5 Commentaires

Pourquoi les États-Unis n’ont-ils pas poursuivi Hitler ?

13HalfCoverNous pensons qu’Hitler a été protégé parce qu’il était un agent Illuminati. Mais Harry Cooper indique qu’Hitler et des milliers de Nazis ont bénéficié d’une retraite dorée en Argentine grâce à une exceptionnelle alliance financière et militaire avec le Président Juan Perón, ainsi qu’à des échanges incluant des connaissances avancées dans le domaine nucléaire.

Par Harry Cooper

Pour comprendre pleinement pourquoi Adolf Hitler, Eva Braun, Martin Bormann et des centaines, peut-être même des milliers d’hommes ayant occupé de hautes positions au sein du Troisième Reich trouvèrent refuge en Argentine, nous devons examiner la situation de ce pays.

Ces hommes étaient les protégés de Juan Perón, et de l’armée argentine. Cette « amitié » a été achetée avec des milliards de dollars tirés du trésor de Martin Bormann. En plus de cette immense fortune, les hommes du Reich construisirent un laboratoire de recherche nucléaire sur une ile proche du village où Adolf Hitler et beaucoup d’autres vivaient : L’ile Heumel sur le lac Nahel Huapi dans la commune de San Carlos di Bariloche.

Perón construisit son centre d’entrainement pour ses troupes de montagne à quelques centaines de mètres de l’autre côté du lac. D’après certains, le Dr Richter et son équipe parvinrent à effectuer la première fusion à froid au sein de ce laboratoire au début des années 50…

Perón avait besoin du butin Nazi pour financer son ascension au sommet de l’Argentine. De plus, il y avait des centaines d’anciens SS aux alentours de Bariloche. Ils disposaient de gardes de sécurité lourdement armés à la fois sur la terre ferme et sur le lac, afin qu’aucune force clandestine n’ait la moindre chance d’accoster. Pour compléter ce dispositif, il existait un large anneau de postes d’observation dans la montagne tout autour du lac et de la ville. Il aurait été impossible hormis pour une invasion à grande échelle, de s’emparer de cette zone.

PJuan Perón

Pourquoi les États-Unis ne se sont-ils pas lancés à la poursuite d’Adolf Hitler ? Avec toute la protection dont il bénéficiait de la part de Juan Perón, et l’improbabilité que Perón renonce volontairement à ces hommes, il aurait fallu mettre sur pied un plan de grande envergure et les USA en avait assez de la guerre. Mais il y a une autre explication plausible.

L’ÉCHANGE D’EXPERTISE SCIENTIFIQUE

Cela n’est qu’une théorie, mais elle repose sur des faits avérés. Revenons en 1958, lorsque cet auteur était un jeune engagé de l’United States Air Force. J’ai passé les six premiers mois de cette année en entrainement intense à la Lowrey Air Force Base à Denver, dans le Colorado. Au tout début de notre entrainement, il nous fut projeté des films sur les premières tentatives américaines de construction de la bombe atomique. Le projet des armes spéciales des USA avançaient très lentement et en fait, si je me souviens bien, le livre de 1984 « Japan’s Secret War » de Robert Wilcox, explique que le Japon testa leur première arme atomique une semaine avant les États-Unis.

Cooper1957xLes sous-marins allemands tentaient d’accomplir la traversée périlleuse vers leurs ports japonais de l’océan indien et dans le pacifique, en transportant toute sorte d’armes sophistiqués et de l’uranium. Les alliés disposaient des codes et savaient quels sous-marins transportaient quel type de chargement, et ils furent pris en embuscade par les sous-marins britanniques lorsqu’ils atteignirent le Danemark.

Harry Cooper

L’U-234 était sous le commandement de Johan Heinrich Fehler, et il n’était pas un jeune premier comme les autres qui tombèrent dans le piège. Il avait servi dans la marine marchande avant la guerre, et avait été dans ses jeunes années un officier démolisseur à bord de l’Atlantis.

Sentant que quelque chose ne tournait pas rond avec ce trajet tout tracé, il modifia son parcours et le sous-marin de la Royal Navy attendant en embuscade l’arrivé du U-234 perdit sa cible. L’ordre de cesser le feu de l’amiral Karl Dönitz parvint à l’U-234 alors qu’il se trouvait dans l’Atlantique Nord, alors ils eurent le choix où se poster pour se rendre. Après une conférence entre officiers, ils se rendirent aux États-Unis avec leur 560 kilos d’uranium.

Lorsque je me penche sur mon entrainement en armes spéciales d’alors, je me rends compte que les USA étaient en difficulté, mais que juste au moment de la reddition allemande, l’entrainement fit un bond en avant gigantesque. On nous dit que c’est à cause des brillants travaux de nos scientifiques, etc. Mais en y regardant de plus près, nous devrions nous interroger à ce sujet.

U-234fPhoto à gauche – l’inspection de l’U-234 après sa capture

L’Allemagne capitula et soudain les USA eurent à leur disposition tous les éminents scientifiques allemands, tout le matériel fissible nécessaire à la construction des armes, les missiles intercontinentaux balistiques, les avions porteurs, et mêmes les avions lance-roquette, les premiers vrais sous-marins (de type XXI et XXIII) et Dieu sait quoi encore. Même aujourd’hui, nous ne savons pas que cela provenait de l’Allemagne après sa reddition.

Alors si… si un accord avait été conclu pour livrer tout cet arsenal de connaissance, ces matériaux, ces scientifiques, etc. aux États-Unis en échange que personne ne poursuive Hitler et les autres ? C’était une décision facile à prendre. D’un côté, les USA recevraient le dernier cri des avancements scientifiques allemands, l’armement et tous les autres bénéfices déjà décrit et Hitler ainsi que les autres membres du Reich seraient autorisé à finir leur vie calmement en Argentine.

D’un autre côté, si l’accord n’était pas conclu, combien de milliers d’éminents scientifiques allemands seraient passés en Union Soviétique ? La bombe atomique n’aurait pas été prête pour Hiroshima et Nagasaki, signifiant la mort de centaines de millier de troupes américaines et probablement de presque entièrement la race Japonaise qui était prête à se battre jusqu’au dernier homme si nécessaire.

L’Union Soviétique se serait retrouvée leader dans l’armement nucléaire, aurait disposé des jets, des roquettes, des ICBM, tout ça beaucoup plus tôt. En d’autres termes, si l’accord n’avait pas été conclu, la guerre du Pacifique aurait continué plus longtemps, des millions d’hommes seraient morts, l’URSS se serait retrouvé le leader en matière d’armements et les USA aurait alors dû se lancer dans une opération militaire de grande envergure en Argentine.

Comme je l’ai déjà précisé, il ne s’agit que d’une théorie, mais je pense qu’elle est solide et étayée par les milliers de dossiers à notre disposition au sein de diverses archives grâce aux agents Taucher et Rembrandt du S.E.I.G., et au meilleur d’entre eux : Pizzarro ; je n’ai aucun doute sur le fait que cela ce soit passé de cette manière. Nous disposons de dossier des Archives Nationales US émanant des services de renseignements Hollandais ainsi que de diverses autres archives abandonnées par la STASI lorsqu’elle fut démantelée.

Personne d’autre n’aurait pu organiser les choses de cette façon et c’est pourquoi je suis absolument certain que c’est comme cela qu’elles se sont déroulées. Sharkhunter n’est pas un passe-temps oisif – Je travaille 12 à 14 heures par jour à mon bureau ou lorsque je suis sur le terrain en Argentine, en Allemagne, en Autriche, sur les iles oubliées, au Brésil et beaucoup d’autres endroits. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Adolf Hitler, Eva Braun, Martin Bormann et des centaines d’autres se sont échappés vers l’Argentine comme Adolf Eichmann et Klaus Barbie, ont terminé leur vie en paix et en sécurité grâce aux raisons détaillées dans cet ouvrage.

5 commentaires sur “Pourquoi les États-Unis n’ont-ils pas poursuivi Hitler ?

  1. Je ne me prononcerai pas sur le fait que A. Hitler, E. Braun, etc. étaient vivants et en Argentine .
    Par contre, il est évident que les meilleurs scientifiques n’ont pas été inquiétés concernant leur rôle dans l’armée nazie….Des  » éminences  » tel Von Braun, véritable créateur des V1, V2, et presque prêt à « lancer » les premiers V3, qui grâce aux U-Boat qui les transporteraient et leur rayon de portée d’action beaucoup plus grande auraient directement menacer le territoire des USA….Avec ses travaux, lui et bien d’autres ont permis aux USA de rattraper leur retard et ensuite dépasser l’ URSS en matière de fusée….
    D’autres scientifiques se sont aussi retrouver expatriés, mais en Russie cette fois, pour collaborer avec les soviétiques dans les secteurs de pointe de l’armement, etc.
    N’oublions pas non plus la médecine : des milliers de prisonniers dans les camps de concentrations ont été les  » cobayes » directs de toutes sortes d’expérimentations….Cela peu sembler cynique, mais cela à permis de mettre au point des médicaments, des protocoles chirurgicaux,…..Au bénéfice de la population des pays alliés….

  2. Bonjour,

    Je poste un lien vers un court article complémentaire écrit par un auteur qui ne connaissait pas votre site. Il vous rejoint dans son analyse dans son document choc appelé «  »La victoire de l’horreur nazie ou la seconde naissance d’Hitler au XXIe siècle »

    http://www.fichier-pdf.fr/2014/04/25/la-victoire-de-l-horreur-nazie/

    Bonne lecture et merci pour votre site qui lutte pour la Vérité !

  3. Rebonjour,

    Je me permets de poster ci-dessous le contenu de l’article « La victoire de l’horreur nazie ou la seconde naissance d’Hitler au XXIe siècle » dont j’ai posté le lien dans un commentaire précédent. Merci et bonne lecture.

    « Les élites et leurs complices médiatiques nous rabâchent tous les jours qu’il est honteux d’invoquer le souvenir du nazisme, et pourtant, ces mêmes élites bien pensantes s’acharnent à raviver l’horreur hitlérienne, de manière insidieuse, en arrière-plan de la scène politique.

    Bien évidemment, ces élites occidentales passionnées par les techniques de manipulation de masse, baignent lourdement dans leurs pratiques mensongères, et se gardent, surtout, de dévoiler au grand jour leur véritable visage ressemblant plus à un Adolf Hitler qu’à un Louis-Dieudonné de France plus connu sous le nom de Louis XIV.

    Il suffit d’écouter un certain philosophe contemporain, vivant sur le sol français, annoncer gaiement en public que la liberté d’expression est une odieuse imposture, pour se rendre compte que ceux qui « nous dirigent » possèdent un cerveau reptilien particulièrement proéminent. Il est évident que ce n’est pas « Dame Nature » qui les a comblé à la naissance de sa douce intelligence.

    Ces mêmes dirigeants transforment nos contemporains en individus écervelés prônant la mort à tous les étages en affirmant le contraire. L’avortement est loué comme l’outil de la « Sainte Liberté » de la femme alors qu’il s’agit d’un acte de mise à mort. Pendant que ces mêmes élites s’évertuent à interdire les corridas, elles encouragent les femmes à tuer leur fœtus en affirmant qu’il s’agit d’un acte essentiel à la femme. La manipulation est tellement grossière qu’elle en devient invisible. Si l’avortement est prôné alors qu’on laisse tranquille les matadors pour rester cohérent avec une pensée de mort !

    Justement, la lutte contre les corridas et le combat pro-avortement font partie de la même stratégie politique. Cela revient à imposer la mondialisation. En éradiquant les corridas, on ne sauve pas seulement les taureaux, on prépare l’Espagne à abraser ses us et ses coutumes pour entrer de plain-pied dans l’ère de la mondialisation. En favorisant l’avortement, on prépare les femmes à ne plus procréer naturellement afin d’être en conformité avec cette même philosophie. Tout ceci mène inéluctablement à la mondialisation.

    L’hypocrisie et le mensonge sont la base de compétence pour l’enrôlement des jeunes recrues qui rejoignent la bande des élites politiques. Bref, la Vérité est que ces élites souhaitent mettre un terme à l’enfantement afin de préférer la procréation artificielle. Le marché est particulièrement juteux, c’est pour cela que l’entreprise américaine « GenePeeks » propose de vendre un embryon parfait pour la modique somme de 1 500 euros.

    Nous sommes en train d’entrer dans une nouvelle ère correspondant à l’esprit que l’on retrouve dans les pires scénarios de films de science-fiction. Il paraît évident qu’avec la moralité que ne possèdent pas nos élites, nous pouvons être particulièrement inquiets. Cependant, une majorité de nos concitoyens semblent aveuglés au point de devenir de parfaits collaborateurs pour l’implacable dictature nazie qui se met sournoisement en place.

    Il est important de rappeler que nos grands-parents ont lutté de toutes leurs forces contre le nazisme mais nous sommes en train d’ouvrir en grand les portes à Hitler et ses sbires qui sont désormais déguisés en politiciens occidentaux. En effet, pour les aveugles qui sont encore réticents à mes propos, je leur rappelle que l’eugénisme consiste à transformer le patrimoine génétique de l’humanité pour tendre vers un idéal parfait. Hitler a cherché à créer en série des êtres blonds aux yeux bleus qui tendaient vers la perfection aryenne. Les chercheurs américains sont en train de refaire la même chose et personne ne s’insurge contre cet état de fait. Il est tout de même incroyable que personne ne dénonce cette dictature nazie qui s’installe lourdement dans nos contrées.

    Hitler n’est pas mort, il survit à travers l’esprit dérangé de nos dirigeants politiques qui soutiennent de tout leur cœur une mondialisation à la fois pro-eugéniste et favorable à la robotisation. Le dessein de ces êtres infâmes est évident, ils prônent une mort travestie en « liberté » en faisant applaudir leurs futures victimes. Ceux qui luttent à leur côté pour la mondialisation sont devenus, à leur insu, de terribles réactionnaires aveuglés par leur haine des coutumes plus que millénaires de l’humanité. Ils sont persuadés d’œuvrer pour l’instauration d’une société mondiale apportant avec elle la paix. Ce que ces citoyens n’ont pas compris, c’est qu’il s’agit d’une « fausse paix ». Derrière celle-ci se cache une horde de nazis prêts à bondir sur chacun de nous. Seuls les dupes ne se rendent pas compte de cette réalité. Ces mêmes élites politiques soutiennent en Ukraine les ligues d’extrême-droite pour entrer en guerre totale contre la Russie. La course à la mondialisation n’a ni morale ni pitié et l’humanité va prochainement en payer le prix fort.

    Pour comprendre ceci, il est indispensable d’être rationnel, logique et cohérent. Si ces élites étaient bienveillantes, nous serions dans une ère de paix. On constate, au contraire, que nous sommes entrés dans une terrible escalade qui mènera inéluctablement vers une terrible guerre mondiale. Au lieu de désarmer les pays, nous sommes en train de les réarmer. Les élites cherchent à rentrer en économie de guerre pour s’enrichir davantage et transformer le monde selon leurs véritables ambitions, cela au détriment de la population.

    Ce qu’il faut craindre, c’est le clonage humain qui sera très certainement utilisé pour former d’immenses armées de soldats aryens, formés à la guerre et armés de la dernière technologie. Grâce à l’appui de la robotisation, ces soldats de la mort seront certainement invaincus. Il est évident que l’eugénisme prôné par la mondialisation n’est pas là par « pure éthique ». Cette infâme doctrine a pour but de servir un autre dessein qui reste actuellement difficile à percevoir pour ceux qui se contentent de suivre le mouvement sans réfléchir à la conséquence de leurs actes.

    Ce qu’il faut absolument comprendre avant qu’il ne soit trop tard, c’est que ceux qui se disent partisans de la « liberté » œuvrent pour l’avènement d’une ère nazie qui ne dit pas son nom. Ces « révolutionnaires » sont, à leur insu, de terribles réactionnaires. Les partisans du néo-nazisme pensent œuvrer pour la bonne cause. C’est là la suprême intelligence des élites politiques occidentales. En renversant les valeurs morales, ces élites sont parvenues à rallier à leur cause une majorité de citoyens. Cela se confirme par le fait que ces mêmes citoyens sont, bien souvent, devenus de parfaits candidats ; arrogants, égoïstes, orgueilleux, insensés, pressés, haineux ; pour cette idéologie nazie qui restera tapie dans l’ombre pendant quelque temps avant de se dévoiler.
    Par conséquent, nous sommes devenus des moutons travaillant pour la mauvaise cause en pensant œuvrer pour un monde meilleur. L’« amour » prôné par certains a bon dos puisqu’il s’agit d’un simple concept dénué de charité et d’espérance. Un « amour » sans charité, c’est comme une « liberté » sans autonomie, il s’agit d’un leurre.

    Nous en sommes là parce que nous avons choisi de suivre le mouvement sans remettre en cause quoi que ce soit. Pendant que nous dormons dans notre individualisme, les élites travaillent d’arrache-pied pour imposer leur nouveau monde ressemblant plus à « Gattaca » qu’à la Jérusalem biblique. Nous sommes devenus aussi aveugles que sourds à la réalité du monde. Nous sommes bercés dans nos égoïsmes douillets à la manière de ces lapins attendus de pied ferme par les hyènes à la sortie de leur terrier.

    Le seul moyen de nous ramener à la réalité est de recevoir un seau d’eau en pleine figure. Croyez-moi que l’eau sera aussi glacée que celle qui a fait couler le Titanic mais il sera malheureusement trop tard pour ouvrir les yeux. Lorsque l’eau sera entrée dans nos poumons, nous n’aurons plus qu’à nous laisser porter jusqu’au fond de la mer. Personnellement, je préfère plonger dans un canot de sauvetage avant l’heure fatidique. Sur ce, je vous souhaite un bon « brandy » ou une bonne danse irlandaise selon votre goût, pour ma part, je quitte le navire ! »

  4. c’est d’un comique…Qu’hitler ait été financé par wall street sans aucun doute…qu’hitler ait été un idiot utile des illuminatis ce ne serait pas étonnant…mais une chose est sur, c’est que les Americains ont récupéré tout les scientifiques Allemands et ceux travaillant dans le renseignement…l’Argentine n’était qu’un lieu de résidence.Quand à Hitler il s »est reicarné en Nethaniahu….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :