Poster un commentaire

La « Guerre Tranquille » contre l’humanité

ImageAvec le temps qui passe, ce document classique de 1979 parait plus effrayant que jamais. Il est un rappel nécessaire de la vision globale de la vérité.

La vérité est à la fois plus simple et plus incroyable que tout ce que l’on peut concevoir.

Un document choquant intitulé «Armes Silencieuses pour Guerres Tranquilles» confirme qu’une secte satanique dont le siège se trouve à la City de Londres tient l’humanité en esclavage par l’utilisation de la guerre psychologique.

«La masse des gens ne peut pas appréhender la nature de cette arme, et ne peut donc pas croire qu’elle soit l’objet d’attaques et d’humiliations par cette arme», déclare ce rapport de 1979.

Ses auteurs vénèrent Lucifer et sont déterminés à redéfinir la réalité et à régner sur la planète. Si vous possédiez une proportion inconvenante de la richesse du monde, voudriez-vous la partager avec les masses ignorantes? Ne souhaiteriez-vous pas enseigner que Dieu est mort, et que la vérité et la justice sont purement subjectives? Ne souhaiteriez-vous pas démontrer que l’homme n’est rien d’autre qu’un animal bon à être domestiqué ou détruit?

Le Satanisme a infiltré beaucoup de religions, d’institutions et de groupes. Des Satanistes secrets contrôlent les leviers du pouvoir: le crédit, les médias de masse, le système éducatif, le gouvernement et l’église. Ils apparaissent comme des libéraux, des socialistes, des conservateurs, des sionistes, des néo-cons, des nazis et des communistes etc. Beaucoup, comme Tony Blair, parlent du Christianisme du bout des lèvres au pour mieux nous tromper.

Ce culte nous corrompt graduellement, en nous déshumanisant et nous conditionnant pour que nous acceptions la mise en place d’un État policier (le Nouvel Ordre Mondial). Il nous endort et nous distrait pendant que ses tenant éliminent nos libertés et se préparent à exercer la répression, en utilisant le «terrorisme» comme prétexte bidon.

Dans une conférence de 1961, Aldous Huxley décrivit cet état policier comme «la Révolution Finale», une «dictature sans larmes» où les gens «aiment leur servitude. »

Les «Armes Tranquilles» indiquent que «l’inoculation de drogues comportementales» peut accélérer la transition d’un enfant de l’unité familiale bientôt disparue à «l’éducation publique contrôlée par l’État et les garderies gérées par l’état.»

Selon Huxley, l’objectif est de produire «une sorte de camp de concentration sans douleur pour des sociétés entières afin que les gens soient en fait privés de leurs libertés… mais… qu’ils soient distraits de tout désir de se rebeller par la propagande ou le lavage de cerveau… appuyé par des méthodes pharmacologiques.»

Parmi ces médicaments, nous pouvons désormais reconnaître le Ritalin, le Prozac et le Viagra, que les hommes en bonne santé utilisent couramment pour la performance. Les médecins sont des trafiquants de drogue d’élites se consacrant à l’intoxication de la société, afin de la distraire et de la maintenir au calme.

LE PLAN SUBVERSIF SATANIQUE

Daté de mai 1979, le document «Armes Silencieuses pour Guerres Tranquilles» (manuel technique SW7905.1) a été trouvé en 1986 dans un copieur IBM qui avait été acheté à une vente de surplus.

Il est le produit d’une discipline appelée «Recherche Opérationnelle» développée au cours de la Seconde Guerre mondiale pour attaquer les populations ennemies en utilisant des outils d’ingénierie sociale et la guerre psychologique.

Selon le document, «l’élite internationale» a décidé en 1954 de mener une « guerre tranquille » contre le peuple américain dans le but d’organiser l’accaparement de la richesse détenue par la «masse irresponsable» pour la remettre entre les mains de «l’élite responsable et digne.»

«Compte tenu de la loi de la sélection naturelle, il est évident qu’une nation ou un groupe de gens qui ne veulent pas utiliser leur intelligence ne valent pas mieux que les animaux qui sont dépourvus d’intelligence. Ces gens-là sont des bêtes de somme et des steaks sur la table [sic] par choix et tacite consentement.»

L’objectif était de mettre en place une économie, qui est «totalement prévisible et manipulable.» Les masses doivent être « formées et assignées à une tâche… à partir d’un très jeune âge… »

Pour parvenir à cette conformité, «l’unité familiale doit être désintégrée par un processus d’augmentation de l’inquiétude économique des parents et l’établissement des garderies gérées par le gouvernement pour les enfants orphelins à cause des occupations professionnelles de leurs parents.»

Ceci est accompli par les «armes silencieuses» (la propagande et l’ingénierie sociale) appliquées au sein des médias et dans les écoles.

«Quand l’arme silencieuse est appliquée graduellement, la population s’adapte… jusqu’à ce que la pression devienne trop grande et qu’elle craque… Par conséquent, l’arme silencieuse est un type de guerre biologique… Elle attaque… ses sources d’énergies naturelles et sociales et ses forces physiques, mentales et émotionnelles… »

Bien qu’elle ne soit pas mentionnée sous son nom, l’arme silencieuse dont il est question est ici le féminisme, qui favorise le lesbianisme tout en se présentant comme le défenseur de la femme.

Le document dit que le père doit être « chassé du foyer. » Les supports publicitaires doivent veiller à ce qu’il soit « diffamé et discrédité » et « forcé de se conformer à la norme… ou sa vie sexuelle … sera réduite à néant. » La femme est «d’abord gouvernée par l’émotion et ensuite la logique… trop extasiée pour se rendre compte [que son enfant servira] de chair à canon pour les riches ou de ressource humaine bon marché pour accomplir un travail esclave. »

L’auteur conclut : «Cette école aveugle de méduses, père, mère, fils et fille, les change en bêtes de sommes corvéables à volonté… »

« LA DIVERSION COMME PRINCIPALE STRATÉGIE »

Le document parle de «prendre le contrôle de la population» en la rendant « indisciplinée, ignorante, confuse, désorganisée et distraite. »

« Tenir la population éloignée des « véritables enjeux sociaux et diriger son attention sur des sujets sans importance. » « Saboter l’activité mentale de ses membres par un «battage constant de sexe, de violence et de guerres dans les médias», c’est-à-dire par «le viol mental et émotionnel.»

Donnez-leur de la «malbouffe pour la pensée» et privez-les de ce dont ils ont vraiment besoin, en particulier d’une bonne éducation. «Maintenez le divertissement public en dessous du niveau du collège.»

«Le travail : maintenez la populace occupée, occupée, occupée sans aucun moment pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux.»

«Détruire la foi des membres du peuple américain les uns envers les autres.»

La règle générale : « la confusion génère du profit, plus il y a de confusion, plus il y a de profit, par conséquent, la meilleure approche consiste à créer des problèmes, puis à offrir des solutions.»

« L’ÉTAT-PROVIDENCE COMME ARME STRATÉGIQUE »

La populace veut que le gouvernement «perpétue son rôle de dépendance qui était celui de son enfance. Autrement dit, elle veut qu’un dieu humain élimine tout risque de sa vie, la caresse sur la tête, embrasse ses bobos, et mette un poulet sur chaque table… bordez-la et dites-lui que tout ira bien… »

Le « dieu humain » est le politicien qui promet le monde et n’accomplit jamais rien. Ce comportement du peuple illustre « sa lâcheté née de la peur, de la paresse et de l’opportunisme. C’est la base de l’État-Providence comme arme stratégique, très utile contre une population répugnante.»

L’absence de résistance de la part de la population est un signe qu’elle «est prête à se rendre et consent à l’esclavage et à l’empiètement juridique. Un bon …indicateur de cette soumission est le nombre de citoyens qui paient l’impôt sur le revenu, malgré un manque évident de réciprocité ou de service honnête de la part du gouvernement.»

EXEMPLES D’ARMES SILENCIEUSES

Beaucoup objecteront que ce document est encore un autre faux. Cependant, les gens conscients peuvent s’apercevoir que ce plan a déjà été mis en place.

La promotion de l’homosexualité sous le couvert de la «tolérance» et de «l’égalité» est un exemple d’utilisation d’arme silencieuse.

L’équation du mariage homosexuel avec le mariage hétérosexuel est un déni éhonté du caractère unique de l’hétérosexualité. Alors qu’ils pérorent sur les droits de l’homme, ils attaquent violemment la santé et le bonheur de 97% de la population.

La différence entre l’hétérosexualité et l’homosexualité tient en un mot: les enfants. Les homosexuels n’ont pas d’enfants biologiques. Devenir parents est une étape essentielle du développement hétérosexuel. Cela exige que nous formions un lien permanent qui est unique pour nous. (Voir «Réapprendre l’amour hétérosexuel»)

Les homosexuels pourraient avoir une catégorie spéciale de mariage avec les mêmes droits et responsabilités. Mais ils sont utilisés pour tromper la majorité afin que nous ne formions pas de lien et souffrions ainsi d’un développement arrêté.

Le féminisme est un autre exemple. En niant les rôles naturels hétérosexuels, les femmes usurpent la place des hommes comme pourvoyeurs et ont en conséquence peu ou pas d’enfants, pour souvent les élever au sein de familles monoparentales. Les hommes deviennent inutiles, ou se changent en «épouses». La famille est détruite et la société déstabilisée.

D’AUTRES ARMES SILENCIEUSES

Les médias de masse et le système éducatif nous trompent, nous manipulent, nous distrait et déforment la vérité. Ils appellent cela le «Viol mental et émotionnel». Bien que nous soyons comblés sur le plan matériel, nos esprits et nos âmes sont affamés de vérité.

Nous sommes conditionnés pour que toutes nos pensées soient triviales ou qu’elles nous déconnectent complètement de la réalité. Aucune couverture médiatique ni le moindre débat n’est permis au sujet de la progression insidieuse d’un gouvernement mondial et de l’érosion de l’indépendance nationale.

Parce qu’il n’y aura pas de nationalité ni de véritable démocratie, l’histoire ou les vertus civiques ne sont pas enseignées aux jeunes. Le sexe est promu comme une obsession permanente. La pornographie est endémique. Nous ne sommes pas censés avoir des préoccupations matures, telles que le genre de monde dont nos enfants vont hériter.

À quand remonte la dernière fois où vous avez vu un film qui vous a instruit ou inspiré? Qui contenait des situations et des émotions humaines reconnaissables? Qui abordait les vrais problèmes auxquels nous sommes confrontés? Qui réchauffait le cœur et vous faisiez vous sentir heureux d’être en vie? Quand est-ce qu’un film vous a présenté un héros que vous pourriez adopter comme modèle?

L’humanité possède suffisamment d’intelligence pour créer un monde merveilleux. Nous sommes sabotés. Les disciples de Satan sont responsables de l’assassinat de dizaines de présidents et d’autres dirigeants, de la dépression, des génocides et de la guerre, y compris la fausse «guerre froide» et sa successeur de la «guerre contre le terrorisme». Toutes les guerres contre l’humanité sont organisées par cette secte satanique.

Leur quartier général se trouve à Chatham House à Londres et leur succursale au Pratt House de New York. Le réseau de contrôle s’étend à travers la banque Rothschild et Rockefeller, leurs cartels pétroliers, leurs multinationales, leurs fondations, think tanks, les réseaux des agences de renseignement et les organismes gouvernementaux. Les logos de dizaines de grandes sociétés, y compris les médias de masse, contiennent des références maçonniques.

Nos «dirigeants» politiques, économiques et culturels ont vendu leurs âmes et trahi la société. Ils sont littéralement les serviteurs de Satan. Sinon, ils ne toléreraient pas que les deux candidats à la présidence soient membres d’une société secrète satanique, la Skull and Bones. Ils ne toléreraient pas la ruse évidente qui a eu lieu le 11 septembre 2001. Ils s’imaginent qu’ils occuperont une place privilégiée au sein du Nouvel Ordre Mondial. L’histoire a montré que tout le monde est remplaçable.

CONCLUSION

Nous nous appelons «progressistes», mais c’est un autre exemple de double langage. Le «progrès» a été réalisé par les Illuminati.

Comme l’homme a été créé à l’image de Dieu, la vie humaine est sacrée. Lorsque nous avons accepté la mort de Dieu, nous sommes devenus remplaçables. C’est pourquoi l’auteur de « Guerres silencieuses » peut se référer à nous en terme de «bêtes de somme» et utiliser la «lutte darwinienne» pour justifier l’esclavage et le génocide.

Satan ne se contente pas de nous détruire physiquement. Il a fait un pari avec Dieu. Sommes-nous faits à l’image de Dieu ou non? Pour gagner, il doit prouver que nous ne sommes que des animaux stupides.

Notre absence de résistance signifie notre acquiescement. Nous avons été « progressivement » démoralisés et bercés. Nous devons secouer notre torpeur et montrer que nous ne sommes pas des mollusques mais des hommes qui vont se battre pour leur droit divin.

Il s’agit d’une bataille à laquelle l’humanité de ne peut jamais échapper. Plus elle est repoussée plus il sera difficile de la gagner.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :