Poster un commentaire

La « destruction créatrice » occulte est la raison du confinement



27 octobre 2020

(Mettez-vous à genoux)

Il devient clair pour de plus en plus de gens que l’humanité est contrôlée par un culte satanique, les Illuminatis.

Les confinements « #scamdemic » s’inspirent de la doctrine satanique de « Destruction créatrice » issue du judaïsme cabaliste et de la franc-maçonnerie.

À sa base se trouve la destruction de l’ordre ancien dédié à l’accomplissement de la Volonté de Dieu, au moyen d’une « grande réinitialisation » débouchant sur un Nouvel Ordre Mondial dédié au service de Satan et de ses sbires.

L’enfer sur Terre

Dans La Controvere de Sion, Douglas Reed écrit : « Les Protocoles [des Sages de Sion] élèvent la théorie de la destruction au statut de « vérité fondamentale, loi primaire ou fondamentale, régissant la conduite »…

  
De nombreux passages des Protocoles semblent à première vue recommander la destruction comme une chose vertueuse en soi, et par conséquent justifier toutes les méthodes explicitement recommandées pour la promouvoir (pots-de-vin, chantage, corruption, subversion, sédition, incitation à l’émeute, terreur et violence) qui deviennent ainsi également vertueuses. » (p. 211)

Pensez Antifa et Black Lifes Matter (BLM). Pensez « Demonrats. »

 
(Note de l’éditeur : j’ai publié cette note il y a un mois mais beaucoup de gens ont la mémoire courte ces temps-ci. Il faut la relire.)

English Version https://www.henrymakow.com/the_destuctive_principle_of_th.html
par Henry Makow, Ph.D

La doctrine de la « destruction créatrice » fournit une clé pour comprendre la destruction gratuite provoquée par le confinement, le port du masque obligatoire, etc.

Selon la Kabbale, qui est la doctrine déterminante du judaïsme et de la franc-maçonnerie, « Le mal et la catastrophe [sont] des facteurs endémiques dans le processus de création. Sans le mal, il ne pourrait y avoir de bien; sans destruction, la création ne pourrait pas avoir lieu » (Kabbalah: An Introduction to Jewish Mysticism, par Byron L. Sherwin, p. 72).

« Nous, les Juifs, nous, les destructeurs, resterons les destructeurs pour toujours. Rien de ce que vous ferez ne répondra à nos besoins et à nos exigences. Nous détruirons à jamais parce que nous voulons notre propre monde. – ‘You Gentiles’, Maurice Samuel, p.155] Les cabalistes croient que l’Ordre ancien (chrétien) doit être impitoyablement détruit pour que le Nouvel Ordre Mondial (satanique), basé sur la Kabbale, puisse être construit.

D’où la devise des Illuminatis: « Ordo ab Chaos » (« L’Ordre à partir du Chaos ») . Ainsi, le Manifeste communiste prône la destruction de la nation, de la religion et de la famille et le transfert de toutes les richesses privées aux banquiers Illuminatis, sous le couvert de l’État.

La doctrine de la destruction créatrice explique pourquoi la guerre et la révolution ont été caractérisées par la terreur, la destruction et le génocide arbitraire.

Cela explique le bannissement de Dieu du discours public et l’acceptation généralisée de l’obscénité, de la pornographie et de l’occultisme. Cela explique la sappe de l’identité sexuelle normale et la promotion de l’homosexualité auprès des hétérosexuels. Cela explique la vague de terreur sous faux drapeau caractérisant notre époque.

LES ILLUMINATIS

Les Illuminatis actuels sont issus de l’hérésie juive satanique « sabbatéenne-frankiste » aux 17e et 18e siècles. Les banquiers juifs et la moitié des Juifs d’Europe adoptèrent cette pestilentielle idéologie et la propagèrent aux élites chrétiennes par la franc-maçonnerie.

Ainsi, les Juifs illuminatis caractérisent le rôle « juif » en termes de destruction de notre civilisation.

Par exemple, dans son livre You Gentiles (1924), Maurice Samuel écrit:

« En tout, nous sommes des destructeurs – même dans les instruments de destruction que nous utilisons au service de notre plan… Nous, les Juifs, nous, les destructeurs, resterons les destructeurs pour toujours. Rien de ce que vous ferez ne répondra à nos besoins et à nos exigences. Nous détruirons à jamais parce que nous voulons notre propre monde ». (p.155)

En 1928, Marcus Ravage, un biographe juif des Rothschild a écrit un essai intitulé « The Real Case against the Jews »  (La vraie cause contre les juifs). « Vous n’avez pas le début de l’appréciation de la profondeur réelle de notre culpabilité. Nous sommes des intrus. Nous sommes des perturbateurs. Nous sommes des corrupteurs. Nous avons saisi votre monde naturel, vos idéaux, votre destin, et les avons ravagés. Nous avons été les instigateurs non seulement de la dernière grande guerre mais de presque toutes vos guerres, non seulement de la révolution russe, mais de toutes les autres grandes révolutions de votre histoire. Nous avons apporté la discorde, la confusion et la frustration dans vos vies personnelles et publiques. Nous le faisons toujours . Personne ne peut dire combien de temps nous continuerons à le faire. »

(THE CENTURY MAGAZINE, JANVIER 1928, Vol.115, No.3, pp.346-350.)

Dans La Controverse de Sion, Douglas Reed écrit, « les Protocoles [des Sages de Sion] élèvent la théorie de la destruction au statut de « vérité fondamentale, une loi primaire ou fondamentale, une loi régissant la conduite ». De nombreux passages des Protocoles semblent à première vue recommander la destruction comme une chose vertueuse en soi, et par conséquent justifier toutes les méthodes explicitement recommandées pour la promouvoir (pots-de-vin, chantage, corruption, subversion, sédition, incitation à l’émeute, terreur et violence) qui deviennent ainsi également vertueuses. »(p. 211)

Pensez à Antifa et à Black Lifes Matter (BLM).

La plupart des juifs (et des libéraux / gauchistes en général) ne sont pas au courant de ce complot cabaliste. Ils ont été dupés par de faux appels aux idéaux de « justice sociale » et « d’égalité ».

POURQUOI LA KABBALE EST SATANIQUE

Religio signifie « aller à l’intérieur » c’est-à-dire « connaître et obéir » à Dieu. Dans toute vraie religion, le concept de dieu comprend des idéaux spirituels absolus – l’amour, la vérité, la justice, la bonté, la beauté, l’harmonie – purs et sans mélange. Dieu n’est rien sinon Moral – c’est-à-dire Bon.

Le mal est l’absence de Dieu, tout comme les ténèbres sont l’absence de lumière.

La Kabbale dit que Dieu est inconnaissable et n’a aucune forme. C’est le satanisme. Vous ne pouvez pas obéir à Dieu si vous ne pouvez pas Le connaître.

« Pour le cabaliste, Dieu est une mer infinie d’êtres (En Sof) sans aucune limite; donc sans aucune qualité, sans désir ni volonté d’aucune sorte. Il est totalement incompréhensible ». (Jacob Angus, The Meaning of Jewish History (1963) p. 286).

En fait, Dieu est perfection, la forme nécessaire à l’évolution humaine. Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait. (Matthieu 5-48)

La vraie religion suppose que Dieu est présent dans l’âme humaine. Obéir à cette voix, la conscience, est ce qui nous rend humains.

Quiconque nie l’existence de Dieu est un sataniste, pas un athée.

La Kabbale est satanique parce qu’elle dit que le mal fait partie de Dieu: « Dieu a deux côtés; [les deux] sont essentiellement une chose; ce que nous expérimentons comme le mal est aussi divin que ce que nous expérimentons comme le bien ».

D’où l’expression qui gagne du terrain aujourd’hui: « Tout va bien ».

L’exégèse cabaliste continue:

« De nombreux textes de la Kabbale, y compris le Zohar, disent que la tâche n’est pas de détruire le mal mais de le renvoyer à sa source – « d’inclure la gauche dans la droite », dans la métaphore zoharique, « pour élever les étincelles déchues » selon le rabbin Luria. Dans le hassidisme Chabad, il est dit que le mal existe dans le cadre de la révélation divine elle-même. En effet, penser que le mal est réellement séparé de Dieu est, en soi, l’essence du mal, qui est précisément l’illusion de séparation. »

« Lâcher prise de la réalité d’un mal séparé, et accepter vraiment que la sitra achra [impureté, occulte, mal] soit un côté de la Divinité, est facile sur papier mais très difficile en réalité… Pourtant, dans la mesure où il est possible de le faire, cette notion change en effet la vie. Tout devient une saveur de la Divinité. « 

Les cabalistes croient également en la « rédemption par le péché », c’est-à-dire de se réclamer ouvertement de l’Ancienne Loi en faisant le mal (adultère, inceste, pédophilie). Selon eux la destruction de la civilisation (c’est-à-dire le chaos) provoquera le retour du Messie (l’antéchrist) qui reconstruira le monde selon les préceptes cabbalistes, avec les banquiers Illuminati jouant à Dieu.

Tout cela est satanique. Dieu est intrinsèquement bon. Dans une vraie religion, on n’obéit pas à Dieu en faisant le mal ou en prétendant que le mal fait partie de Dieu.

PSYCHIATRISATION

Les médias sont responsables de la diffusion de ce coronacanular. Il est donc significatif qu’en avril, un journaliste sénior de la Canadian Broadcasting Corporation (CBC), Don Pittis, ait fait référence à ce dogme satanique : « Le COVID-19 pourrait être le catalyseur – et non la cause – d’une transformation économique douloureuse mais utile. Les détaillants font faillite, les prix des propriétés et du pétrole tombent, mais peut-être que la douleur économique accélérera des changements bénéfiques ».

« Selon la théorie de la destruction créatrice dérivée par l’économiste autrichien Joseph Schumpeter en 1942 des idées proposées par Karl Marx, le progrès économique et technologique exige que les entreprises meurent et que les industries et les paradigmes soient balayés pour faire place au renouveau. »

« Nous allons devoir faire sauter tout le système » – Don Lemon, de CNN] Karl Marx, le père du communisme, était un cabaliste et un sataniste.  La « destruction créatrice » relève de la même logique sataniste que celle que les Illuminatis utilisent pour déclencher des guerres dévastatrices. Il est clair que l’agenda caché derrière cette « #scamdémie » est le changement social et économique. Grâce aux satanistes qui contrôlent le système bancaire, la société est soumise à une attaque satanique implacable et est possédée par des satanistes. La « destruction créatrice » explique pourquoi l’humanité est maudite par des catastrophes sans fin. Celles-ci sont conçues par les Illuminatis pour attaquer et détruire tout ce qui ressemble à l’ordre divin sain, qu’il soit spirituel ou naturel. Ils doivent détruire l’ordre ancien avant de pouvoir installer leur tyrannie sataniste. C’est l’origine de l’actuelle « #scamdémie » (Makow- Le satanisme expliqué).


Les gens comme Don Pittis qui sont sympathiques au satanisme imprègnent notre corps politique comme un cancer.

(Les kabbalistes Trump père et fils)

POSSESSION SATANIQUE

Appelez cela l’illuminisme, la laïcité, le luciférisme, l’humanisme, le paganisme ou l’occulte: c’est toujours la Kabbale.

[leaders-handsign.jpg] La civilisation occidentale moderne n’a pas de légitimité morale (et pas d’avenir) car elle est basée sur une rébellion contre Dieu, qui représente le chemin de notre développement spirituel.

L’humanité a été détournée par des psychopathes désireux de détruire « l’ordre ancien » et de construire une dystopie bizarre, solipsiste, violente et dépravée à sa place.

Ces psychopathes contrôlent le crédit de notre gouvernement et les médias de masse. Ainsi, ils peuvent acheter nos dirigeants et duper la société pour qu’elle embrasse sa propre chute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :