions pas de garder notre table pour toujours. Nous apprécierions le diner et partirions. De cette façon, quelqu’un d’autre peut faire la même chose.

fancy-restaurantIl en est de même de la vie. Nous prenons de la place. Nous prenons du travail, des maisons, de la nourriture. Nous occupons aussi un espace psychologique. Nous demandons le respect, l’admiration, l’amour.

Vous avez compris. Nous devons laisser de la place pour que de nouvelles âmes dans des corps nouveaux puissent se manifester. Telle est la façon dont la vie se régénère elle-même. Nous devons nous identifier avec le processus plutôt qu’avec notre existence personnelle.

Imaginez à quoi le monde ressemblerait si personne ne mourrait ! Nous croiserions les soldats de Gengis Khan !

Nous rabâchons toujours l’idée de l’égalité. La vieillesse et la mort sont les seules choses qui nous rendent véritablement égaux dans la vie. Quelle que soient notre richesse, notre intelligence ou notre bêtise, nous vieillissons tous au même rythme et finissons par mourir. C’est vrai que certains vivent plus longtemps, mais le résultat est toujours le même.

Cela est particulièrement gratifiant lorsque je songe aux Illuminati. Ils ne peuvent pas se sauver. Ces connards vont mourir et quoi que les médias nous disent à quel point ils étaient merveilleux, nous nous en réjouirons. Leur mort sera une bénédiction. Vous savez à qui je fais allusion.

La mort est la méthode de la nature pour nettoyer l’humanité et la rajeunir.

Nous nous accrochons à la vie de manière tenace. J’aime la vie mais si nous considérons objectivement la manière dont nous vivons, est-ce si bien que ça ? Est-ce que cela nous manquera-t-il vraiment ? (Je pense que l’inspiration que j’expérimente parfois est ce qui me manquera le plus)

claus1(Claus Von Stauffernberg plaça une bombe dans une salle de conférence du bunker)

La mort fait de nous tous des lâches. Par exemple, beaucoup d’Allemands intelligents savaient qu’Hitler conduirait l’Allemagne à la ruine et ferait des millions de victimes, pourtant personne n’était prêt à sacrifier sa propre vie pour se débarrasser de lui avec une balle. Alors à la place, lorsque la bombe échoua à le tuer, des centaines de conspirateurs moururent sur des crochets de boucher ou furent fusillés.

Si nous réalisions que nous allons mourir quand même, peut-être ne nous accrocherions-nous pas tant à la vie. Nous montrerions un certain courage.

Au final, nous avons tous une mission.

En définitive, la meilleure préparation à la mort est la certitude que nous avons rempli le dessein que Dieu nous avait assigné. Nous pourrons alors rencontrer notre créateur la tête haute.

1 commentaire

MERCI À L’OPPT : LA VICTOIRE EST PROCHE !!!

Originally posted on BibiCabaya:

Histoire des banques centrales - Stephen Mitford Goodson
À la lumière des récents événements qui se sont produits en Afrique du Sud concernant les activités criminelles de la Réserve Fédérale Sud-Africaine (SARB), j’ai l’énorme plaisir de vous proposer cette audio qui vous réchauffera le coeur, et vous conseille de l’écouter allongé(e) sur des coussins les doigts de pieds en éventail !!! Il s’agit d’un entretien qui a eu lieu dans un commissariat de police de Cape Town, le lundi 16 février 2015, entre M. Goodson, ancien directeur de la Réserve Fédérale Sud-Africaine et candidat du Parti Ubuntu, l’avocat de M. Goodson et le colonel Schiltz, commissaire de police.

Voir l'original 1 097 mots de plus

6 Commentaires

La « Journée de la Femme » – Le vieux truc de propagande Soviétique

hammer2La Journée Internationale des Femmes est un gadget éculé de propagande Communiste. Que faut-il comprendre lorsqu’un jour férié Soviétique est inscrit dans notre culture dominante? De toute évidence, le communisme n’est pas mort, il s’est juste transformé en d’autres formes comme celle-ci.

Cela vient confirmer la célèbre revendication de Norman Dodd selon laquelle le Président de la Fondation Ford Rowan Gaither lui avait dit, en 1954, que l’ordre du jour était de «transformer socialement» la vie des États-Unis afin qu’«ils puissent être confortablement fusionnés avec l’Union Soviétique» dans le cadre d’un gouvernement mondial contrôlé par les banquiers.

CÉLÉBRER LES FEMMES

La « Journée de la Femme » fait semblant de célébrer les femmes, mais une affiche près de chez moi à Winnipeg en 2008 montrait une musaraigne vilaine et hargneuse brandissant un marteau. Elle avait l’air possédée par le démon. La légende dit : «Si seulement j’avais un marteau…»

Elle ferait quoi? Frapper les hommes sur la tête? Abattre la société? Écraser les femmes qui veulent un mari et des enfants?

Ce n’est pas très loin. Sous l’avis de danse, l’affiche disait effectivement : «Venez écraser le patriarcat à minuit!»

Les femmes qui participent à la marche sont invitées à apporter «vos casques, ceintures à outils, gilets de sécurité et des idées pour le changement.» Typiquement les Communistes célèbrent les femmes en les redéfinissant hors de leur existence, à savoir comme des menuisiers.

Grâce à son substitut féministe, les Communistes ont dépouillé les femmes d’une identité sûre et socialement honorée en tant qu’épouses et mères, et en ont fait des travailleuses et des marchandises sexuelles, otages de l’économie et des ravages de l’âge.

Évidemment cet événement ne se propose pas de reconnaître les femmes pour leur grâce, la beauté, le charme et l’intelligence. Il s’agit de cultiver un faux sentiment de rancune et de droits à acquérir afin de mieux les manipuler.

Ils ont utilisé la même tactique avec les Juifs, les Noirs et les Ouvriers et exploité ces groupes pour servir leurs fins. Le but ultime est de concentrer toute la richesse et la puissance entre les mains du cartel bancaire central Illuminati (maçonnique) qui colonise le monde entier. Le véritable sens du terme «changer le monde» est l’établissement d’un Nouvel Ordre Mondial totalitaire.

LES « IDIOTES UTILES »

La Journée Internationale de la Femme est de la haine contre les femmes et la société perpétrée par l’establishment des banquiers coloniaux traîtres, qui comprennent la plupart des «féministes» des politiciens, des éducateurs et des médias. Les femmes qui y participent sont des dupes et des « idiotes utiles ».

Il s’agit d’un vestige du mouvement Communiste du «front populaire» d’abord organisé dans les années 1930 pour prendre au piège les gens naïf en se servant de platitudes idéalistes comme «l’égalité», la «paix» et les «droits humains». Ces ploucs ne savaient pas que ces mouvements étaient financés et gérés par Moscou. L’objectif était d’aliéner l’Intelligentsia de leur propre société et de les soumettre à l’ordre du jour Communiste, avec pour finalité le «gouvernement mondial». Cela semble avoir largement réussi. (Voir l’ouvrage de 1993 «Doubles Vies» de Stephen Koch)

La méthode Communiste est de diviser pour mieux régner. La Journée Internationale des Femmes a été inaugurée en 1910 à Copenhague par « L’Internationale Socialiste » (c’est à dire les Communistes) pour promouvoir «les droits des femmes.»march8-poster

Voici un Manifeste pour la Journée Internationale de la Femme publié en allemand « Die Kommunistin » 2 mars 1921 :

«A toutes les femmes qui travaillent! Vous qui formulez des demandes et dont les luttes se comptent en millions… Dans tous les pays où la flambée des déshérités va de l’avant sous le signe du Communisme contre le pouvoir exploitant et asservissant du capitalisme. Lors de la Journée Internationale de la Femme, les mères pleines de douleur, les femmes au foyer penchées avec inquiétude, les femmes épuisées qui travaillent, les travailleuses de bureau, les enseignantes et les petites propriétaires se joignent toutes ensembles.» («Weimar Republic Sourcebook», 1995)

« PROPAGANDE D’AGITATION »

La Journée de la Femme est conçue pour que les femmes se sentent opprimées. Par exemple, une page de «faits rattachés au genre sexuel» leur explique que «les femmes font 2/3 du travail dans le monde, mais n’obtiennent seulement que 10% des revenus.» Ainsi, les femmes occidentales, la génération la plus favorisée de l’histoire, sont insidieusement présentées comme des victimes.

Les femmes subissent un lavage de cerveau les conduisant à penser que leurs intérêts sont séparés de ceux de leurs propres pères, maris, frères et fils.

Des milliers de manifestations sont prévues à travers le monde. Par exemple, à l’Église Unitarienne de Londres en Ontario. Une organisation pour les femmes et les filles d’Afghanistan «honorera et célébrera nos femmes de la région avec de la musique, des chants, de la danse, et des rafraîchissements. Toutes les femmes et les filles sont les bienvenues. Événement gratuit!» Ça ressemble à du racolage lesbien à mes yeux.

À San Francisco, il y aura un cocktail et un film pour mettre en évidence le sort des femmes de la bande de Gaza. Qu’en est-il des hommes et des garçons d’Afghanistan et de Gaza? Ne comptent-ils pas? Au nom de l’égalité, ces dupes Communistes pratiquent l’inégalité. En brisant des familles, ils laisseront les femmes musulmanes et les filles plus vulnérables que jamais.

CONCLUSION

Le fait que la propagande d’agitation d’inspiration Communiste fasse partie de la culture dominante est un exemple de la façon dont la société a été pervertie. La plupart des gens ne sont pas socialistes, et encore moins Communistes.

Tant que la clique secrète des Illuminati (les Communistes, les Sionistes, les Francs-maçons) est autorisée à contrôler le crédit du gouvernement, à subvertir les nations et à comploter pour former un gouvernement mondial, la société est complice de sa propre destruction. Nous n’avons personne d’autre à blâmer que nous-mêmes.

7 Commentaires

L’arnaque des Banques Centrales explique les problèmes du monde

perf5.000x8.000.indd

Ce livre fournit un aperçu de la manière dont les banquiers privés depuis les temps les plus reculés, ont … créé à partir de rien une dette portant intérêt de manière à s’arroger le pouvoir suprême. Il présente également une étude à la fois ancienne et moderne, des sociétés et des civilisations qui ont fleuri au sein d’un environnement exempt du fardeau de l’usure. – Stephen Goodson

Par Henry Makow

Voilà une pensée effrayante. Et si l’humanité était l’expression la plus haute de la vie dans l’univers ? Et si Dieu avait tout misé sur ce singe crédule et lâche, l’homme ?

Et si un puissant culte satanique s’était emparé de la race humaine ? Imaginons qu’il soit parvenu à remplacer Dieu et à asservir la race humaine spirituellement, mentalement et physiquement ?

Ce culte y est parvenu au moyen d’une arnaque très simple. Il s’est introduit entre les états et les peuples en créant le moyen d’échange (la monnaie) sous forme de dette portant intérêt dont il collecte le remboursement intégral. La création monétaire est une chose dont l’État est parfaitement capable de se charger, sans occasionner la moindre dette, ni le moindre intérêt.

Cette arnaque fondamentale est l’explication de presque tout ce qui ne va pas dans le monde.

De façon à distraire la société du véritable ennemi lui dévorant le cœur, les banquiers centraux ont toujours créé toute une série d’ennemis factices et de guerres inutiles.

isis

Par exemple, les agences de renseignement (la CIA, le MI-6 et le Mossad) sont responsables de 90% du « terrorisme ». Elles ont créé et financé l’ISIS ainsi que l’extrémisme islamique comme un épouvantail. Les mesures antiterroristes (la militarisation des forces de police, la surveillance généralisée pratiquée par la NSA, etc.) protègent le monopole du crédit et non pas les peuples. L’état policier en train d’émerger sert à s’assurer que la « dette » est honorée et les intérêts sont payés. Les peuples du monde entier représentent une hypothèque sur des trilliard de dollars de « dettes », c’est-à-dire sur l’ensemble de la masse monétaire en existence.

 

Afin de perpétuer l’arnaque, les banquiers partagent leur butin avec toute une caste de privilégiés. Tout d’abord, ils ont recruté beaucoup de leurs compères Juifs. Puis, des millions de Gentils à travers la Franc-maçonnerie (qui est du judaïsme kabbalistique, c’est-à-dire du satanisme). Ils tiennent sous leur coupe les grandes entreprises qu’ils contrôlent. Le système éducatif, les médias et les politiciens viennent compléter la liste des traitres.

La démocratie est une blague. L’occident a détruit la Lybie et la Syrie. Avons-nous entendu la moindre critique des médias « d’opposition » ou de la part des politiciens ? Le vol MH-17 a été abattu. Il n’en n’est plus fait mention depuis que notre marionnette l’Ukraine a été démasquée comme coupable.

Les banquiers centraux font la promotion de l’immigration de masse, du métissage, du mondialisme, du féminisme, de l’homosexualité, de la diversité et de la pornographie, tout cela afin de diviser et de dégrader la société. « Nous corrompons afin de mieux contrôler », a écrit Giuseppe Mazzini. Ainsi parviennent-il à abattre les quatre piliers de notre identité humaine : la race, la religion (Dieu), la nation et la famille (théorie du genre).

Si nous regardons ceux qui font la promotion de l’arnaque « terroriste », nous faisons face à une société fondamentalement subvertie, une société dont la classe « dirigeante » n’est en fait rien d’autre qu’une administration coloniale conspirant contre le grand-public.

La société toute entière se trouve dans le déni et souffre du syndrome de Stockholm. Nous espérons que nos maitres financiers ne feront pas trop de ravages si nous nous plions à leur tromperie. Oh oui, le 11/09, Sandy Hook, Ottawa, Charlie Hebdo, etc. etc. étaient tous de véritables actes « terroristes ». Le rôle des médias dans la perpétration de ces canulars monstrueux, est particulièrement répugnant.

Malheureusement, le fait d’apaiser les banksters ne fera que générer davantage de terrorisme et de guerre. Si le passé est une préface, nos perspectives ne sont pas si bonnes…

LA RUSSIE

La plupart des guerres servent à protéger, consolider et étendre le monopole monétaire frauduleux des banquiers.

La Révolution Bolchévique fut une ruse des banquiers Juifs kabbalistes pour détruire le dernier pays constituant une menace à leur monopole mondial sur le crédit. Créée en 1860, la Banque d’État de l’Empire Russe créait la monnaie presque sans dette et sans intérêt. Contrairement à l’image répandue par les médias occidentaux judéo-maçonniques, la Russe prérévolutionnaire était florissante.

Goodson écrit : « En 1861, le Tsar Alexandre II (1855-1881) abolit le servage qui en ce temps-là affectait 30% de la population. En 1914, très peu de terres étaient possédées par les propriétaires terriens russes… 80% des terres arables étaient entre les mains des paysans et elles leur avaient été cédées pour des sommes modiques. »

econ_tsaristEn 1913, la Russie produisait environ 40% des céréales et dépassaient de 25% les récoltes combinées de l’Argentine, du Canada et des États-Unis.

De 1890 à 1913, Goodson explique que la production industrielle a quadruplé et que le secteur industriel russe était capable de satisfaire 80% de la demande intérieure pour les produits manufacturés. De 1895 à 1914, l’augmentation annuelle du PIB fut de 10%. En 1912, la Russie bénéficiait du taux d’imposition le plus faible au monde parce qu’elle ne payait pas d’intérêt sur des dettes fictives.

« Tout au long de la période du système bancaire étatique, il n’y eut aucune inflation et aucun chômage », explique Goodson.

Il poursuit : « le 7 novembre 1917, les Rothschild, craignant que la reproduction de cet extraordinaire exemple de liberté et de prospérité ne détruise leur empire bancaire, provoquèrent et financèrent une révolution judéo-bolchévique en Russie, qui ravagea et ruina un pays merveilleux et envoya à la mort par le massacre et la famine, plus de 66 millions d’innocents, selon Alexandre Soljenitsyne.

Les dirigeants communistes comme Trotski, Lénine et Staline n’étaient rien que des hommes de paille œuvrant pour le compte des Rothschild. Le Communisme fut dépeint comme la révolution du peuple. En fait, ce fut la destruction brutale d’une civilisation chrétienne fière par un culte Juif satanique voué à l’asservissement de l’humanité.

lenin stalinLe fait que leurs crimes innommables ne soient jamais mentionnés en Occident est un signe que la société occidentale n’est qu’une colonie mentale et physique.

La société occidentale n’a aucune crédibilité ni la moindre légitimité morale. Qu’en est-il de la Russie de Poutine ? Elle passe certainement pour une défense de l’humanité contre le Nouvel Ordre Mondial. Assurément, tout ce que les Russes disent a bien plus de sens que tout ce qui émane de Washington, d’Ottawa ou des capitales européennes.

Mais nous devons nous interroger. Les Rothschild laisseraient-ils détruire la Russie au risque de la voir leur échapper. C’est hautement improbable.

Alors que la plupart des Russes sont probablement sincère, je crains que Poutine ne fasse parti d’une opposition contrôlée. (J’espère me tromper) Mais il faut toujours deux camps pour justifier une guerre et les dépenses en armements qui en découle. Poutine rencontre régulièrement Henry Kissinger, la Russie est toujours dotée d’une Banque Centrale contrôlée par les Rothschild. Comme les Protocoles l’avouent : « personne ne s’oppose jamais à nous sans notre consentement. »

CONCLUSION

Actuellement, l’humanité manque son rendez-vous avec le créateur, tout simplement parce que nous regardons dans la mauvaise direction.

Les Chrétiens doivent cesser d’être les dupes volontaires et les complices de leur propre destruction. La première étape consiste à rejeter la manipulation qui diabolise l’Islam et les Musulmans. Cela s’apparente à la création d’un faux ennemi. Je regrette que beaucoup de « patriotes » en soit dupes. La plupart des Musulmans préféreraient rester dans leurs pays s’ils n’étaient pas détruits par l’occident Sioniste.

Les Chrétiens, les Musulmans et les Juifs honnêtes doivent s’unir et se concentrer sur le véritable ennemi : le cartel Judéo-maçonnique des Banques Centrales et son armée de dupes, d’opportunistes, de menteurs et de laquais de tous horizons.

Selon les termes de Goodson : « Si nous voulons nous libérer et reprendre notre souveraineté face à l’asservissement imposé par les banquiers privés, nous devons démanteler… leur Banques Centrales, ou nous serons nous-mêmes détruits et condamnés à l’oubli. »

Nous devons agir comme si l’humanité était l’expression la plus haute de la vie dans l’univers. Nous avons connu des succès remarquables sur le plan matériel et technologique. Nous devons à présent reproduire ce succès dans le domaine politique, économique et culturel.

Bandeau Histoire des Banques Centrales

2 Commentaires

50 nuances de satanisme

50-shades-of-grey-20-mins

Ne vous y trompez pas, 50 nuances de Grey est une invitation à la pratique du sadomasochisme. La société se transforme en un culte satanique.

Le Sadisme est ‘‘la tendance à tirer du plaisir, en particulier sexuel, en infligeant de la douleur ou de l’humiliation sur les autres.’’ Le masochisme découle du plaisir de recevoir cette douleur ou humiliation.

Le singe voit, le singe imite. Apparemment, nous sommes blasés par la pornographie et devons mettre la barre plus haut. Les Illuminati sont en train de transformer la société en un culte satanique en la remodelant à leur propre image! Plus nous devenons pervertis et dégradés, plus ils aiment ça. ‘‘Nous corrompons afin de mieux contrôler…’’, a déclaré Giuseppe Mazzini. Nous sommes sataniquement possédés.

desade(À droite, Illustration du roman du Marquis de Sade, Juliette)

Par le passé, ils ne faisaient que s’adonner au sexe sans frein. Le marquis de Sade (1740-1814), que les libéraux et les satanistes considèrent comme un pionnier de la liberté sexuelle, fut considéré de son temps comme immoral. Il fut emprisonné et plus tard interné dans un asile d’aliénés. Il a donné son nom au ‘‘sadisme’’. Maintenant, nous sommes tous invités à le pratiquer.

SADISME = SATANISME

Le satanisme nie l’existence de Dieu, c’est à dire que l’homme soit pourvu d’une âme contenant le plan servant à devenir la personne que le Créateur veut que nous soyons.

Les Satanistes affirment que nous n’avons aucun lien avec Dieu nous permettant de distinguer le bien du mal et encourageant nos efforts à la poursuite des idéaux spirituels. Ils nient l’existence de la dignité humaine, de la beauté, de la loyauté, de la compassion et de l’altruisme. Ce sont des qualités spirituelles mais à leurs yeux, l’homme ne se définit que par sa luxure et sa cupidité.

La devise Illuminati-sataniste est : ‘‘Fais ce que voudras.’’ Ce mot d’ordre passe pour de la ‘‘liberté’’ alors qu’il s’agit d’une permission pour devenir un démon.

La possession satanique prend la forme d’une addiction sexuelle. Ils nous déshumanise, réduisant chacun à son utilité sexuelle. Les satanistes ont toujours prôné la ‘‘libération’’ sexuelle, c’est à-dire l’esclavage. Nous sommes constamment sexuellement sollicités par les médias de masse Illuminati.

MISE EN PERSPECTIVE

Né en 1949, j’ai vu la société dégénérer progressivement en un culte du sexe. La vision de Playboy de la masculinité était nettement homosexuelle : le sexe comme fin en soi, sans mariage ni famille.

La fabrique à rêve des Illuminati d’Hollywood nous a rendus accros au sexe comme le ferait n’importe quel trafiquant de drogue. Des films comme Risky Business, ou American Pie ont popularisé la pornographie.

Maintenant, viennent les Cinquante nuances de Grey, afin de provoquer un nouveau frisson sexuel. La trilogie a vendu 100 millions de livres dans 52 langues. En cas de succès, ils envisagent deux autres films. Les critiques de cinéma ont bâché le film, souvent parce qu’il n’était pas suffisamment pornographique à leur goût. En France, l’ONF l’a jugé approprié pour les enfants.

Un magasin de matériel britannique conseille à ses employés d’étudier le livre et le film afin qu’ils puissent répondre aux questions sur les cordes, les bandes de scotch, etc.

ELJames(le nom véritable de l’auteur de 50 nuances est Erica Mitchell)

L’auteur E.L. James ne se contente pas des $105 millions qu’elle a gagnés jusqu’ici. Elle commercialise une ligne de lingerie, des parfums, des jouets sexuels et pinces à mamelon.

INVERSER LA RÉALITÉ

Le satanisme consiste à faire passer ce qui est pervers comme sain et comme malsain ce qui est sain. Ainsi, le film est sorti pour la Saint Valentin, autrefois réservé à la célébration innocente de la romance. Le héros du film se nomme ‘‘Christian.’’

La société parait complètement schizophrénique au sujet du BDSM. L’animatrice de radio de CBC Jian Ghomeshi, est tombée en disgrâce pour des choses qui sont célébrées dans ce film. En fait, le premier volume de 50 nuances se termine avec ‘‘l’héroïne’’ rejetant son amant parce qu’il est trop violent. La société se mobilise contre les violences faites aux femmes, mais Hollywood envoie le message que les femmes en jouissent réellement.

La race humaine doit se propager. La nouvelle génération doit être élevée dans un environnement sain. Le sex-appeal féminin coïncide avec sa fertilité et est destinée à attirer auprès d’elle un compagnon pour la vie et un père pour ses enfants. Il ne s’agit pas d’une marchandise servant à être exploitée pour obtenir des sensations fortes transitoires bon marché. Nous ne sommes pas censés devenir accros au sexe.

test

Les femmes veulent être aimées en permanence et exclusivement. Elles veulent appartenir à un seul homme. Elles ne veulent pas être utilisées de la manière la plus brutale, pour donner des frissons à un pervers, puis mise au rebut comme un kleenex usagé.

Mais ce film pourrait semer la confusion et tenter des millions de jeunes femmes. Le féminisme les a déjà convaincus que le fait d’avoir des ‘‘rapports’’ avec des étrangers était ‘‘libérateur’’ ; pourquoi ne pas laisser les étrangers les flageller aussi?

Une fois que le mariage et la famille seront obsolètes, les Illuminati prendront en charge la reproduction humaine comme dans Le meilleur des mondes. C’est pourquoi ils favorisent le S&M, une nuance de satanisme en plus.

3 Commentaires

Le contrôle Juif, un fait accompli depuis 125 ans…

CoverCiviltaCattolica

La Civiltà Cattolica (italien pour la civilisation catholique) est un périodique publié sans interruption par les Jésuites à Rome, en Italie depuis 1850 et est un des périodiques catholiques italiens les plus anciens. Tous les articles du journal sont la responsabilité collective de l’ensemble du « collège », même si publiés sous le nom d’un seul auteur. Il est le seul à être directement supervisé par le Secrétariat d’État du Saint-Siège et à recevoir son approbation avant d’être publié.

Un article de 1890 d’une publication officielle du Vatican, met le Nouvel Ordre Mondial en perspective.

Nous devons revenir à 1890 pour comprendre ce qui a eu lieu. Un article dans le périodique officiel du Vatican La Civiltà Cattolica daté du 23 octobre 1890 révèle comment les catholiques considéraient les Juifs il y a 125 ans. L’article confirme que l’humanité a été colonisée par un culte satanique cabaliste : le judaïsme, en utilisant la franc-maçonnerie, qui est de la cabale juive pour Gentils. La société est en effet sataniquement possédée.

Nos dirigeants politiques et culturels sont des « hommes de paille » des cabalistes banquiers centraux (c.-à-d. les Juifs Illuminati). C’est pourquoi nos « dirigeants » sont des pervers et des nullités. Pour s’assurer qu’ils rentrent dans le rang, ils sont filmés dans des situations sexuelles compromettantes. Pour s’assurer que toute la structure pourrie ne s’effondre pas, les banquiers ont érigé un état policier, en utilisant le terrorisme (qu’ils fomentent) comme prétexte. La « démocratie » n’est qu’une charade élaborée.

Le multiculturalisme et la diversité, le féminisme et l’homosexualité, l’immigration musulmane et sud-américaine sont utilisés pour diviser et déstabiliser les nations. La plupart des gens sont prêts « à se vendre », à collaborer à leur propre asservissement.

Le succès social dépend généralement du soutien au programme de gouvernement mondial judéo maçonnique (Illuminati). Les Juifs ordinaires ne sont pas conscients de ce programme. Juifs et non-Juifs souffrent tout autant d’une fausse conscience, même s’ils ne le savent pas.

save(« Nous [les Juifs] avons l’intention de transformer l’Europe en une race métisse d’asiatiques et de nègres dominée par les Juifs. » Le « père fondateur » Juif de l’Union Européenne, Richard Coudenhove-Kalergi, dans ‘Praktischer Idealismus’, 1925.)

DES GITANS AVEC DE L’ARGENT

L’article de 1890 commence en dénonçant « l’invasion des Israélites dans tous les secteurs de la vie publique et sociale » en Europe et en Russie. Les chrétiens se mobilisent pour arrêter « la propagation de ce fléau » et « ses conséquences des plus pernicieuses. »

« Une fois ayant acquis la liberté civile et l’égalité absolue dans tous les domaines avec les chrétiens au sein des nations, le barrage qui contenait les Hébreux a été ouvert devant eux, et en peu de temps, comme un torrent dévastateur, ils ont pénétré et se sont sournoisement emparés de tout : l’or, le commerce, le marché boursier, les plus hautes nominations dans les administrations politiques, l’armée et la diplomatie, l’éducation publique, la presse, tout est tombé entre leurs mains ou entre celles de ceux qui dépendent d’eux…. les lois et les institutions des États ont placé la société chrétienne sous le joug de l’audace hébraïque, imposée sous le couvert de la liberté. »

L’article établit clairement les intentions malveillantes des dirigeants juifs. Les gens qui crient et pleurent face à la « haine » en sont en fait les véritables instigateurs. Ils visent « l’extermination de la civilisation chrétienne », ce qui 125 ans plus tard a presque été accomplie. Le Talmud considère tous les non-juifs comme inhumains, c.-à-d. des bêtes. Les Juifs se considèrent comme « la plus haute extraction de l’humanité » et ont droit de « prétendre détenir toute la richesse de l’univers … » Leur Messie doit être « un grand conquérant qui placera les nations sous le joug des Juifs. » (Précisément ce que le Christ a refusé.)

Le Talmud « enseigne que l’Israélite est plus agréable à Dieu que les anges du paradis, que de frapper un Juif c’est comme de frapper Dieu lui-même… »

Les Juifs ordinaires, comme moi, ne savent rien du Talmud et ne partagent pas ces vues. Cependant, je soupçonne qu’ils accompagnent l’ordre du jour du Nouvel Ordre Mondial qui est de gérer l’humanité comme un agriculteur moderne élève son bétail.

L’article attribue l’antisémitisme à cette mégalomanie juive démentielle, l’immoralité et leur « appétit insatiable pour s’enrichir par l’usure … »

« LE REMÈDE »

Comment défendre la civilisation chrétienne quand toutes les institutions sociales – le gouvernement, les médias, l’éducation et l’économie – ont été prises en charge par les banquiers juifs Illuminati et leurs agents francs-maçons? Les Hébreux « sont un fléau pour la société chrétienne. » Une guerre contre eux est justifiée. Malheureusement le chrétien n’en n’a ni les moyens nécessaires ni la cruauté. Il ne souhaite pas « recourir à des effusions de sang. »

L’auteur fait valoir que la richesse juive devrait être confisquée : « Il est tout à fait légitime … pour la nation pillée de récupérer les gains mal acquis des voleurs … L’or est l’arme la plus puissante grâce à laquelle les Juifs exterminent la religion et oppriment le peuple… Nous aurions au moins le droit de leur retirer cette arme.

Les Juifs devraient être considérés comme des étrangers et ne pas avoir le droit de posséder les terres agricoles, qui tombent rapidement entre leurs mains. Mais ils pourraient encore posséder des biens en ville. Il envisage comme solution d’expulser tous les Juifs.

L’auteur reconnaît que tous les Hébreux sont des « voleurs, tricheurs, des usuriers, des francs-maçons, des goujats et corrupteurs de coutumes … un certain nombre ne sont pas complices dans les supercheries des autres. Comment ces innocents pourraient-ils être « inclus dans la punition? » L’auteur cite des contre-arguments que l’urgence de la situation justifie de surmonter tous les scrupules moraux.

Puis il fait volte-face et déclare : « Même en supposant que le remède de bannissement universel des Hébreux soit possible aujourd’hui, il ne serait pas conforme avec la façon de penser et d’agir de l’Église romaine. »

remote(à gauche, la liberté d’expression pour les Juifs maçonniques de Charlie Hebdo -mais non pour leurs critiques. Un journal australien fut forcé de s’excuser pour ce dessin.)

Nous avons vu qu’une « Conférence anti-juive » de notables chrétiens s’était tenue en 1882 et avait conclu qu’il n’y avait pas de remède. La Civiltà Cattolica reconnaît aussi qu’il existe une « impossibilité pratique » aussi longtemps que nos gouvernements sont sous contrôle juif:

« Les Hébreux sont l’instrument du Ciel pour punir le christianisme dégénéré de notre temps » dit-il. L’Europe deviendra « une seule énorme plantation exploitée par les Juifs à travers le travail et la sueur des chrétiens réduit à l’esclavage. »

Cette vision du Nouvel Ordre Mondial date de 125 ans!

CONCLUSION

La seule façon de lutter contre le « fléau » aurait été d’imiter la tactique des francs-maçons et des juifs maçonniques. Évidemment, ce n’était « pas en accord avec les manières de penser et d’agir de l’Église romaine. »

Les « antisémites » ont toujours fait l’erreur de blâmer tous les Juifs d’une manière raciste les forçant ainsi à servir de boucliers humains pour les banquiers cabalistes. Les banquiers eux-mêmes parrainent l’antisémitisme afin de manipuler leurs « frères inférieurs ». Malgré les apparences, les Juifs ne sont pas homogènes. Les opposants à la domination juive maçonnique devraient se concentrer sur l’élite dirigeante. Et à cause de la franc-maçonnerie, le fait d’expulser tous les Juifs ne ferait aucune différence. La société tout entière a complètement embrassé le contrôle bancaire juif. Elle a mordu la pomme.

À mesure que les banquiers consolident leur nouvel ordre mondial, nous sommes confrontés à un avenir précaire. La Russie menace ouvertement d’une guerre nucléaire. La Russie était satisfaite d’une Ukraine neutre et de la soutenir. Mais les Juifs néo-cons ont renversé le président ukrainien et provoqué la guerre civile actuelle. Ils sont probablement responsables de la baisse du prix du pétrole sous forme de guerre économique. Cela entraine des conséquences désastreuses pour de nombreux pays. Je ne suis pas sûr que la résistance de la Russie à la domination juive ne soit pas une mascarade pour justifier une guerre mondiale. De toute façon, les plans des banquiers juifs Illuminati laissent présager un avenir sombre pour l’humanité.

« Les hébreux sont l’instrument choisit par les cieux pour punir la chrétienté dégénérée de notre temps. »

ob_3b769b_rothschild-2313826b2-670x418

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 252 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :