Poster un commentaire

Les Droits de l’Homme – Une forme élaborée de discrimination

Les lois des «Droits de l’homme» sont un double langage orwellien pour donner des «droits» à certaines personnes en les enlevant à d’autres.

Essentiellement, les homosexuels, les athées et les Juifs ont des «droits humains» tandis que les Chrétiens, les Musulmans et les hétérosexuels n’en ont pas. Ces lois donnent du pouvoir aux minorités dans le but de désarmer et de déshériter la majorité. Elles n’ont rien à voir avec la justice, elles sont un outil de coercition de l’État.

Ce n’est pas une hyperbole. Dans les pays où ces concepts maçonniques de «droits de l’homme» et de «tolérance» sont dominant (par exemple au Mexique et en URSS,) les écoles Chrétiennes ont été fermées, les églises incendiées et les prêtres assassinés.

Cette coercition subtile a été soulignée récemment ici, à Winnipeg, lorsque deux lesbiennes mariées ont déposé une plainte contre une doctoresse musulmane. La femme, une égyptienne, a suggéré aux lesbiennes de trouver un autre médecin. Elle n’a pas refusé de les traiter. Elle a juste dit qu’à l’avenir elles devraient trouver quelqu’un d’autre parce que sa religion proscrit l’homosexualité et qu’elle n’avait pas l’expérience nécessaire pour traiter les homosexuels. (La clinique a offert aux deux femmes un autre médecin, mais elles ont refusé.)

La section locale de l’Association Médicale a déclaré que cette doctoresse devra prendre plus de cours «d’orientation». Pourquoi les droits des lesbiennes asexués surpassent-ils les droits religieux du médecin? Parce que les lois sont rédigées par les élites de la Fondation Rockefeller afin de saper l’hétérosexualité et de briser la famille nucléaire. Ces élites se fichent pas mal des homosexuels.

Ils veulent subvertir la société en poussant les hétérosexuels au dysfonctionnement homosexuel. (Ils font la promotion de l’homosexualité tout en faisant paraître l’hétérosexualité comme une pathologie, en mettant par exemple l’accent sur la violence domestique, etc.) Les Commissions des Droits de l’Homme sont occupées par des féministes endoctrinées pour défendre les droits des homosexuels contre les droits religieux.

Un autre exemple : Il y a quelques mois, le Congrès Musulman Canadien a déposé une plainte sur un article publié du journaliste juif Mark Steyn sur la menace de domination du monde par les Musulmans. Les médias ont bombardé la Commission canadienne des droits de l’homme de plaintes indignées sur les violations de la libre expression. La CCDP (Commission Canadienne des droits de la Personne) a consciencieusement refusé d’entendre la plainte musulmane. Pouvez-vous imaginer ce qui se passerait si l’article traitait de la domination Juive mondiale?

Au Royaume-Uni, une infirmière a été suspendue pour avoir offert une prière pour la guérison d’un patient âgé (The Telegraph, 31 janvier 2009) tandis que le Home Office a reconnu une « Association de Police Païenne » et a permis un congé pour les jours fériés sataniques huit fois par an, y compris le solstice d’été et l’Halloween. (« La Police païenne obtient un congé pour le Solstice » BBC, le 16 juillet 2009)

Avez-vous remarqué que, malgré la récession, les athées ont de l’argent à brûler? Ils peuvent se permettre de payer des annonces sur les autobus remettant en question l’existence de Dieu. Cette campagne qui a commencé au Royaume-Uni a atteint le Canada.

«Il n’y a probablement pas de Dieu» disent les annonces. C’est de «la haine» de mon point de vue. Croyez ce que vous voulez, mais ne le placardez pas sur les autobus. Chacun a sa propre conception de Dieu. Pour moi, Dieu est synonyme d’idéaux spirituels comme la vérité, la beauté, l’harmonie et l’amour. Alors ne me dites pas que Dieu n’existe pas. Nous sommes tous en contact avec Dieu que nous croyons ou non en Lui.

Encore une fois, cette campagne athée est juste une façade pour le culte des Illuminati qui financent tous les mouvements «populaires» (comme le féminisme.) Amener les gens à être agnostiques ou athées est une étape vers l’éventuelle intronisation à l’Antéchrist ou à Lucifer.

Cette campagne est un affront envers 72% des Canadiens qui, selon les sondages, croient en Dieu. Comment s’en sortent-ils? Le Congrès juif Canadien m’a attaqué devant la Commission des Droits de la Personne pour avoir écrit que les adeptes du Judaïsme Pharisien étaient des «parias métaphysiques.» Je n’en avais pourtant pas fait la publicité sur les bus!

Il est temps que nous commencions à porter cette haine luciférienne contre Dieu et Son ordre naturel et spirituel (moral) auprès des commissions des « droits de l’homme ». Révélons ce qu’elles sont vraiment : un instrument global d’ingénierie sociale et de discrimination.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :