13 Commentaires

L’arnaque des Banques Centrales explique les problèmes du monde

perf5.000x8.000.indd

Ce livre fournit un aperçu de la manière dont les banquiers privés depuis les temps les plus reculés, ont … créé à partir de rien une dette portant intérêt de manière à s’arroger le pouvoir suprême. Il présente également une étude à la fois ancienne et moderne, des sociétés et des civilisations qui ont fleuri au sein d’un environnement exempt du fardeau de l’usure. – Stephen Goodson

Par Henry Makow

Voilà une pensée effrayante. Et si l’humanité était l’expression la plus haute de la vie dans l’univers ? Et si Dieu avait tout misé sur ce singe crédule et lâche, l’homme ?

Et si un puissant culte satanique s’était emparé de la race humaine ? Imaginons qu’il soit parvenu à remplacer Dieu et à asservir la race humaine spirituellement, mentalement et physiquement ?

Ce culte y est parvenu au moyen d’une arnaque très simple. Il s’est introduit entre les états et les peuples en créant le moyen d’échange (la monnaie) sous forme de dette portant intérêt dont il collecte le remboursement intégral. La création monétaire est une chose dont l’État est parfaitement capable de se charger, sans occasionner la moindre dette, ni le moindre intérêt.

Cette arnaque fondamentale est l’explication de presque tout ce qui ne va pas dans le monde.

De façon à distraire la société du véritable ennemi lui dévorant le cœur, les banquiers centraux ont toujours créé toute une série d’ennemis factices et de guerres inutiles.

isis

Par exemple, les agences de renseignement (la CIA, le MI-6 et le Mossad) sont responsables de 90% du « terrorisme ». Elles ont créé et financé l’ISIS ainsi que l’extrémisme islamique comme un épouvantail. Les mesures antiterroristes (la militarisation des forces de police, la surveillance généralisée pratiquée par la NSA, etc.) protègent le monopole du crédit et non pas les peuples. L’état policier en train d’émerger sert à s’assurer que la « dette » est honorée et les intérêts sont payés. Les peuples du monde entier représentent une hypothèque sur des trilliard de dollars de « dettes », c’est-à-dire sur l’ensemble de la masse monétaire en existence.

Afin de perpétuer l’arnaque, les banquiers partagent leur butin avec toute une caste de privilégiés. Tout d’abord, ils ont recruté beaucoup de leurs compères Juifs. Puis, des millions de Gentils à travers la Franc-maçonnerie (qui est du judaïsme kabbalistique, c’est-à-dire du satanisme). Ils tiennent sous leur coupe les grandes entreprises qu’ils contrôlent. Le système éducatif, les médias et les politiciens viennent compléter la liste des traitres.

La démocratie est une blague. L’occident a détruit la Lybie et la Syrie. Avons-nous entendu la moindre critique des médias « d’opposition » ou de la part des politiciens ? Le vol MH-17 a été abattu. Il n’en n’est plus fait mention depuis que notre marionnette l’Ukraine a été démasquée comme coupable.

Les banquiers centraux font la promotion de l’immigration de masse, du métissage, du mondialisme, du féminisme, de l’homosexualité, de la diversité et de la pornographie, tout cela afin de diviser et de dégrader la société. « Nous corrompons afin de mieux contrôler », a écrit Giuseppe Mazzini. Ainsi parviennent-il à abattre les quatre piliers de notre identité humaine : la race, la religion (Dieu), la nation et la famille (théorie du genre).

Si nous regardons ceux qui font la promotion de l’arnaque « terroriste », nous faisons face à une société fondamentalement subvertie, une société dont la classe « dirigeante » n’est en fait rien d’autre qu’une administration coloniale conspirant contre le grand-public.

La société toute entière se trouve dans le déni et souffre du syndrome de Stockholm. Nous espérons que nos maitres financiers ne feront pas trop de ravages si nous nous plions à leur tromperie. Oh oui, le 11/09, Sandy Hook, Ottawa, Charlie Hebdo, etc. etc. étaient tous de véritables actes « terroristes ». Le rôle des médias dans la perpétration de ces canulars monstrueux, est particulièrement répugnant.

Malheureusement, le fait d’apaiser les banksters ne fera que générer davantage de terrorisme et de guerre. Si le passé est une préface, nos perspectives ne sont pas si bonnes…

LA RUSSIE

La plupart des guerres servent à protéger, consolider et étendre le monopole monétaire frauduleux des banquiers.

La Révolution Bolchévique fut une ruse des banquiers Juifs kabbalistes pour détruire le dernier pays constituant une menace à leur monopole mondial sur le crédit. Créée en 1860, la Banque d’État de l’Empire Russe créait la monnaie presque sans dette et sans intérêt. Contrairement à l’image répandue par les médias occidentaux judéo-maçonniques, la Russe prérévolutionnaire était florissante.

Goodson écrit : « En 1861, le Tsar Alexandre II (1855-1881) abolit le servage qui en ce temps-là affectait 30% de la population. En 1914, très peu de terres étaient possédées par les propriétaires terriens russes… 80% des terres arables étaient entre les mains des paysans et elles leur avaient été cédées pour des sommes modiques. »

econ_tsaristEn 1913, la Russie produisait environ 40% des céréales et dépassaient de 25% les récoltes combinées de l’Argentine, du Canada et des États-Unis.

De 1890 à 1913, Goodson explique que la production industrielle a quadruplé et que le secteur industriel russe était capable de satisfaire 80% de la demande intérieure pour les produits manufacturés. De 1895 à 1914, l’augmentation annuelle du PIB fut de 10%. En 1912, la Russie bénéficiait du taux d’imposition le plus faible au monde parce qu’elle ne payait pas d’intérêt sur des dettes fictives.

« Tout au long de la période du système bancaire étatique, il n’y eut aucune inflation et aucun chômage », explique Goodson.

Il poursuit : « le 7 novembre 1917, les Rothschild, craignant que la reproduction de cet extraordinaire exemple de liberté et de prospérité ne détruise leur empire bancaire, provoquèrent et financèrent une révolution judéo-bolchévique en Russie, qui ravagea et ruina un pays merveilleux et envoya à la mort par le massacre et la famine, plus de 66 millions d’innocents, selon Alexandre Soljenitsyne.

Les dirigeants communistes comme Trotski, Lénine et Staline n’étaient rien que des hommes de paille œuvrant pour le compte des Rothschild. Le Communisme fut dépeint comme la révolution du peuple. En fait, ce fut la destruction brutale d’une civilisation chrétienne fière par un culte Juif satanique voué à l’asservissement de l’humanité.

lenin stalinLe fait que leurs crimes innommables ne soient jamais mentionnés en Occident est un signe que la société occidentale n’est qu’une colonie mentale et physique.

La société occidentale n’a aucune crédibilité ni la moindre légitimité morale. Qu’en est-il de la Russie de Poutine ? Elle passe certainement pour une défense de l’humanité contre le Nouvel Ordre Mondial. Assurément, tout ce que les Russes disent a bien plus de sens que tout ce qui émane de Washington, d’Ottawa ou des capitales européennes.

Mais nous devons nous interroger. Les Rothschild laisseraient-ils détruire la Russie au risque de la voir leur échapper. C’est hautement improbable.

Alors que la plupart des Russes sont probablement sincère, je crains que Poutine ne fasse parti d’une opposition contrôlée. (J’espère me tromper) Mais il faut toujours deux camps pour justifier une guerre et les dépenses en armements qui en découle. Poutine rencontre régulièrement Henry Kissinger, la Russie est toujours dotée d’une Banque Centrale contrôlée par les Rothschild. Comme les Protocoles l’avouent : « personne ne s’oppose jamais à nous sans notre consentement. »

CONCLUSION

Actuellement, l’humanité manque son rendez-vous avec le créateur, tout simplement parce que nous regardons dans la mauvaise direction.

Les Chrétiens doivent cesser d’être les dupes volontaires et les complices de leur propre destruction. La première étape consiste à rejeter la manipulation qui diabolise l’Islam et les Musulmans. Cela s’apparente à la création d’un faux ennemi. Je regrette que beaucoup de « patriotes » en soit dupes. La plupart des Musulmans préféreraient rester dans leurs pays s’ils n’étaient pas détruits par l’occident Sioniste.

Les Chrétiens, les Musulmans et les Juifs honnêtes doivent s’unir et se concentrer sur le véritable ennemi : le cartel Judéo-maçonnique des Banques Centrales et son armée de dupes, d’opportunistes, de menteurs et de laquais de tous horizons.

Selon les termes de Goodson : « Si nous voulons nous libérer et reprendre notre souveraineté face à l’asservissement imposé par les banquiers privés, nous devons démanteler… leur Banques Centrales, ou nous serons nous-mêmes détruits et condamnés à l’oubli. »

Nous devons agir comme si l’humanité était l’expression la plus haute de la vie dans l’univers. Nous avons connu des succès remarquables sur le plan matériel et technologique. Nous devons à présent reproduire ce succès dans le domaine politique, économique et culturel.

Bandeau Histoire des Banques Centrales

13 commentaires sur “L’arnaque des Banques Centrales explique les problèmes du monde

  1. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    les rois de l’ argent ou l’ argent est le roy …

  2. A vous lire, cher Monsieur, un précepte bien Anglais me revient souvent à l’esprit /

     » If you have to act locally, you have to think globally  »
     » Si vous devez agir localement, vous devez penser globalement »

    Avec Vous-même, Léon de Poncins, le Prince Malinsky, Henri Coston, Emmanuel Ratier, Yann Moncomble…..et quelques autres,, on devrait jeter par-dessus bord diplomes et titres. La logique et le bon-sens aidant, la « dissidence » à l’Impérium mundi ne serait pas ce Donquichottisme navrant .

    Pour imiter la fameuse, sans l’accent de Provence, la fameuse pub Salagou Ducros 1983 (Dailymotion) , je dirai pour mon bon plaisir : à quoi ça sert que Mr Makow se décarcasse !!!!!!

    Encore merci de nous guider dans cet océan de mensonges, de compromission et d’idiotie collective.

  3. […] Nous devons agir comme si l’humanité était l’expression la plus haute de la vie dans l’univers. Nous avons connu des succès remarquables sur le plan matériel et technologique. Nous devons à présent reproduire ce succès dans le domaine politique, économique et culturel. (source) […]

  4. […] aussi : L’arnaque des Banques Centrales explique les problèmes du monde par […]

  5. Pour la Russie.. vous vous trompez sur Poutine et vous êtes-vous un juif qui joue à l’anti-sioniste … ?
    Vos propos superfétatoires gardez-les et la Russie ne se limite pas à Poutine. Seul tricher avec son Peuple..quelle erreur de jugement. La Russie est bouclée par des militaires qui disent merde à tous ces juifs Talmud. Donc, votre propos à la poubelle.
    Par ailleurs, le Peuple russe est réveillé en 2015. Laisserait-il ces juifs Talmud les baiser ? NON et donc votre propos.. à la poubelle.

    PS Poutine verrait Kissinger. est-le seul NON .. En diplomatie, vous ne voyez jamais vos ennemis ? Donc, votre propos.. à la poubelle..

  6. Bonjour,

    J’ai lu ce livre, ainsi que ceux de A. Sutton, Mullins, etc. (je dirai un mot de ceux de M. Makow ensuite). Je passe sur les petites erreurs qu’ils peuvent contenir et auxquelles nul mortel n’échappe, à commencer par votre serviteur. Ces livres sont très importants, d’une valeur irremplaçable même, car ils contiennent des faits, précis et documentés. Cependant, la capacité inductive de ces auteurs ne semble pas être parvenue à s’élever au delà des Banques Centrales et des parrains de la « KZM ». C’est-à-dire du matériel et du sensible. Tous ces auteurs sont persuadés d’être très « anti-communistes », mais – je vais surprendre – étant matérialistes athées (explicitement ou pratiquement, c’est-à-dire « croyants » mais ayant trié dans le Christianisme), ils le sont pour une large part essentiellement eux-mêmes.
    C’est pourquoi, ignorant en vérité la Cause Première, ils ne peuvent voir les causes premières des malversations en tout genre qui ravagent de monde depuis la Renaissance.
    Je précise, en donnant la parole à l’abbé Julio Meinvielle (éminent philosophe et théologien argentin auteur entre autres de « De la Cabale au progressisme » et « Les Juifs dans le mystère de l’histoire ») :
    « Le Christ a dit « Cherchez d’abord le royaume de Dieu ». Et les peuples chrétiens lui répondent : « Pas question ! Nous cherchons d’abord notre bien-être. Nous édifierons la cité de l’homme ». Depuis cinq siècles, l’Europe tourne le dos à l’Evangile et se penche sur des entreprises purement matérielles. Ce fut d’abord l’humanisme puis le capitalisme et enfin le communisme … » (p. 9 ou 4° de couverture de « Le communisme dans la révolution anti-chrétienne », Iris, ISBN 978-2-9700648-1-7).
    En son temps, Bossuet a dit dans un de ses célèbres sermons : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes ». Tout y est !
    Beaucoup de sites alternatifs américains très virulents contre la FED et la KZM en appellent à la Constitution américaine qui serait « détournée », mais ils ne voient pas qu’elle a précisément été conçue ad hoc et qu’elle, en dépit des apparences, elle est anti-chrétienne en son essence : la maxime de Bossuet s’y applique à merveille !
    Je crains que les livres de M. Makow, qui sont d’une grande utilité pratique car très accessibles aux « jeunes d’aujourd’hui » et permettent une première sensibilisation, ne souffrent d’une faiblesse comparable, quoique plus subtile, car Dieu et le Diable, qui sont des êtres réels (Dieu est même l’Être en son essence, cause de tout être contingent), n’y semblent traités que comme des symboles pratiques destinés à régler son comportement, comme si la fin des actes humains était de « bien vivre » et non de gagner sa place au Ciel. Je me trompe peut-être, mais ceci me paraît typique, par exemple dans les conseils « conjugaux » qu’il donne, indépendamment de toute religion – vraie, fausse ou absente – et du mariage.
    Mais M. Makow, pour qui j’ai une grande estime et pour qui je prie journellement, n’a peut-être pas encore dit son dernier mot car il possède une qualité rare : lorsqu’il se trompe – et personne n’y échappe -, il reconnaît publiquement ses erreurs et les corrige …

    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Essel

  7. […] L’arnaque des Banques Centrales explique les problèmes du monde […]

  8. Erratum : Mauvais lien

    L’orthodoxie Loubavitch autour de Poutine
    Ce monde pourrait paraître bien compliqué si l’on ne regarde que son avant-scène où les intrigues les plus complexes se jouent devant nous dans le seul but de nous égarer sur le chemin de la vérité. En fait il faut fouiller dans les loges, littéralement, pour comprendre qui détient le pouvoir et quel objectif il poursuit. Or à chaque fois qu’il y a un conflit dans le monde on retrouve l’acteur majeur qu’est l’empire Rothschild. Celui-ci s’attaquant aux bastions traditionalistes religieux, économiques, nationalistes et autres qui empêchent sa puissance financière de prospérer. Lorsque l’on a comme ambition de devenir le maître du monde on ne peut voir des pans entiers de minerais, de richesses vous échapper. C’est pourquoi l’empire Rothschild n’a de cesse de s’étendre vers l’est après avoir conquis l’ouest.
    Mais là il se heurte à son plus puissant ennemi: le judaïsme orthodoxe. Ou peut-être devrais-je dire son plus sérieux concurrent dans la course au pouvoir suprême. L’empire Rothschild verrait bien un des siens dans la peau du messie alors que le judaïsme l’attend encore. C’est une lutte constante entre « modernisme » qui est la propriété idéologique de l’empire Rothschild et le « traditionalisme » culturel et cultuel. Même en Israël où l’histoire du sionisme s’écrit contre le pouvoir religieux du judaïsme et permet d’expliquer pourquoi les juifs orthodoxes sont anti-sionistes:

    Théodore Herzl – Le Père Fondateur du Sionisme
    Mais que cela ne nous trompe pas, les deux courants idéologiques prônent la valeur supérieure des juifs et la sacralisation de la terre d’Israël. C’est ainsi que parmi le courant juif orthodoxe c’est la secte Loubavitch qui a pris le leadership en prônant un strict respect de la loi judaïque tout en soutenant le sionisme. Cette secte milite pour la colonisation forcée et la défense militaire d’Israël. Ces hassidiques Loubavitch ont pris racine dans l’empire russe et sont proches aujourd’hui de Wladimir Poutine qui dit défendre la société « traditionnelle », donc contre la société « moderniste » des Rothschild.
    En fait Poutine a épuré les oligarques fidèles aux valeurs « Rothschild » et gardent autour de lui des oligarques fidèles aux valeurs du judaïsme originel d’Israël. Des oligarques qui s’organisent des pèlerinages dans le désert israélien pour renouer avec leurs racines juives. C’est donc du habad-hassidique Loubavitch de Russie qu’ont essaimé les loubavitch partout en Europe avec pour objectif de rappeler aux juifs leur judaïsme et notamment que le peuple juif doit incarner les valeurs morales de l’humanité. Un commandement qu’ils ne suivent pas au pied de la lettre pour leur compte comme de bien entendu. Poutine se faisant expressément leur défenseur et rappelant sans cesse que le premier gouvernement soviétique était bien un gouvernement juif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :