1 commentaire

Notre relation amoureuse avec Dieu

jesus_prie

Je faisais une sauce pour les spaghettis et j’avais mis une collection de vieux succès de Paul Anka.

En écoutant les paroles, ça m’a frappé : si vous imaginez que l’objet de l’amour est Dieu, au lieu d’une fille à la silhouette agréable mais à la tête vide, il y a peu de différence entre les chansons d’amour populaires et les chants religieux, les prières et les homélies.

Nous sommes tous des pèlerins et Dieu (l’amour) est notre Mecque.

Je ne vous apprendrai pas que 97 pour cent des chansons populaires sont des chansons d’amour. Un visiteur d’une autre planète en conclurait que notre religion est l’amour romantique. Mais au lieu de reconnaître le véritable objet de notre désir, nous faisons une fixation sur le sexe opposé, que nous mystifions et idéalisons pour mieux refléter notre véritable désir sublimé.

Je ne suis pas jungien, mais je suis d’accord avec la déclaration de Carl Jung : «Si vous enlevez Dieu, l’homme inventera des milliers de faux dieux.» Ils ont enlevé Dieu. Vous ne pouvez pas mentionner le mot en bonne compagnie. Comme si le concept d’un Créateur et d’un Dessein était tellement bizarre, étant donné la complexité incroyable de tout ce qui se produit dans le monde naturel.

Les gens qui veulent remplacer Dieu (par eux-mêmes) sont responsables de notre incapacité à parler ou à imaginer Dieu alors que c’est si simple.

Dieu est synonyme de nos idéaux et de nos aspirations spirituelles : la vérité, la beauté, l’amour, la paix, le bonheur, la justice et l’harmonie. Donc, ne blâmons pas Dieu pour laisser les mauvaises choses se produire sur les bonnes personnes. Les mauvaises personnes en sont responsables, généralement les gens qui ont aboli Dieu.

Nous sommes des agents de Dieu. Si nous ne bâtissons pas son Royaume, il ne se fera pas tout seul. Finalement, nous allons tous disparaître.

POUR REVENIR AUX CHANSONS D’AMOUR

La prochaine fois que vous entendrez une chanson d’amour, imaginez qu’elle est à propos de Dieu. Vous serez surpris de la façon dont ça correspond.

«Je t’aime de tout mon coeur, nous ne serons jamais séparés, s’il te plaît reste avec moi… Dieu.»
«Je suis si seul. Tout ce que je veux, c’est quelqu’un à aimer… Dieu.»
«Montre-moi que tu m’aimes aussi… Dieu.»
«Je suis si seul, je suis si triste, maintenant que tu es parti… Dieu»

Ces paroles me rappellent les mystiques chrétiens, musulmans et hindous implorant la grâce divine.

Nous sommes des fanatiques religieux, tout comme eux. Tout ce qui manque, ce sont les robes blanches. Nous ne prions pas cinq fois par jour. Nous écoutons ces prières 50 à 100 fois par jour.

Mais nous avons pris un mauvais virage. Au lieu de reconnaître le véritable objet de notre désir, nous faisons une fixation sur le sexe opposé. Nous sommes à la recherche d’une personne pour jouer le rôle de Dieu.

Franchement, nous avons été mal dirigés. (Réfléchissez à qui dirige l’industrie de la musique et du cinéma.) Et, bien sûr, la luxure est un facteur de complication…

CONCLUSION

Si seulement nous pouvions commencer par la connaissance du fait que Dieu nous aime, alors nous n’aurions pas ce besoin erroné désespéré «d’amour» qui s’exprime dans les chansons d’amour.

Nous ne sommes jamais seuls. Dieu est en nous. Il est notre compagnon constant, le feu incandescent au centre de notre être. Notre principale relation amoureuse est avec lui.

Un commentaire sur “Notre relation amoureuse avec Dieu

  1. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    Si seulement nous pouvions commencer par la connaissance du fait que Dieu nous aime, alors nous n’aurions pas ce besoin erroné désespéré «d’amour» qui s’exprime dans les chansons d’amour.

    Nous ne sommes jamais seuls. Dieu est en nous. Il est notre compagnon constant, le feu incandescent au centre de notre être. Notre principale relation amoureuse est avec lui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :