14 Commentaires

Le Coran dépeint la Kabbale comme une apostasie

« Malgré les suspicions persistantes parmi les Chrétiens, les chercheurs reconnaissent qu’il n’existe pas de tradition antisémite dans l’Islam », déclare le chercheur respecté David Livingstone, qui est un converti à l’Islam.

Ce qui est important est que l’Islam offre une approche différente à la compréhension du problème des « Juifs ». Il les critique, mais il les considère quand même comme des Gens du Livre, alors ils sont une communauté religieuse respectée, malgré leurs vices.

Ainsi à travers l’histoire, au sein des empires islamiques, les Juifs, les Musulmans et les Chrétiens ont vécu côte à côte. Les Juifs étaient même autorisés à maintenir leur propre chef, et à se gouverner suivant leurs propres règles, même s’ils s’agissaient de la loi Talmudique corrompue. Je pense que cela en dit beaucoup au sujet de la grande miséricorde de Dieu, et il faut y voir une leçon pour chacun d’entre nous sur la manière dont nous devons traiter les autres, même si nous savons qu’ils se trouvent dans l’erreur.

Par David Livingstone (pour henrymakow.com)

L’Islam déclare que le Judaïsme bénéficia initialement de la révélation Divine mais qu’il tourna plus tard le dos à Dieu. Par « Judaïsme » nous entendons la Kabbale et le Talmud.

D’après le Coran, Dieu avait établi une alliance avec les Israélites et les avait choisis parmi toutes les nations, pour agir en tant que ses représentants sur terre.

Il leur fut donné 10 commandements simples, dont l’esprit est résumé par l’affirmation suivante : « fait aux autres comme tu voudrais qu’ils te fassent », c’est-à-dire la règle d’or.

Et [rappelez-vous] lorsque Nous établirent l’alliance avec les Enfants d’Israël, [leur enjoignant], « Ne vénérez rien excepté Allah ; faites le bien à vos parents, aux orphelins, et aux nécessiteux. Et parlez aux gens convenablement et établissez la prière et acquittez-vous de l’aumône. » Vous vous êtes ensuite détournés – à l’exception d’un petit nombre d’entre vous – vous vous êtes écartés… (2:83)

Le Coran poursuit alors en listant les nombreuse faveurs consenties au peuple juif, et leur rappelle les miracles extraordinaires dont ils furent témoins, et néanmoins, ils continuent de rejeter la véritable soumission à Dieu.

Pendant des siècles Dieu envoya des prophètes pour avertir les Israélites de cesser de vénérer les dieux des Cananéens, Baal et Astarté, pour lesquels ils érigeaient des piliers phalliques, et se livraient aux sacrifices humains et à d’autres abominations.

Finalement, ils furent avertis que s’ils ne cessaient pas, ils seraient pris en captivité. C’est en effet ce qui se produisit au tournant du sixième siècle avant J.C., lorsque Nabuchodonosor s’empara presqu’entièrement de la population pour la retenir prisonnière à Babylone, une période connue comme l’Exil.

Le Coran relate :

Nous avons décrété dans le Livre, à l’adresse des fils d’Israël : « Vous sèmerez deux fois le scandale sur la terre, et vous vous élèverez avec un grand orgueil ». (17:4)

Lorsque l’accomplissement de la première de ces deux promesses est venu, nous avons envoyé contre vous certains de nos serviteurs doués d’une force terrible. Ils pénétrèrent à l’intérieur des maisons et cette promesse se réalisa. (17:5)

C’est à Babylone qu’un certain nombre de juifs captifs commirent l’ultime acte d’apostasie. Au lieu d’abandonner le culte de Baal, ils l’incorporèrent dans une nouvelle « interprétation » du Judaïsme.

Finalement connue comme la Kabbale, il comprenait des éléments de magie babylonienne et d’astrologie, et considérait secrètement Lucifer comme le véritable Dieu de la Bible, le comparant avec les divers anciens dieux mourant.

Mais ce n’était pas tous les juifs qui furent responsables, mais un groupe parmi eux qui se rendirent coupables d’apostasie, et comme le Coran le clarifie :

Ils ont approuvé ce que les démons leur racontaient touchant le règne de Salomon. Salomon n’était pas incrédule, mais les démons sont incrédules. Ils enseignent aux hommes la magie, et ce qui, à Babylone, avait été révélé aux deux anges Harout et Marout. Ces deux-là n’instruisent personne sans dire : « Nous ne constituons qu’une tentation. Ne sois donc pas incrédule. »

Les démons apprennent auprès d’eux les moyens de séparer le mari de son épouse ; mais ils ne peuvent nuire à personne, sans la permission de Dieu. Et le peuple apprend ce qui lui nuit et ne lui ait d’aucun bénéfice. Mais les Enfants d’Israël savaient certainement que quiconque faisait l’acquisition de ces vanités n’aurait aucune part dans la vie future. Le troc auquel ils ont consenti est vraiment détestable – s’ils savaient ! (2:102)

Ces juifs apostats déguisèrent alors leur poursuite de la domination mondiale en prétendant œuvrer à l’accomplissement de la prophétie biblique. Leur mode opératoire, basé sur le Luciferianisme, devint l’équivalent de « la fin justifie les moyens ».

Mais à la place, ils en vinrent à considérer ne devoir leur responsabilité morale qu’envers eux-mêmes, supposant faussement que le fait d’être « choisis » signifiait que Dieu les préférait à tous les autres. Comme le Coran le déclare :

Dis : « Si la demeure dernière auprès de Dieu vous est réservé de préférence à tous les hommes, souhaitez donc la mort, si vous êtes sincères ». (2:94)

Ils corrompirent ainsi davantage le concept pour signifier que l’alliance était inconditionnelle, et donc, que la promesse de Dieu de la propriété de la terre d’Israël, ou Sion, était pour toujours, et qu’ils étaient finalement destinés à diriger le monde, par la venue de leur Messie tant attendu.

Essentiellement, les juifs perdirent de vue le véritable « Esprit de la Loi », raison pour laquelle ils furent chatiés par Jésus, qui leur rappela que la base de la Loi était d’aimer son prochain, et que le prochain était tous les autres êtres humains, pas seulement leurs coreligionnaires.

Mais bien que le message de Mohammed soit venu corriger la corruption du message de Dieu par les Juifs et les Chrétiens, il prédit que les Musulmans tomberaient aussi dans la même erreur, « comme un lézard dans un trou ».

Et cela est advenu, les Musulmans aussi ont maintenant perdu l’Esprit de la Loi, et sont donc engagés dans des controverses mesquines et oppressés par des dirigeants despotiques, échouant à vivre selon les préceptes des véritables croyants.

14 commentaires sur “Le Coran dépeint la Kabbale comme une apostasie

  1. article hautement convainquant quant à la déviation que subit le judaïsme au cours de ses périples à Babylone surtout.
    Les références coraniques sont bien traduites et bienvenues tout au long de la démonstration.
    Beau travail malgré la non citation des sources!

  2. Jamais je ne m’étais trouvé aussi proche d’un constat, et il est le plus important me semble t il. Mashallah, comme disent les croyants suivant Abraham, Yissa et Muhammad. Tout ceci était dans le Coran, bien avant que les théories du complot n’aient trouvé leur objet, pour ceux qui avaient des yeux pour voir, tout ceci était déjà dans le comportement des juifs sous Jésus. Paix et bénédiction au dernier prophète d’avoir gravé ce constat du bon sens dans les siècles, ainsi la quasi disparition du dit sens ne semble t elle pas si irrémédiable. Concernant Salomon, un film Iranien relate parfaitement la version coranique (à mon sens véridique) de son histoire. C’est d’autant plus crucial que le second roi d’Israel, fils de David, non seulement oint de Llah, mais également doté par lui d’un jugement sans faille, s’est vu complétement récupéré par les satanistes, immolateurs d’enfants, sodomites kabbalistes et plus tard maçons, pour mieux pouvoir justement salir son nom. Paix à vous, frères en religion dans votre quête de vérité

  3. JESUS Est la parole de Dieu manifesté en chair.. il n’a pas été tout simplement un prophète. Il est le chemin la vie est la vérité. Je le dis par amour à la VERITE, et non dans le gout dela contestation. LISONS TRÈS BIEN LA BIBLE.pas avec des lunnettes doctrinales

    • Les musulmans ne renient pas la bible, au contraire.
      Les musulmans reconnaissent tout les écrits divins et tout les prophètes.
      Donc question doctrine je pense pas qu.on puisse les accuser de quoi que ce soit.

  4. le saint CORAN est d’une d’une grande précision. Loin d’être un spécialiste ,j’avoue à chaque fois qu’il m’arrive de lire des sourates j’ai le sentiment et la conviction que le sens des mots me pénètrent au plus profond de moi même et me rappelle que je fais partie de cette humanité que DIEU a honoré de ces faveurs pour vivre en harmonie et n’adorer que Lui.

  5. Cher Monsieur,
    Chapeau bas pour votre excellent article bien précis.
    Qu’Allah te protège et te récompense.

    Bravo

  6. Que la paix soit sur vous , super article et pour confirmer la fin je vous laisse des liens à consulter : http://www.masjidtucson.org/french/quran/appdendicespdf/index.html
    paix sur tous les messagers honorés de DIEU et LOUANGE A DIEU SEUL SEIGNEUR DE L’UNIVERS .

  7. Je suis ravie de tomber sur ce genre d’article sur internet. Bien écrit, qui tient parfaitement la route et qui utilise des sources religieuses, ainsi que des documents religieux pour expliquer la situation. Les parallèles religion/réalité faites sont très justes. Chapeau ! Que la paix soit avec vous.

  8. ecouetz mes amis vous devez obeir au pape votre obeissance doit etre entiere et votre soumission totale sinon vous etes perdus eh eh eh eh

  9. Excellent article ,bien écrit .Je suis très heureux d’appartenir à cette belle religion , qui est l’Islam .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :