10 Commentaires

Le Nouvel Ordre Mondial sera « Communiste »

corporatismLe Communisme est un monopole sur toute chose, y compris la pensée, contrôlée par « l’Etat ». « L’Etat » est une façade pour les banquiers centraux juifs Illuminati qui possèdent sa dette. Tout ce qui augmente le pouvoir de « l’Etat » est en réalité du Communisme. Le gouvernement mondial étendra cette logique à une échelle supérieure.

« La guerre n’a-t-elle pas déjà en elle-même une fonction révolutionnaire ? La guerre ? La Commune (1870). Depuis cette époque chaque guerre ne fut qu’un pas de géant vers le Communisme.»

La plupart des gens pensent que le Communisme est une idéologie dédiée à la défense des travailleurs et des pauvres gens. Tout cela n’est qu’une ruse incroyablement réussie ayant permis de manipuler des millions de dupes.

Derrière cet artifice, le « Communisme » sert en réalité à concentrer toute la richesse et le pouvoir entre les mains du cartel des banques centrales (les Rothschild et leurs alliés) sous l’égide du pouvoir de l’Etat.

Le cartel des banques centrales représente le monopole ultime. Il détient le monopole du crédit du gouvernement. Son objectif est de transformer cette prérogative en monopole absolu dans tous les domaines : politique, culturel, économique et spirituel. Un gouvernement mondial = monopole de Rothschild = Communisme.

Une idéologie qui concentre toute la richesse et le pouvoir entre les mains de « l’Etat » n’est que du Communisme sous une autre forme. Ces idéologies : socialisme, libéralisme, fascisme, néo conservatisme, sionisme et féminisme, sont des façades pour l’instauration du « Communisme », et sont organisées et fondées par le cartel des banques centrales. Les évènements actuels sont conçus pour augmenter le pouvoir du gouvernement.

LA SYMPHONIE ROUGE

Après Les Protocoles des Sages de Sion, la « Symphonie Rouge » constitue la révélation la plus profonde du véritable état dans lequel se trouve notre monde.

373px-Rakovsky_and_trotsky_circa_1924_trimmed

« La Symphonie Rouge » est l’interrogatoire de Christian Rakovski, un initié soviétique (vu ici avec son camarade juif et agent de Rothschild Léon Trotski) par la police secrète staliniste (NKVD) en 1938. Le texte est en ligne et se trouve également dans l’ouvrage de Des Griffin, Fourth Reich of the Rich.

J’ai présenté ce document explosif d’une cinquantaine de pages à mes lecteurs en 2003. Il lève le voile de l’histoire moderne et explique le sens véritable de la Révolution, du Communisme, de la Franc-maçonnerie et de la Guerre. Il n’était pas censé être rendu public. Le traducteur, le docteur J. Landowski en fit une copie secrète.

La condition humaine est mise en danger par des intérêts privés qui ont  partout usurpés la fonction de création monétaire.

L’histoire moderne reflète le processus graduel par lequel ils ont transféré toutes les richesses et le pouvoir à eux-mêmes, détruisant au passage la Civilisation Occidentale et créant un état policier mondial. En 1938, Rakovski avoua que le monde entier est contrôlé par les banquiers juifs Sabbatéens (Francs-maçons Illuminati) et leurs alliés.

Dans son autobiographie, My Life, Léon Trotski écrit : « Christian G. Rakovski… joua un rôle important dans les travaux internes au sein de quatre partis socialistes : bulgare, russe, français et roumain – pour devenir par la suite un des dirigeants de la fédération Soviétique, un membre fondateur de l’Internationale Communiste, le président des Commissaires du peuple du Soviet ukrainien, et le représentant diplomatique du Soviet en Angleterre et en France… »

Rakovski, dont le nom véritable était Chaim Rakover, fut condamné à mort lors de la purge de Staline envers la faction Trotskiste du parti. Il tenta de sauver sa tête en transmettant un message à Staline de la part des Illuminati.

onenation

Au cours de l’interrogatoire, Rakovski confia à son interlocuteur que les banquiers avaient créé l’état Communiste comme une « machine de pouvoir total » sans précédent dans l’histoire. Dans le passé, en raison de multiples facteurs, « il y avait toujours une place laissée à la liberté individuelle. Comprenez-vous que ceux qui règnent déjà en partie sur les nations et les gouvernements du monde ont des prétentions à une domination absolue ? Comprenez que c’est la seule chose qu’ils n’ont pas encore atteinte. » (Souligné par nous)

Une force pernicieuse paralyse notre vie nationale. Rakovski l’identifie clairement : « Imaginez si vous le pouvez, un petit nombre d’individus jouissant d’un pouvoir illimité par la possession de la richesse réelle, et vous verrez qu’ils sont les dictateurs absolus du marché et de l’économie… Si vous avez suffisamment d’imagination, alors… vous parviendrez à voir leur influence morale, sociale profondément anarchique, c’est-à-dire révolutionnaire… Comprenez-vous à présent ? »

« … ils ont créé le crédit avec la vision de rendre son volume infini. Et lui donnant la vitesse du son… il s’agit d’une abstraction, une vue de l’esprit, un chiffre, un nombre, le crédit, la confiance… » (pp. 245-246)

Bien entendu ils ont besoin de protéger leur monopole du crédit en créant un « gouvernement mondial ». Cela afin d’empêcher tout pays d’émettre son propre crédit (argent) ou de répudier leur dette.

LE MARXISME

Le Mouvement Révolutionnaire, qui définit l’histoire moderne, fut un moyen d’institutionnaliser le pouvoir bancaire en détruisant l’ordre ancien. Le Marxisme, « avant d’être un système philosophique, économique et politique, est une conspiration pour servir la révolution. »

yeswecan

Rakovski se moque du « Marxisme élémentaire… celui de la démagogie populaire » qui est utilisé pour duper les intellectuels et les masses. (238) Marx fut engagé par Rothschild pour duper les masses. Rakovski déclare que Marx « rit dans sa barbe à la face de l’humanité entière. » (Griffin, 240) Bien sûr, Marx se garda bien de ne jamais mentionner les Rothschild.

Quant à la Franc-maçonnerie : « Chaque organisation maçonnique s’emploie à créer toutes les conditions prérequises afin d’amener le triomphe de la révolution Communiste ; ceci est le but évident de la Franc-maçonnerie », déclare Rakovski, lui-même franc-maçon de haut rang.

Le but de la Révolution n’est rien de moins que de redéfinir la réalité suivant les intérêts des banquiers. Cela implique la promotion de la vérité subjective aux dépend de la vérité objective. Si Lénine « pense que quelque chose est réel » alors cela devient réel. « Pour lui chaque réalité, chaque vérité étaient relative face à la seule réalité absolue : la Révolution. »

Cela est du Kabbalisme : les juifs Kabbalistes créent la réalité parce qu’ils pensent qu’ils sont le produit de la volonté de Dieu. (En d’autres termes, l’humanité est sous l’emprise d’un mensonge gigantesque)

En d’autres termes, le blanc est noir et le haut devient le bas. Il en était ainsi en Union Soviétique et maintenant la vérité et la justice sont remplacées par des diktats politiques. Le « politiquement correct » est un terme bolchévique passé dans le langage courant. Ainsi l’homosexualité que les psychiatres ont toujours considéré comme étant un trouble du comportement, est devenue un « choix de vie » à partir de 1973 sous l’injonction de diktats politiques. Aujourd’hui les écoles publiques encouragent les jeunes garçon hétérosexuels à s’adonner à « l’expérimentation de leur sexualité ». Cela est malsain et antinaturel mais c’est là le but véritable du satanisme et de la révolution : renverser l’ordre naturel salutaire.

bancerRakovski s’émerveille du fait que les « bancs graisseux sur lesquels s’asseyaient les usuriers pour échanger leur argent, ont à présent été converti en temples qui se dressent magnifiquement à chaque coin de nos grandes villes contemporaines, avec leurs colonnades païennes, et les foules y affluent en masse… pour y déposer assidument toutes leurs possessions aux pieds du dieu de l’argent… »

Il explique que l’étoile soviétique à cinq branche représente les cinq frères Rothschild et leurs banques respective, qui possèdent une accumulation colossale de richesses, les plus grandes jamais connues. »

N’est-il pas étrange que Marx n’ait jamais mentionné cela ? demande Rakovski. N’est-il pas étrange qu’au cours des révolutions, la foule n’attaque jamais les banquiers, leurs domaines ou leurs banques ?

LA GUERRE

La guerre est le moyen par lequel les banquiers centraux font avancer leur feuille de route. Rakovski explique que Trotski était derrière le meurtre de l’Archiduc Ferdinand (qui déclencha la Première Guerre Mondiale). Il rappelle la phrase prononcée par la mère des cinq frères Rothschild : « Si mes fils le veulent bien, il n’y aura pas de guerre. » Cela signifie qu’ils étaient les arbitres, les maitres de la guerre et de la paix, et non les Empereurs. Etes-vous capables de visualiser un fait d’une telle importance cosmique ? La guerre n’a-t-elle pas déjà une fonction révolutionnaire ? La guerre ? La Commune. Depuis cette époque, chaque guerre ne fut qu’un pas de géant vers l’établissement du Communisme. »

rathenau

Après le meurtre du membre Illuminati ministre des affaire étrangères de Weimar, Walter Rathenau en 1922, les Illuminati n’accordèrent les positions politiques et financières qu’à des intermédiaires, déclare Rakovski. « Evidemment à des personnes qui sont dignes de confiance et loyales, ce qui peut être garantie de milles manières : ainsi nous pouvons affirmer que ces banquiers et ces politiciens (aux yeux du public) ne sont que des hommes de paille… même s’ils paraissent occuper des places élevées et sont fait pour apparaitre comme étant les auteurs des plans qui sont mis en place. » Pensez à Barack Obama.

En 1938, Rakovski mit en évidence trois raisons principales pour la Deuxième Guerre mondiale à venir. La première est qu’Hitler avait commencé d’imprimer son propre argent. « Cela est très sérieux. Bien plus que tous les facteurs externes et cruels du National-Socialisme. »

Deuxièmement, le « nationalisme pleinement développé de l’Europe Occidentale constitue un obstacle au Marxisme… la nécessité de la destruction du nationalisme vaut à elle-seule une guerre en Europe. »

Finalement, le Communisme ne peut triompher sans d’abord supprimer la « Chrétienté encore vivante ». Il se réfère à la « révolution permanente » comme remontant à la naissance du Christ, et il qualifie la réforme de « première victoire partielle » parce qu’elle parvint à diviser la Chrétienté. Cela suggère que la « conspiration » contient aussi un facteur religieux.

« En réalité, la Chrétienté est notre seul réel ennemi car tous les phénomènes politiques des états bourgeois en découle. La Chrétienté contrôlant les individus est capable d’annuler la progression révolutionnaire de l’état athée Soviétique. »

A présent, les banquiers centraux promeuvent la troisième guerre mondiale sous la forme du « Choc des Civilisations ». Remplacez la Chrétienté par l’Islam et vous comprendrez de quoi il s’agit.

CONCLUSION

Le Nouvel Ordre Mondial crée une fausse réalité qui représente notre esclavage mental. Une légion d’experts pontifiant, de professeurs et de politichiens se charge d’appliquer ses préceptes. Ils constituent l’agentur (les « agents ») auxquels se réfèrent béatement Les Protocoles des Sages de Sion.

La société est complètement subvertie. Le gouvernement, le système éducatif, le divertissement et les nouvelles émanant des médias sont tous entre les mains du cartel des banques centrales. Le secteur privé chante les mêmes refrains sur des sujets comme la « diversité ». La même chose s’applique aux groupes de réflexion, aux fondations, aux ONG, aux syndicats et aux organes de charité. Les agences de renseignement sont au service des banquiers centraux.

Résultat, la société est sans défense pour faire face à son véritable problème : la concentration du pouvoir entre les mains des banquiers kabbalistes. Nous sommes assaillis par l’accusation fallacieuse d’antisémitisme alors que la plupart des juifs demeurent ignorant du plan global. Il ne manque pas de laquais, souvent d’ailleurs francs-maçons et juifs, volontaires pour partager le butin frauduleux des banquiers. Cela est devenu le critère pour avoir du « succès » de nos jours.

L’humanité est vouée à la perdition tant que ces banquiers contrôleront la société. Quel est le remède ? Nationalisons les banques centrales, répudions les dettes créées à partir de rien, brisons les cartels, tout spécialement Hollywood et les médias, et instituons un strict financement public des campagnes politiques. De surcroît  nous avons besoin d’un renouveau spirituel, un retour à la véritable religion, ou à tout le moins à l’affirmation de Dieu et d’un ordre moral.

Mais tant que les gens percevront leurs intérêts en termes de statu quo, nos problèmes resteront systémiques et ne se résoudront pas.

Trotsky-Rockefeller

Nelson Rockefeller commandita cette fresque murale auprès du peintre communiste mexicain Diego Rivera dans les années 30. Rockefeller lui-même est représenté épaule contre épaule avec Léon Trotski, entouré par d’autres Communistes célèbres, y compris Karl Marx. Cette fresque était à l’origine exposée dans le bâtiment RCA (à présent GE) du Rockefeller Center à New York. Rockefeller la fit discrètement enlever pendant la période répressive de la Commission des activités anti-américaine. Aujourd’hui elle est exposée de façon permanente occupant un mur entier du deuxième étage du Palacio Bellas Artes dans un coin de l’Alameda Central du Centro Historico de Mexico City.

Des questions ?

10 commentaires sur “Le Nouvel Ordre Mondial sera « Communiste »

  1. Difficile de s’y retrouver : pour certains c’est le communisme, pour d’autres c’est le fascisme qui est derrière tout ça. Alors je suppose que la réponse qui me sera faite sera de dire que les rotschild sont à la fois derrière le fascisme et le communisme, et qu’en entretenant cette tension permanente, ils se graissent sur les guerres et batailles entre les deux camps. Et les chinois, ils sont de quel côté?

  2.  » Peu importe le prix de la Révolution chinoise, elle a réussie de façon évidente; non seulement en produisant une administration plus dévouée et efficace, mais aussi en stimulant un moral élevé et une communauté d’ ambitions. L’ expérience sociale menée en Chine sous la direction du Président Mao est l’ une des plus importante et plus réussie de l’ histoire humaine « . ( David Rockefeller, commentant sur Mao Tsé- tung, cité dans le New York Times du 8 octobre 1973 ).

    La politique totalitaire de Mao Tsé- tung à fait 50 millions de morts dans le monde paysan chinois. Le  » Grand bon en avant et la Révolution culturelle  » sont les fruits des ouvriers de satan. Aujourd’hui, ils calquent cette Révolution meurtrière sur l’ensemble de l’ Occident. Minimum un paysan français se suicide chaque jour, cinquante exploitations agricoles ferment leurs portes chaque jour en France. Un ferme disparait toute les deux minutes en Europe. Nous vivons l’ère du collectivisme Maoïste au travers du socialisme libéral. Il faut détruire les petits paysans au profit de gigantesques structures. Le retour des kolkhozes à l’ échelle du monde.

    PosiSwing2x20 – You Tube. En Bretagne, installation laitière où une jeune femme arrive à traire plus de 100 vaches à l’ heure. Elle est loin la ferme de papy !
    Encore une pour en être bien sûr : Fullwood Révolution draaistal ( buitenmelker ) You Tube : 4min 6s. Dès que vous voyez le mot Révolution, fuyez !

    Marx et Engel refusaient que l’ on parle de marxisme, mais de socialisme rationaliste ou bien de socialisme matérialiste critique. L’ internationalisme est une théorie inspirée du marxisme et du socialisme libertaire. Un des théoriciens de l’ internationalisme institutionnel : Nelson Rockefeller. Comprenez- vous où vous emmène Hollande ?

    satan possède le monde matériel et c’est par ce biais qu’il mène sa rebellion contre le Seigneur. Economie, finance, matières premières, ressources humaines, etc… Les lucifériens francs maçons aboutissent en ce moment même la reconstruction de la Tour de Babel : Un peuple unique dans un monde Global. L’ antéchrist sera la président de ce  » nouvel ordre mondial  » tant annoncé par nos politiques complices.

     » Nous irons ensemble vers le Nouvel Orde Mondial et personne, je dis bien personne, ne pourra s’ y opposer « . Nicolas Sarkozy. Le peuple déicide cessera la lutte lorsque son faux messie apparaîtra, ce sera le signe de la fin des Temps.

     » Personne n’ entrera dans le Nouvel Ordre Mondial à moins qu’ il ou elle ne fasse le serment de vénérer satan. Personne ne fera parti du Nouvel Age sans recevoir une initiation luciférienne « . ( David Spangler, directeur de l’ Initiative Planétaire, un projet des Nations Unies ).

    Et ils ( les peuples ) rendirent hommage au dragon, car il avait donné le pouvoir à la bête, et ils rendirent hommage à la bête… ( Révélation 13 : 4 ). Tout cela cessera lorsque le peuple élu rejoindra l’ Eglise par le Baptême. La Théologie Catholique est très claire, le peuple juif libérera le genre humain lorsqu’ il reconnaîtra les Evangiles.

  3. […] projet à long terme des banquiers, c’est à dire de traduire leur monopole sur le crédit en un monopole mondial sur tout le reste (le pouvoir politique, la richesse, la culture et tout spécialement […]

  4. […] banque de premier plan ? La raison en est que le socialisme autoritaire, le Communisme Marxiste, exige une forte centralisation de l’État. Et là où il se produit une centralisation de l’État, il doit nécessairement y avoir une […]

  5. […] que le socialisme autoritaire, le Communisme Marxiste, exige une forte centralisation de l’État. https://henrymakow.wordpress.com/2013/03/10/le-nouvel-ordre-mondial-est-du-communisme/ Et là où il se produit une centralisation de l’État, il doit nécessairement y avoir une […]

  6. […] il socialismo autoritario, il comunismo marxista, richiede una forte centralizzazione dello stato. https://henrymakow.wordpress.com/2013/03/10/Le-Nouvel-Ordre-Mondial-est-du-Communisme/ E dove c’è una centralizzazione dello stato, deve necessariamente essere una banca centrale, […]

  7. […] eso Socialismo autoritario, el comunismo marxista, requiere una fuerte centralización del estado. https://henrymakow.wordpress.com/2013/03/10/Le-nouvel-ordre-mondial-est-du-communisme/ Y donde hay una centralización del estado, necesariamente debe haber un Banco Central, y cuando […]

  8. […] banque de premier plan ? La raison en est que le socialisme autoritaire, le Communisme Marxiste, exige une forte centralisation de l’État. Et là où il se produit une centralisation de l’État, il doit nécessairement y avoir une […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :