Poster un commentaire

Martin Bormann était l’agent de Rothschild – Les preuves accablantes

Le deuxième homme le plus puissant de l’Allemagne Nazie, Martin Bormann, était un agent «Soviétique» (c’est à dire un Illuminati Britannique) qui a provoqué la destruction de l’Allemagne et de la communauté juive européenne.

Ainsi, il remplit deux des principaux objectifs des Illuminati : intégrer l’Allemagne dans un gouvernement mondial par l’anéantissement de ses prétentions nationales, culturelles et raciales, et établir Israël en tant que capitale mondiale des banquiers maçonniques en menaçant de faire disparaître les Juifs européens.

Lorsque j’ai présenté cette hypothèse en 2007, dans un article «Bormann pilotait-il Hitler pour le compte des Illuminati ?» (Disponible en ligne ou dans mon livre « Illuminati ») un lecteur m’a suggéré l’ouvrage « OPJB » (1996). Il s’agit du compte rendu de la manière dont le Capitaine de Corvette John Ainsworth-Davis et Ian Fleming ont dirigé une équipe de 150 hommes qui ont sauvé Martin Bormann dans un Berlin déchiré par la guerre le 1er mai 1945 à l’aide de kayak de rivière.

Selon ce livre, Bormann a vécu sous une fausse identité en Angleterre jusqu’en 1956 avant de mourir au Paraguay en 1959.

Le titre du livre signifie «Opération James Bond.» Ian Fleming a pris le nom de l’auteur de « A Field Guide to the Birds of the West Indies » pour nommer le sauvetage de Bormann et plus tard, il l’a donné au héros de sa série d’espionnage prenant Ainsworth-Davis pour modèle, qui utilisait désormais le nom de Christopher Creighton.

Si ça n’est pas de la clandestinité à l’air libre! La preuve que l’homme responsable de l’holocauste était un agent britannique se trouve sur les étagères depuis 1996. Le livre comprend une lettre de Ian Fleming datée de 1963 qui confirme que lui et Creighton ont conduit le sauvetage de Bormann. Il comprend également une photographie d’une lettre de 1954 de Winston Churchill donnant la permission à Creighton de raconter cette histoire après la mort de Churchill, «en omettant bien sûr les questions que vous connaissez et qui ne doivent jamais être révélées.»

Selon Creighton, Martin Bormann était effectivement assis dans une galerie privée pour visiteur au procès de Nuremberg où il fut condamné à mort par contumace! (P. 243)

La feuille de vigne qui couvre ce sauvetage était que Bormann aiderait les Alliés à récupérer le pillage perpétré par les Nazi en temps de guerre afin de le retourner à ses propriétaires légitimes. Si vous croyez cela, j’ai quelques marais en Floride… Bormann avait tout le long été un agent britannique Illuminati et fut en grande partie responsable de la défaite Nazie. En fait, la Deuxième Guerre mondiale était une escroquerie monstrueuse de Rothschild sur les Allemands, les Juifs et la race humaine. Le pillage s’est retrouvé entre les mains des Illuminati et a été utilisé pour asservir l’humanité.

LE VÉRITABLE «JAMES BOND» ÉTAIT UN MEURTRIER DE MASSE ILLUMINATI

Le véritable James Bond aida à tuer des milliers de personnes, principalement des alliés britanniques. Il était hanté par les fantômes des «gens parfaitement fidèles et innocents qui avaient été pris dans nos opérations… » (79)

Il ne faisait tout simplement que «suivre des ordres», qui n’avait aucun sens d’un point de vue patriotique. «Nous n’agissions pas par patriotisme ou au nom de principes moraux élevés. Nous ne faisions pas cela pour l’Angleterre ou l’Oncle Sam. Comme d’habitude, nous faisions ce que l’on nous disait de faire : nous exécutions les ordres.» (170)

Par exemple, Creighton transmis aux Nazis l’heure exacte et le lieu du raid de Dieppe en 1942 qui couta la vie à 3000 Canadiens. Il lui fut dit que les Britanniques voulaient tester les défenses Nazies. Les véritables raisons : convaincre Staline qu’il était trop tôt pour un second front, et renforcer la crédibilité de Creighton lorsque le temps pour le débarquement en Normandie fut venu.

En 1944, il dit aux Allemands que l’invasion devait venir de Normandie. Cette fois, le traître fut trahi. Les Nazis furent informés que Creighton était un agent Britannique ; ainsi ils ont naturellement supposé que cette information était erronée.

(John Ainsworth-Davis alias Christopher Creighton)

Creighton parle aussi de « Operation Tiger » en Avril 1944, un exercice d’entraînement à Slapton Sands, dans le Dorset, qui fut brutalement interrompue par huit torpilleurs allemands. Le bilan : plus de 800 militaires américains se noyèrent. (Le chef de la Gestapo Heinrich Muller a écrit que les Nazis avaient été prévenus par un espion allemand.) Le fiasco fut gardé secret afin de protéger le moral des troupes pour le jour J. Creighton raconte que les survivants furent internés ou tués par une mine marine afin de garder le secret de la débâcle. (P. 25) En dépit du fait que la côte du Dorset ressemblait à la Normandie, les Nazis n’en ont apparemment pas tiré de conclusion logique.

Les agents qui trébuchèrent sur les «véritables secrets de la Deuxième Guerre mondiale» (à savoir le fait que les Nazis avaient été infiltrés et gérés par les «Anglais») furent souvent trahis et trouvèrent la mort en opération. C’est ce qui est arrivé à la petite amie de Creighton, Patricia Falkiner. Morton a avoué que Falkiner était sa pupille : «Il avait fait son possible pour maintenir Patricia hors des opérations… seulement lorsqu’elle avait trébuché sur les secrets les plus vitaux à Bletchley, il avait été forcé de s’en débarrasser… » (p.85)

Creighton a également fait en sorte que Pearl Harbour, un autre exemple de la chicane Illuminati, soit gardé secret. Le 28 novembre 1941, un sous-marin néerlandais, le K-XVII, avait intercepté la flotte japonaise en route vers Pearl Harbour et avait alerté le quartier général de la marine britannique.

Afin de maintenir l’illusion que Pearl Harbour était une surprise, le sous-marin et son équipage furent détruits. Creighton «anéanti l’ensemble du navire avec deux petits cylindres de cyanure introduits dans leur alimentation en oxygène, et une boîte d’explosifs déguisés en whisky… la guerre avait fait de moi un meurtrier de masse démoniaque… » (p. 81)

« SECTION M » (POUR MORTON) UN PARADIS POUR PÉDOPHILE ?

Officiellement Desmond Morton était le «conseiller» de Winston Churchill. En fait, il était en charge d’une organisation Illuminati top secrète se consacrant à la mise en place d’un gouvernement dictatorial grâce à de multiples magouilles. Il fut financé par la «Couronne», c’est à dire la Banque Rothschild d’Angleterre.

Il reportait seulement à Churchill qui, bien sûr, ne reportait seulement lui-même qu’à Victor Rothschild. Le directeur de la Banque d’Angleterre, Montagu Norman, recommanda Ian Fleming à la Naval Intelligence. Fleming avait 15 ans de plus que Creighton.

La « SECTION M » avait les ressources de la Royal Navy et les Marines à sa disposition et permit le sauvetage de Martin Bormann, et peut-être même celui d’Hitler.

Morton ne s’est jamais marié et il y a des rumeurs que lui et Churchill aient entretenu des relations homosexuelles. Il a accusé Churchill de nourrir des sentiments homosexuels pour FDR. (« Winston Churchill », par Chris Wrigley, p. 268)

Des agents et des commandos du calibre de Creighton étaient choisis parmi les garçons et les filles en fin d’adolescence qui étaient personnellement connus des Illuminati. Creighton n’avait que 21 ans en 1945. Souvent, les jeunes étaient orphelins ou séparés de leurs parents. Par exemple, les parents de Creighton avaient divorcé, mais Louis Mountbatten et Desmond Morton étaient des amis de la famille. Morton a pris Creighton sous son aile et est devenu son «oncle». Dans les moments de crises, «je le serrais comme je l’avais si souvent serré par le passé.» (85)

Creighton parle de son service dans la section M en termes sinistres : «d’affreuses années de trahison et d’horreur dans laquelle j’avais été forcé» (78) Il parle de «l’influence à la Svengali – et du contrôle que Morton avait exercé sur moi depuis le début de mon enfance.»

À l’âge de 15 ans, Creighton eut l’apparition d’un « Ange Noir » qui le posséda comme un « Ange de la Mort. »

«Je me réveillais au milieu de la nuit, trempé de sueur et il était là, debout au pied de mon lit… Je ne pouvais pas bouger. Avec un sentiment de dégradation totale et de terreur, j’ai réalisé que j’étais impuissant à l’empêcher de me posséder – Comme il le fit souvent dans les semaines, les mois et les années qui suivirent». Se peut-il que Creighton ait été victime d’un pédophile?

Cet Ange Noir était probablement Morton. Creighton continue directement : «Avec le recul je peux voir à quel point j’étais sous la main mise de Morton pendant la plupart de la guerre. De 1940 à 1945, j’étais sa marionnette, manipulée par lui et exécutant ses ordres» (18).

Le test final d’endurance pour «les garçons et les filles était de recevoir 12 coups de canne administrés par un sergent Commando Marine sur leurs fesses nues devant leur classe.» (69)

Il est possible que comme certains des agents du MI-5 et du MI-6 aujourd’hui, les agents de la Section M puissent avoir été des esclaves sexuels mentalement contrôlés.

DES PIONS DANS LEUR JEU

Le mode opératoire de Morton était de «la tromperie et de la duplicité», déclare Creighton. Il est étonnant qu’il soit vivant pour raconter l’histoire. Peut-être que c’est parce qu’il avait accepté le bobard que Bormann avait été sauvé en vue d’aider à la restitution du pillage Nazi à ses propriétaires légitimes.

Comme Creighton, nous sommes tous des pions dans leur jeu. Par exemple, Otto Gunther, la doublure de Bormann, était un prisonnier de guerre retrouvé au Canada. Le Dossiers Bormann fut modifié pour s’adapter à Gunther ainsi lorsque son corps fut trouvé mort, les gens crurent qu’il était bien l’adjoint d’Hitler.

Les commandos qui accompagnèrent Bormann au cours de son évasion n’avaient aucune idée de son identité. Beaucoup étaient des juifs « combattants de la liberté. » Quelle ironie!

Les grandes nations, l’Angleterre, les États-Unis, l’Allemagne et la France sont toutes les pions des Illuminati. A quoi bon se vanter de vivre dans une démocratie lorsque l’Ordre des Illuminati possède les politiciens et contrôle l’information?

Pensez aux millions qui sont morts au cours de la Seconde Guerre mondiale, tout cela pour détruire et dégrader l’humanité de sorte que les descendants des Illuminati puissent tout posséder et tout contrôler. Ils sont toujours occupés à nous diviser, pour que nous ne puissions jamais nous unir contre eux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :