Poster un commentaire

Les Sionistes se targuent de définir le Bien et le Mal

par Henry Makow, Ph.D.

(Alan Dershowitz)

le 9 février 2010

Alan Dershowitz a qualifié, voici de cela quelques jours, Richard Goldstone d’ « homme mauvais », au motif que celui-ci a condamné la guerre lancée en décembre 2008 par Israël contre Gaza, dans un rapport remis à l’Onu [http://www.goldstone-report.org/]

Si Dieu est bien synonyme de vérité absolue et de justice, alors Dersho révèle ce qu’est le sionisme : une guerre contre Dieu. Les sionistes s’assoient sur les notions de bien et de mal, et définissent comme « bien » tout ce qui les sert.

C’est ça, le Nouvel Ordre Mondial, les copains : ce qui est « bien », c’est ce qui est « bon pour les juifs ».

S’exprimant à la radio de l’armée israélienne le 31 janvier, Alan Dershowitz a qualifié Goldstone de « traître » [http://www.thetruthseeker.co.uk/article.asp?ID=12120]

Celui-ci se « ser(virait)t de sa judéité pour diffamer Israël… ; c’est un homme mauvais, c’est quelqu’un qui s’est laissé utiliser contre le peuple juif, c’est le traître absolu… »

Goldstone a accusé tant le Hamas qu’Israël de crimes de guerre, mais il a singularisé Israël, qu’il accuse d’avoir infligé un « châtiment collectif » à des civils.

Durant l’opération « Plomb Fondu » (24 décembre 2008 – 21 janvier 2009), Israël a tué 1 400 Palestiniens,

http://www.alhaq.org/pdfs/gaza-operation-cast-Lead-statistical-analysis .pdf

dont 80 % de civils, en majorité des enfants et des femmes. Plus de 5 000 Palestiniens ont été blessés, tandis que 22 000 bâtiments, dont 280 écoles, étaient détruits et que près de 200 usines et 700 entreprises étaient détruits, ainsi que 8 hôpitaux et 26 cliniques.

Cette opération était des représailles contre la mort de 4 Israéliens, durant l’année 2008, tués par des « roquettes » du Hamas. (Quatre autres Israéliens ont été tués par des roquettes similaires durant le conflit).

Durant les seuls mois de janvier et février 2008, 63 Israéliens sont morts dans des accidents de la circulation ce qui correspond à 378 tués sur les routes israéliennes [et coloniales] pour une année.

Si 378 décès sont le prix à payer pour l’avantage de se déplacer en voiture, alors 4 morts par roquettes est un prix bien modique à payer pour l’avantage d’habiter un pays entier que l’on a volé et dont on confine plus d’un million de ses anciens habitants réfugiés dans une prison à ciel ouvert.

Mais laissez quelques juifs poser des questions sur la sauvagerie d’Israël, et ils seront immédiatement accusés d’être des « traîtres et des hommes mauvais » !

Si des sionistes de l’acabit de Dershowitz veulent se lancer dans la métaphysique, il est évident qu’ils incarnent le mal et qu’ils représentent la plus grande menace pour la paix mondiale.

Subjectivité

Dans son ouvrage intitulé « Sexe et caractère » (1903), le philosophe juif autrichien Otto Weininger compare les juifs aux femmes en ceci que certains d’entre eux sont totalement incapables d’objectivité morale ou d’honnêteté intellectuelle.

En tant que dirigeants autoproclamés du  peuple auto-élu, les sionistes ont pour mission de réorganiser le monde et la réalité eux-mêmes. Les banquiers Illuminati, dont beaucoup sont juifs ou partiellement juifs, s’adonnent à cette tendance à jouer Dieu et à chambouler le réel.

En tant qu’usurpateurs de Dieu, les juifs organisés sont incapables de reconnaître leurs fautes, et que l’antisémitisme en est la conséquence. Pourquoi le feraient-ils ? Ne sont-ils pas Dieu ? Ils auraient plus tôt fait de convaincre le monde entier de son erreur !

J’habitais en Israël, le 21 février 1973, lorsque les Israéliens descendirent un avion de ligne libyen, tuant ses 105 passagers [http://en.wikipedia.org/wiki/Libyan_Arab_Airlines_Flight_114]. L’avion avait pénétré accidentellement dans l’espace aérien au-dessus du Sinaï (occupé). J’avais été horrifié par les contorsions de l’auto-commisération et par les excuses mielleuses purement verbales des Israéliens. « Nous allons vous regardez dans vos yeux bleus, et refaire exactement la même chose », avait écrit alors un commentateur. Quant à moi, je suis parti.

« Chien de dessous »

Dans un récent article, Robert Fisk commente ce besoin qu’ont les Israéliens de se la jouer « chiens de dessous » éternellement en passe d’être exterminés. http://www.independent.co.uk/opinion/…
traduction en français de M. C. )

« Oubliée, l’invasion du Liban, en 1982, et ses 15 000 Libanais et Palestiniens tués. Oublié, le massacre de Sabra et Shatila, cette même année, par les milices alliées d’Israël, tandis que l’armée israélienne faisait le guet. Gommez du massacre de Qana, en 1996, avec ses 106 civils libanais massacrés (dont plus de cinquante enfants) par un tir de mortier israélien, et écrasez le fichier des 1 500 morts de la guerre israélienne au Liban, en 2006… à en croire l’élite sécuritaire israélienne de droite, ici à (la conférence d’)Herzliya, [Israël] serait actuellement soumise à une attaque encore plus dangereuse, pratiquement sans précédent ».

Bien qu’ils possèdent plus de 200 bombes nucléaires, Israël attise cette hystérie tant qu’il peut afin de mener une guerre d’agression incessante. Les Israéliens ordinaires ont le sentiment qu’ils n’ont d’autre choix que celui de combattre (voir mon article : « The Zionist Protection Racket » [http://www.savethemales.ca/000889.html]).

Si les juifs sont ainsi sur la défensive, c’est parce qu’ils sont persuadés que l’on les hait, sans raison. Ils pensent que le fait, pour eux, de reconnaître leurs fautes ne pourrait que justifier leur extermination. Faux. Beaucoup de juifs sont des agents et des boucs-émissaires utilisés par l’agenda des banquiers juifs Illuminati. Personne ne veut les exterminer, mais l’antisémitisme ne cessera de croître tant que le Nouvel Ordre Mondial deviendra de plus en plus voyant et de plus en plus coûteux.

Conclusion

En tant que juif, j’en ai plus que ras-le-bol des sionistes définissant ce qu’est censé être l’intérêt juif ; j’en ai plein le dos de leurs distorsions inlassables de la vérité.

Le Congrès américain me fait gerber, ainsi que les médias respectant à la lettre la ligne du Parti (sioniste) ; la manière dont les sionistes manufacturent l’antisémitisme pour faire rentrer les juifs dans le rang me rend malade.

Le Nouvel Ordre Mondial est en train de redéfinir le réel (le Bien et le Mal) conformément à l’agenda des banquiers Illuminati. Les juifs (qu’ils soient néocons, libéraux, communistes, socialistes ou féministes) ont subi un lavage de cerveau au service de leur agenda de prise de contrôle du monde et de destruction de toute identité collective (race, religion, nation, famille, identité sexuelle).

Ce sont les juifs ordinaires qui vont payer les pots cassés. S’ils persistent dans leur complaisance, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes. Mais je suis reconnaissant envers des juifs droits, tel Richard Goldstone, qui reconnaissent la vérité et ont le courage de la dire.

[« Nous saurons que notre programme de désinformation aura réussi quant absolument tout ce que croira le peuple américain serai faux » (William Casey, directeur de la CIA (première réunion de l’encadrement, 1981)]

Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :