2 Commentaires

Robert Edmundson a « Témoigné contre les Juifs »

Nos contrôleurs de l’esprit Sionistes ont éliminé presque tous les écrits de Robert Edmondson. Jusqu’à présent, il n’y avait aucune référence à lui (ou photo) sur Internet. Pourtant, il fut jeté en prison en 1936 et à nouveau en 1942 pour avoir rédigé des centaines de bulletins alertant ses concitoyens à propos d’un complot international financé par les banquiers centraux composés en grande partie de Juifs Communistes. Ce complot faisait partie du Nouvel Ordre Mondial.

Nous pouvons mesurer du degré de subversion Sioniste, lorsque les défenseurs de la Nation sont diffamés et oubliés, tandis que ses traîtres sont récompensés et honorés. Les autres patriotes des années 1930 goudronnée comme «antisémites» comprennent Charles Lindbergh, Henry Ford, Charles Coughlin, Elizabeth Dillling, William Pelley, Louis McFadden et Huey Long.

Leur sort prouve que, malgré ce que les Américains
pensent, les Etats-Unis sont une colonie du cartel des banques centrales juives franc-maçonnes, basées à Londres et que ses dirigeants sont des traîtres. Les Américains ne sont plus « libres » depuis longtemps.

En 1936, Edmondson fut accusé de «diffamation et d’outrage contre le peuple juif.» Pour sa défense, il écrivit : «je ne suis pas contre les Juifs en raison de leur religion, ni en tant que race ou peuple encore moins en tant qu’individus, mais parce que les dirigeants juifs [c’est à dire les banquiers] sont activement anti-américain, qu’ils tentent de neutraliser la philosophie politique américaine et de s’emparer du pays, et je continuerais à être anti-juif jusqu’à ce que la communauté juive répudie cette subversion. Si le mis en cause appartenait à toute autre groupe que la minorité juive, mon attitude serait exactement la même. Il s’agit du problème le plus important et le plus crucial du monde d’aujourd’hui…

«Sachant que la publicité impitoyable est le seul remède aux maux publics, en 1934 j’ai commencé une campagne pour exposer l’anti-américanisme juif et le Communisme Talmudique qui a été appelé le «Code de l’enfer» : un «racket de rabbin» dont sont victimes ses propres partisans ; un «système satanique» international qui a subverti la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la Russie, et se trouve responsable de la dépression actuelle et de la prise de contrôle des États-Unis par l’administration juive radicale [de FDR.]» (p.69)

Face à l’exposition, la juiverie organisée recula. Edmondson assigna les «Princes de la communauté juive» Bernard Baruch, Henry Morganthau, le rabbin Wise, Samuel Untermeyer, le maire LaGuardia, James P. Warburg, Walter Lippmann et le juge Samuel Rosenman. Là-dessus l’American Jewish Committee demanda au tribunal de ne pas instruire le dossier car l’acte d’accusation violait la liberté d’expression garantie par la Constitution.

«Les Juifs ont peur de la vérité», écrit Edmondson. «Ils savent que quelques grains de celle-ci feraient sauter le couvercle si elle atteignait le grand public.» (137)

Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes victimes d’une ruse malhonnête pathétique qui assimile la défense de notre pays, de la liberté, de la famille et de la religion avec «l’antisémitisme». Nous sommes sous une attaque haineuse impitoyable pourtant nous sommes accusés de «haine» lorsque nous les identifions. Vous souvenez-vous du petit garçon qui disait l’Empereur n’a pas de vêtements? Les Sionistes le mettraient en prison.

L’AGRESSION DES DIRIGEANTS JUIFS

La majorité des Juifs ne sont pas au courant du programme secret des dirigeants juifs, qui rejoint celui du cartel des banques centrales. Pourtant, la sécurité des Juifs ordinaires est compromise par ce plan vieux de plusieurs siècles pour un gouvernement mondial proche aujourd’hui d’atteindre son objectif. À moins qu’ils ne s’y opposent, ils finiront par en subir le blâme.

S’ils le défendent, ils en font partie. Cela inclut le fait de garder le silence. Par leur silence, les Juifs tolèrent l’anti-américanisme de leurs dirigeants, déclare Edmondson.

En 1954, Edmondson a publié un recueil de ses bulletins intitulé «Je témoigne contre les Juifs.» (Toutes les références de page proviennent de ce texte.)

Il cite des documents rares comme une lettre publiée en 1880 dans la Revue des Études Juives, financée par James de Rothschild. La lettre, datant de 1489, provient du dirigeant du Grand Sanhédrin à Constantinople. Elle dispense ses conseils auprès d’un rabbin à Arles en France pour infiltrer la société des Gentils.

Le Grand Satrape et les Rabbins instruisaient le rabbin de se convertir au Christianisme comme le Roi de France le leur demandait, mais de «garder la loi de Moïse dans vos cœurs ; faites de vos fils des marchands afin qu’ils puissent dépouiller les Chrétiens de leur [biens] ; des médecins de sorte qu’ils puissent enlever des vies chrétiennes.»

«Faites de vos fils des chanoines et des clercs afin qu’ils puissent détruire les églises… Arrangez-vous pour que vos fils deviennent avocats et juristes, et qu’ils se mêlent des affaires d’Etat afin que, en mettant les chrétiens sous votre joug, vous puissiez dominer le monde et vous venger d’eux.»(71)

Edmondson cite également un discours du 11 mai 1933 à l’Université hébraïque par le célèbre poète juif N.H. Bialik qui confirme un ordre du jour avec lequel les Juifs sont peu au courant. Il dit que les Juifs ont miné le Christianisme par «une connivence juive délibérée… qu’il a été investi dans une large mesure par des cryptos-juifs (les Juifs cachés) qui ont pénétré le Christianisme et parlé en son nom.» (51)

Il affirme que ces crypto-juifs sont également les créateurs de «la Renaissance, du Libéralisme, de la Démocratie, du Socialisme et du Communisme.» (151)

Rappelez-vous qu’il parlait en 1933 : «Les Gentils ont enfin réalisé ce secret -que le judaïsme les a progressivement pénétré et imprégné comme une drogue. La nature Gentille est en révolte, et tente d’organiser la bataille finale… Ils «nous enfumeront» par toutes les fissures et les recoins où nous nous sommes cachés. Ils nous extermineront comme des bacilles et se débarrasseront de nous.» (152) (Judaism in History – A Jewish Conception dans «Lignes de Communication» Juillet 1933)

C’est la preuve que des millions de Juifs innocents, y compris mes grands-parents, sont décédés en partie à cause de la mégalomanie démentielle des dirigeants juifs. Ironie du sort, les Nazis ont été financés par les banquiers juifs francs-maçons comme un moyen de provoquer la guerre entre les Gentils, et de forcer les Juifs à soutenir le Sionisme.

CONCLUSION

Le complot contre la Civilisation Occidentale Chrétienne a si bien réussi, qu’il ne peut même pas être mentionné.

Nous vivons dans une  société décadente, superficielle, et hypocrite où les gens vendent leur âme pour de l’argent et du sexe, et où les médias et l’éducation sont consacrés à la propagande et à l’endoctrinement. Refusant la vérité, nous sommes maintenus dans un état de développement arrêté, comme des enfants ou du « bétail ». Les peuples du monde et même leurs gouvernements ne sont «que des enfants en bas âge.» (Protocoles de Sion, 15)

Nous pouvons être politiquement correct ou nous pouvons admettre que l’humanité est sous l’emprise d’une force malfaisante satanique en train de nous asservir.

2 commentaires sur “Robert Edmundson a « Témoigné contre les Juifs »

  1. Des mots qui ne suffiront jamais a exprimer les vrais maux, nos maux, et ce depuis 5000 ans… on est tous devenu leur esclave, leur chose, mais tout à une fin, l’histoire l’a prouvé, et le reprouvera encore, continuez à danser sur nos âmes, un jour nous danserons sur nos libertés.

  2. Preuve que les sionistes sont introduit partout. Tous ces témoignages contre les juifs, mais non seulement ils ont l’impunité, mais ils bénéficient du soutient des états.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :