4 Commentaires

Les hommes cherchent plus des compagnes que des âmes sœurs

GirlFridayImageThomas Hardy et T.S. Eliot ont épousé leur secrétaire. Dostoïevski a épousé sa traductrice. J’ai épousé ma webmaster. Ce fut l’amour au premier click…

« Aimez la perfection mais ne la cherchez pas chez un autre être humain faillible, une femme. »

« Et Dieu dit, il n’est pas bon que l’homme reste seul ; Je lui octroierai une aide. » Genèse 2:18

Si seulement j’avais pu comprendre ce qui suit il y a 40 ans lorsque j’en avais 24.

Les hommes épousent une assistante, non une âme sœur. Je suis marié à l’une d’entre elle depuis 13 ans. Cela fonctionne très bien pour moi. Si vous pouvez trouver une « âme sœur », je vous tire mon chapeau.

À ceux qui disent qu’une assistante est ennuyeuse, je leur dit « Halleluyah ». Je ne compte pas sur mon mariage pour trouver de l’excitation. Cependant ma femme n’est pas ce que les féministes appellent une « carpette ». Elle a un master et a suivi une carrière. Elle est intelligente, honnête et possède un bon sens de l’humour.

« Tu contredis tout ce que je dis », lui dis-je.

« Pas tout le temps », répond-elle.

Alors voici mes conseils en 10 points.

  1. L’homme est gouverné par ses pensées. Il imagine un steak et se met à saliver. Il imagine une belle femme à demi-nu, portant des menottes et il en ressent de l’excitation. Qui parvient à contrôler ses pensées le contrôle entièrement. Évidemment, c’est mieux si c’est lui qui contrôle ses propres pensées.
  2. La société baigne dans une atmosphère d’hypnose de masse. Nous avons été intronisés par Hollywood dans une religion fallacieuse basée sur le sexe et les relations. Les postulats juifs kabbalistes sont devenus nos propres critères. Ils impliquent que 1. L’amour romantique contient le but et le sens de la vie. 2. Que la vie d’un homme est impossible sans les femmes qui sont des parangons de vertus et de beauté. 3. Comme les relations sexuelles avec ces anges sont l’expérience la plus élevée que la vie ait à offrir, elles nous font une faveur immense en consentant à coucher avec nous. (Elles passent pour des êtres éthérés n’ayant aucun besoins sexuels.) Le roulement de tambour perpétuel : « Tu es si merveilleuse ; j’ai besoin de ton amour et ne peux vivre sans toi » est répété ad nauseam par la musique pop.
  3. L’amour romantique est présenté en terme quasi-religieux. « L’amour » est un ersatz de notre relation envers Dieu. Nous aimons la perfection. Les gens ne sont pas parfaits. Notre amour devrait être dirigé de manière approprié vers notre propre amélioration. Nous n’avons pas besoin d’aimer autre chose que Dieu, c’est-à-dire la personne que Dieu nous commande d’être. « Soyez donc parfait comme l’est votre père qui est aux cieux » Matthieu 5:48. L’âme sœur que nous cherchons est véritablement Dieu.
  4. Pour les hommes hétérosexuels, « l’amour » implique habituellement une femme. Mais les femmes sont-elles aimables ? La plupart des hommes confondent l’attraction sexuelle avec de l’amour. Après l’instinct de survie, le sexe est notre instinct naturel le plus puissant. Mais c’est tout. Ses effets résultent d’une programmation. Nous ne devrions pas permettre à la nature ni à Hollywood de nous contrôler.
  5. Auparavant, les hommes cherchaient une femme qui sache cuisiner, nettoyer, coudre, traire la vache et s’occuper des enfants. Parfois elle pouvait jouer du Piano. De nos jours, beaucoup de jeunes femmes pensent qu’elles n’ont besoin que d’être bonne à une seule chose, et cette chose s’émousse rapidement.
  6. Les hommes n’ont jamais été censés « aimer » les femmes dans le sens de les adorer. Cela les conduit invariablement à expérimenter divers problèmes. Nous adorons ce que nous voulons et ce que nous voulons ce sont des relations sexuelles. Mais cela donnent aux femmes bien trop de pouvoir. Regardons les femmes sans le sex-appeal. Démystifions-les.

Les femmes sont différentes des hommes. Elles ont tendance à être plus passives, émotionnelles, subjectives et préoccupées par des considérations plus terre à terre. En promenade, ma femme me met en garde pour éviter de marcher dans les déjections canines. J’ai ma tête dans les nuages. Elle a les pieds sur terre.

Les femmes sont principalement intéressées par la sécurité et sont peut-être moins scrupuleuses que les hommes. Elles ont tendance à éprouver de l’insécurité et un sentiment de dévaluation à moins qu’un homme ne les valide. Cela donne de grandes facultés en tant qu’assistance mais n’en font pas des âmes sœurs.

Paradoxalement, ce genre de réalisme rend un homme plus attractif aux yeux des femmes qui dédaignent naturellement un homme qu’elles peuvent contrôler. Elles veulent être contrôlées avec amour. J’ai conscience que ce sont là des généralités mais nous avons besoin de changer notre perception en la matière.

  1. L’entier concept d’âme sœur est une supercherie et relève d’un égoïsme extrême. Il repose sur un temps où les femmes n’étaient pas censées penser. Elles adoptaient les idées de leur mari en même temps que son nom. Beaucoup de jeunes hommes sont encore à la recherche de ces « âmes sœur ».
  2. La distance est en fait meilleure que l’intimité. Car il s’agit d’une intimité placée sur un plan supérieur. Cela participe à la prise de conscience du fait que : « tu es totalement différente de moi et reste limitée sur certaines choses » mais « je le suis également sur d’autres et nous n’avons pas à être pareils. » Cela demande aussi de respecter les différences.

Soul-Mate-1024x667-Mobile

« L’amour » tel qu’il est généralement compris, force les gens à être trop proches. Il pousse les hommes et les femmes à respecter des normes impossibles. Nous ne sommes pas tous tant aimable que ça. Je me contente d’un lien basé sur le respect, la confiance, la considération et la gratitude. Le mariage est bien meilleur et plus solide lorsque la pression sociale « d’être amoureux » est éliminée.

  1. Désolé mais j’aime les gens qui m’aident et m’accordent le bénéfice du doute. Cela me motive pour les encourager et les aider. Nous devons nous débarrasser du brouillard sentimental et reconnaitre que la base de l’amour véritable est la dépendance mutuelle et non le sex-appeal. Cela m’a pris toute la vie de comprendre qu’il n’y aucune corrélation entre l’apparence d’une femme et son caractère.
  2. Nous n’avons pas conscience à quel point notre obsession sexuelle revêt un caractère oppressif qui s’avèrent la plupart du temps n’être qu’une perte de temps. Nous sommes vraiment des drogués du se sentir bien. Nous avons été induits à chercher cette « personne spéciale » qui nous fera nous « sentir bien ». D’habitude tout cela se finit en désastre parce que nous ne pouvons pas dépendre des autres et appeler ça de l’amour.

Pour conclure, les femmes trouvaient autrefois un sens à leur vie en servant leur mari et leur famille et en étant aimées en retour. Elles ont été reprogrammées pour être égoïstes à la place. Leur cœur et leur esprit sont en guerre. Elles sont des bombes à retardement.

Le père noël n’existe pas. « L’amour romantique » est une arnaque. Il est la plupart du temps basé sur un avantage que sur le moindre sentiment véritable. C’est une conception féminine qui transforme les hommes en femme. Je déteste voir un autre homme gâcher sa vie en courant derrière cette chimère.

Je recommande aux hommes de rechercher la compagnie des femmes qui sont prêtes à les servir et à les aider à atteindre leurs buts, qui veulent avoir des enfants et un foyer. Aimons la perfection mais ne la cherchons pas chez un autre être humain faillible…

4 commentaires sur “Les hommes cherchent plus des compagnes que des âmes sœurs

  1. L’extrait qui suit tiré de votre article m’a interpellé:
    « Les postulats juifs kabbalistes sont devenus nos propres critères. Ils impliquent que 1. L’amour romantique contient le but et le sens de la vie.
    2. Que la vie d’un homme est impossible sans les femmes qui sont des parangons de vertus et de beauté.
    3. Comme les relations sexuelles avec ces anges sont l’expérience la plus élevée que la vie ait à offrir, elles nous font une faveur immense en consentant à coucher avec nous.  »
    Je souhaite approfondir ce que vous avez écris à propos de la relation entre les postulats juifs kabbaliste et la conception qu’on nous vend de ce qu’est « l’amour romantique ».
    je vous serez reconnaissant si vous m’envoyer des sites ou des documents pdf qui traitent de ces questions.
    Merci

    • Toute la production Hollywoodienne résulte de cette vision du monde, donc si vous souhaitez en apprendre davantage, un simple visionnage de leur bouillie est suffisant.
      Bien à vous,
      (David Massada – Traducteur d’Henry Makow en français)

  2. tres bel article!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :