21 Commentaires

Un banquier illuminati dévoile leur méthode de contrôle

image005

Traduction par JLG

Dans un moment de franchise après la 1ère guerre mondiale, Otto Khan, partenaire de la banque Kuhn Loeb, explique que les banquiers cabalistes « refont » le monde en créant des conflits artificiels et en en déterminant le résultat. Il s’agit notamment de deux guerres mondiales, de la guerre froide, et de la « guerre contre le terrorisme » sans parler de la fracture bidon « gauche-droite » qui maintient l’Amérique [ou la France] dans l’impasse.

Otto Kahn (1869-1934) était un partenaire de Jacob Schiff et de Paul Warburg chez Kuhn Loeb, la banque d’investissement la plus influente des Etats-Unis. Il est ainsi intéressant de rappeler ce qu’il a dit à propos de la stratégie juive illuminati.

Dans son livre « Genève versus la paix » (1937), le comte de Saint-Aulaire, qui était l’ambassadeur français à Londres, a rappelé une conversation avec Otto Kahn lors d’un dîner qui a eu lieu peu de temps après la Première Guerre mondiale. Cet exposé choquant est rapidement en train de disparaître dans le « trou de la mémoire ».

Demandant pourquoi les banquiers protégeaient le bolchevisme, un système soi-disant hostile à la propriété privée, Kahn a tiré sur son énorme cigare et a expliqué que les banques créent des contraires apparents pour  « refaire le monde « , en fonction de leurs propres spécifications :

 » Vous dites que le marxisme est l’antithèse même du capitalisme, qui est tout aussi sacré pour nous. C’est précisément pour la raison que ce sont des contraires directs l’un vis à vis de l’autre, qu’ils ont mis dans nos mains les deux pôles de la planète et nous permettent d’en être son axe. Ces deux contraires, comme le bolchevisme et nous-mêmes, trouvent leur identité dans l’Internationale. [ Il voulait vraisemblablement parler du Komintern.]

« Ces opposés… se retrouvent dans l’identité de leur but et aboutissent à la refonte du monde depuis le dessus par le contrôle des richesses, et depuis le bas par la révolution.

« Notre mission consiste à promulguer la nouvelle loi et la création d’un Dieu, c’est-à- dire dans la purification de l’idée de Dieu, et à la réaliser lorsque l’heure sera venue. Nous allons purifier l’idée en l’identifiant à la nation d’Israël, qui est devenue son propre Messie. L’avènement de celui-ci sera facilité par le triomphe final d’Israël…

« Notre dynamisme essentiel utilise les forces de la destruction et les forces de la création, mais utilise la première pour nourrir la deuxième… Notre organisation pour la révolution est attestée par le bolchevisme destructeur et pour la construction par la Société des Nations, qui est aussi notre œuvre.

« Le bolchevisme est l’accélérateur et la Ligue est le frein sur le mécanisme dont nous fournissons à la fois la force motrice et la puissance de guidage.

« Quel est le but ? Il est déjà déterminé par notre mission. Elle est formée d’éléments disséminés dans le monde entier, mais jeté dans la flamme de notre foi en nous-mêmes. Nous sommes une Société des Nations qui contient les éléments de tous les autres… Israël est le microcosme et le germe de la ville de l’avenir ».

Les gens qui pensent prendre la place de Dieu sont des satanistes. Les satanistes redéfinissent la réalité et la morale, en les retournant à l’envers. Ils cherchent un monopole politique, économique et culturel mondial institutionnalisé dans un gouvernement mondial.

Cela est réalisé par un processus dialectique hégélien de création d’adversaires (thèse – antithèse) et la réalisation d’une synthèse qui correspond à leurs objectifs. Dans le processus, les opposants potentiels sont éliminés

COMMUNISME – CAPITALISME

image004Dans la révélation « Symphonie Rouge », l’initié Christian Rakovsky a montré comment le communisme et le capitalisme ont fait partie de ce processus dialectique. Dans chaque cas, le cartel bancaire juif illuminati contrôle toute la richesse et la puissance.

« A Moscou, il y a le communisme : à New York, le capitalisme. C’est la thèse et l’antithèse.  Analysons. Moscou, c’est un communisme subjectif, mais [objectivement] c’est du capitalisme d’État. New York, c’est du capitalisme subjectif, mais objectivement du communisme.  Une synthèse personnelle, la vérité : la finance internationale, le communisme capitaliste. «Eux.» « 

En URSS, l’État détenait les sociétés et l’État appartenait aux banquiers, c’est à dire du capitalisme d’État. Les États-Unis présente objectivement également des traits de communisme parce que les mêmes banquiers contrôlent la plupart des sociétés.

Bien sûr, ce qui est cohérent avec la célèbre citation de 1954 de Rowan Gaither, président de la Fondation Ford : « Nous exerçons nos activités  ici en vertu des directives qui émanent de la Maison Blanche… La substance des directives dans lesquelles nous exerçons nos activités, c’est que nous allons utiliser notre octroi de pouvoir de pour modifier la vie aux États-Unis de façon à ce que nous puissions confortablement être fusionnés avec l’Union soviétique ».

CONCLUSION

Nous sommes dans les dernières étapes d’un complot à long terme par une cabale de banquiers juifs et leurs laquais maçonniques d’ériger un état policier mondial, et de nous contrôler par la fraude et la force (leurs mots d’ordre. ) Ceci a été réalisé par un « processus dialectique artificiel » dont  les meilleurs exemples sont la Deuxième Guerre mondiale et la guerre froide où ils ont fabriqué et financé les adversaires.

Sur le plan intérieur, la dialectique illuminati se reflète par George Soros qui finance la gauche, et les frères Koch qui financent et contrôlent la droite.
Les deux sont des juifs illuminati. La gauche radicale et l’islam sont également financés par des sociétés au travers de la fondation Tides. Vous pouvez parier que ce financement s’étend au contrôle des médias par la propriété ou la publicité. Il s’étend également à des universités, des fondations et des think tanks.

Des manifestations de masse comme Occupy Wall Street font partie de cette fausse dialectique. Ce serait réel s’ils  exigeaient : (1) La nationalisation de la Fed, la création de monnaie sans dette et l’abandon de cette partie de la dette nationale créée par inscription en compte. (2) Une enquête indépendante sur le 11-Septembre et la poursuite des responsables de l’attentat et de la dissimulation. (3) Que toutes les campagnes politiques nationales soient financés par l’État. Pour le prix d’ un croiseur de combat, nous pourrions avoir une véritable démocratie. (4). Que les monopoles de médias soient dissous. (5). Que les interventions de l’OTAN (Rothschild) soient arrêtées. En l’état, la résistance populaire est un jeu de guignols bancaire.

J’espère me tromper, mais je crois que la Russie de Poutine fait partie de cette stratégie de contrôle. Il en va de même pour l’Iran et même la Chine. Le Mouvement libertaire et les mouvements anti- communistes des années 1950 ont été motivés de façon similaire. Nous n’avons pas de liberté politique réelle, tout comme nous n’avons pas de véritable culture. Tout est conçu pour faire avancer l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, un monopole économique, politique et culturelle total par les banquiers iIluminati. Vos commentaires sont les bienvenus.

NOTE :

Otto Kahn illustre également comment ces banques créent la réalité par le contrôle de ce qui se passe pour la culture. Kahn a financé de nombreux films et a pratiquement créé le Metropolitan Opera de New York. Il était responsable de l’introduction de Stanislavski, Nijinski, les joueurs de l’abbaye, le Théâtre d’Art de Moscou, et pratiquement tous les autres personnages et événements importants au cours de la période la plus vigoureuse de l’histoire du théâtre américain. Il a subventionné, parrainé, et entretenu des relations étroites avec Toscanini, Caruso, Chaliapine, Pavlova, Pirandello, Eugene O’Neill, Paul Robeson, Grace Moore, et des centaines d’autres artistes dont les noms font désormais partie de cette histoire.

Apparent à tous ceux qui ont des yeux pour voir, leur agenda satanique comprend la destruction du mariage et de la famille et l’intégration du satanisme, de l’homosexualité, de la pornographie, de la promiscuité,  de la pédérastie et de  l’inceste.

NOTE (Dan).  Cette citation du puissant Otto Kahn par nom moins que l’ambassadeur français en Grande-Bretagne au cours de l’entre deux guerres m’a fait tomber de ma chaise ce matin. J’ai vérifié – le livre existe bien, c’est donc indiscutable que le comte de Saint-Aulaire l’a écrit.
À mon grand désarroi, je n’ai trouvé aucune encyclopédie internet mentionnant l’ambassadeur Saint-Aulaire. Il semble que quelqu’un a essayé de le jeter dans le «trou de mémoire» d’Orwell.

J’ai continué à creuser et j’ai trouvé la preuve irréfutable de son existence dans un journal 1921 y compris les photos.

image001Voici également un scan d’une revue littéraire de 1937 de la «Genève versus la paix« :

« La thèse de ce petit essai violent sur la politique internationale, c’est que la Société des Nations (*), créée pour empêcher la guerre, n’a rien fait d’autre que de l’engendrer et de la favoriser. »

(*) En 1945, la Société des Nations a été ressuscitée sous une nouvelle image : Les Nations Unies.

21 commentaires sur “Un banquier illuminati dévoile leur méthode de contrôle

  1. Des montagnes de preuves, font surface chaque jours que Dieu fait. Mais les décideurs à travers le monde semblent êtres aveugles. Ce qui revient à dire qu’ils sont d’une certaine manière complice. Et cela de gré ou de force.

    • Ils nous présentent comme des complotiste mais bientôt nous serons si nombreux à avoir les yeux ouverts et la vision claire que leurs prises sur nous glisserons toutes petit à petit

  2. Espéront seulement qu’il savent que leurs derniers moments sont arrivés, d’ailleurs le Pape s’est mis en danger en faisant le ménage bancaire.

    http://lapressegalactique.net/2014/01/22/la-descente-systmatique-de-la-cabale-sacclre-avec-une-purge-de-la-banque-du-vatican/

  3. A reblogué ceci sur LA PILULE ROUGEet a ajouté:
    Tout ces élemants se retrouvent dans « les secrets de la réserve Fédérale » d’Euxtace MULLINS.

  4. très bon article merci. j’émets simplement un doute sur la collaboration de l’Iran, car il me semble qu’il possède leur propre banque centrale non assujetti au rotchild,ce qui leur laisse une certaine liberté, mais je peux me tromper.

  5. tant que les uns et les autres utiliserons l’argent, qui appartient au rotchild et par extension au diable, le changement est impossible comment lutter contre le mal avec ses armes ?

  6. La Bête n’est plus à VATICAN on devrait tous soutenir le Pape c’est notre dernier espoir !

  7. arrêtons d’être dupes , osons regarder la réalité en face , et soyons le changement que nous attendons .

  8. Coucou les Amours,
    Nous sommes bien en pleine REVELATION (apocalypse). Rien ne sera laissé sous le boisseau. Nous sommes à la bonne place, et au bon moment.
    Les TEMPS de la lutte sont terminés. Il m’est arrivé une image, suite aux photos diffusées sur le blog de Pierre Jovanovic de la manif à Paris ce dimanche 26 janvier.
    A savoir: Une énorme manif à Paris, au printemps, où il y aurait DES MILLIONS de personnes dans les rues, non pas en train de manifester, mais assises, dans les rues. Une ville entièrement bloquée, et ce, pendant plusieurs jours. Le tout, sans aucune violence, même verbale. Que croyez-vous qu’il adviendrait ? Je préfère laisser à l’HISTOIRE le soin d’écrire elle-même cette page.
    Le plein d’Amour à vous, et à tous ceux que vous aimez.
    Bisousenmusiquedesétoiles Gys

  9. http://echelledejacob.blogspot.fr/2014/01/conspiration-cosmique.html

    C’est long à lire mais si c’est exact cela recoupe pas mal d’autres vérités

  10. […] Traduction par JLG Dans un moment de franchise après la 1ère guerre mondiale, Otto Khan, partenaire de la banque Kuhn Loeb, explique que les banquiers cabalistes « refont » le monde en créant des conflits artificiels et en en déterminant le résultat. Il s’agit notamment de deux guerres mondiales, de la guerre froide, et de la « guerre contre le terrorisme » sans parler de la fracture bidon « gauche-droite » qui maintient l’Amérique [ou la France] dans l’impasse. Otto Kahn (1869-1934) était un partenaire de Jacob Schiff et de Paul Warburg chez Kuhn Loeb, la banque d’investissement la plus influente des Etats-Unis. Il est ainsi intéressant de rappeler ce qu’il a dit à propos de la stratégie juive illuminati. Dans son livre « Genève versus la paix » (1937), le comte de Saint-Aulaire, qui était l’ambassadeur français à Londres, a rappelé une conversation avec Otto Kahn lors d’un dîner qui a eu lieu peu de temps après la Première Guerre mondiale. Cet exposé choquant est rapidement en train de disparaître dans le « trou de la mémoire ».https://henrymakow.wordpress.com/2014/01/23/un-banquier-illuminati-devoile-leur-methode-de-controle/ […]

  11. […] Nous avons déjà indiqué les raisons qui avaient présidé au financement du Communisme par les Illuminati. […]

  12. […] Nous avons déjà indiqué les raisons qui avaient présidé au financement du Communisme par les Illuminati. […]

  13. Un moyen de lecture simple permet de voir qu’ USA et URSS étaient imbriqués en une seule entité ( 2 U l’un dans l’autre = 2 lignes parallèles ) :

    4 07 17 76
    7 11 19 17

    • Ou 2 arches si on lit chronologiquement de bas en haut :

      7 11 19 17 Révolution russe de 17
      4 07 17 76 Révolution US d’indépendance

  14. […] (Source(s): Henry Makow, le 21.01.2014 / Traduction : JLG / Relayé par MetaTV […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :